Concert symphonique | Debussy et Grieg, ou l’Art du Mépris Salle Colonne, 24 janvier 2021 16:00-24 janvier 2021 17:30, Paris.

Dimanche 24 janvier, 16h00 20€ (tarif plein), 10€ (tarif réduit) https://www3.aparteweb.com/awprod/COLONNE/AWCategories.aspx?S=1&INS=COLONNE&CAT=119&SEA=200&FLAG=17424&SECUR2=495552505267797679787869&LNG=FR, 01 42 33 72 89, reservation@orchestrecolonne.fr

Vivez l’expérience du symphonique !

GOULET · Histoire de Pêche
DEBUSSY · Danse sacrée et Danse profane
GRIEG · Quatuor en sol mineur (version pour orchestre à cordes)

La surprenante Histoire de Pêche de Maxime Goulet, que l’on peut regarder comme une suite au Vieil Homme et la Mer, est imaginée sous forme d’un concerto-mime pour clarinette.
Le concert, dirigé par Laëtitia Trouvé, se poursuivra par les deux Danses sacrée et profane pour harpe et cordes de Claude Debussy, puis par la version pour orchestre à cordes du quatuor en sol mineur d’Edvard Grieg.
Ce sera l’occasion de s’interroger sur la bonne foi de Debussy, qui méprisait la musique de Grieg, mais aussi de découvrir l’univers poétique d’un compositeur canadien d’aujourd’hui, et le talent d’une jeune cheffe française très en vue, Laëtitia Trouvé.
Les solistes seront Michel Bernier, clarinette solo de l’Orchestre Colonne, et Marion Lénart, harpiste soliste et invitée de nombreux orchestres prestigieux.

MARION LÉNART · Harpe
MICHEL BERNIER · Clarinette
JEAN-NOËL FERREL · Comédien
LAËTITIA TROUVÉ · Direction

Salle Colonne 94 Boulevard Auguste Blanqui, 75013 Paris 75013 Paris Paris 13e Arrondissement Paris

dimanche 24 janvier – 16h00 à 17h30

GOULET · Histoire de Pêche
DEBUSSY · Danse sacrée et Danse profane
GRIEG · Quatuor en sol mineur (version pour orchestre à cordes)

La surprenante Histoire de Pêche de Maxime Goulet, que l’on peut regarder comme une suite au Vieil Homme et la Mer, est imaginée sous forme d’un concerto-mime pour clarinette.
Le concert, dirigé par Laëtitia Trouvé, se poursuivra par les deux Danses sacrée et profane pour harpe et cordes de Claude Debussy, puis par la version pour orchestre à cordes du quatuor en sol mineur d’Edvard Grieg.
Ce sera l’occasion de s’interroger sur la bonne foi de Debussy, qui méprisait la musique de Grieg, mais aussi de découvrir l’univers poétique d’un compositeur canadien d’aujourd’hui, et le talent d’une jeune cheffe française très en vue, Laëtitia Trouvé.
Les solistes seront Michel Bernier, clarinette solo de l’Orchestre Colonne, et Marion Lénart, harpiste soliste et invitée de nombreux orchestres prestigieux.

MARION LÉNART · Harpe
MICHEL BERNIER · Clarinette
JEAN-NOËL FERREL · Comédien
LAËTITIA TROUVÉ · Direction