Concert historique Commarin mis en musique – Duo Alto et Violoncelle, 24 avril 2021-24 avril 2021, Commarin.

Concert historique Commarin mis en musique – Duo Alto et Violoncelle 2021-04-24 18:00:00 – 2021-04-24 20:00:00 Château de Commarin 10 Rue du Château
Commarin Côte-d’Or Commarin

15 17 EUR   Programme Commarin mis en musique : Luigi Boccherini – Sonate en do mineur G18 : Célébrissime en son temps, ce violoncelliste d’origine italienne a débuté sa carrière en Autriche, pour passer brièvement à Paris et s’installer définitivement à la cour du roi d’Espagne. On oublie souvent de rappeler que sans quitter ce dernier pays, Boccherini fut à distance au service de… Frédéric II de Prusse ! et ce durant les vingt dernières années de sa vie. Cette sonate, écrite pendant sa jeunesse, date de la période où Boccherini jouait en quatuor à cordes et est une véritable réduction d’un quatuor pour 2 ! Cajetan Wutky – Duo op 2 n°3 en Ré Majeur : Si trois duos pour alto et violoncelle ont été retrouvés de sa plume, nous ne savons que peu de la vie de ce compositeur. Il fut tout au long de sa vie au service de la famille des Esterhazy, passionnés de musiciens et importants mécènes notamment de Joseph Haydn. Corniste de formation, Wutky écrivit plusieurs duos pour cordes (pour deux violons, et d’autres pour alto et violoncelle) dans un style éminemment classique, au sens de rhétorique et théâtral. Ignace Joseph Pleyel (France) – Duo en Do Majeur B.525 : S’il a francisé son nom lorsqu’il a obtenu la nationalité française, Ignaz n’en était pas moins autrichien d’origine. Connu aujourd’hui essentiellement à travers la firme de facteurs de pianos qui porte encore son nom, il était à l’époque un compositeur français unanimement célébré, notamment, lit-on, par un certain Mozart… Avant de fabriquer des pianos, il était un virtuose du violoncelle comme en témoigne ce duo pour Violoncelle solo avec accompagnement d’alto , d’une technicité éblouissante. Franz Danzi – Duo op 9 N°2 en sol mineur : S’il est un compositeur de cette époque injustement délaissé, c’est bien celui-ci. Il nous a fallu attendre de nous intéresser à la littérature pour alto et violoncelle pour découvrir ce musicien aussi talentueux qu’original, aussi novateur qu’inspiré. Il est d’ailleurs considéré par certains musiciens allemands comme l’un des pionniers de la musique romantique avec son ami Carl Maria von Weber. D’origine italienne par son père, d’où il tient son patronyme qui prête à confusion, il n’en est pas moins un musicien allemand. Né à Schwetzingen, il fera le plus gros de sa carrière au service successivement du prince de Mannheim, puis de Württemberg à Stuttgart et enfin de Bade à Karlsruhe.

https://www.amis-chateau-commarin.com/

Programme Commarin mis en musique : Luigi Boccherini – Sonate en do mineur G18 : Célébrissime en son temps, ce violoncelliste d’origine italienne a débuté sa carrière en Autriche, pour passer brièvement à Paris et s’installer définitivement à la cour du roi d’Espagne. On oublie souvent de rappeler que sans quitter ce dernier pays, Boccherini fut à distance au service de… Frédéric II de Prusse ! et ce durant les vingt dernières années de sa vie. Cette sonate, écrite pendant sa jeunesse, date de la période où Boccherini jouait en quatuor à cordes et est une véritable réduction d’un quatuor pour 2 ! Cajetan Wutky – Duo op 2 n°3 en Ré Majeur : Si trois duos pour alto et violoncelle ont été retrouvés de sa plume, nous ne savons que peu de la vie de ce compositeur. Il fut tout au long de sa vie au service de la famille des Esterhazy, passionnés de musiciens et importants mécènes notamment de Joseph Haydn. Corniste de formation, Wutky écrivit plusieurs duos pour cordes (pour deux violons, et d’autres pour alto et violoncelle) dans un style éminemment classique, au sens de rhétorique et théâtral. Ignace Joseph Pleyel (France) – Duo en Do Majeur B.525 : S’il a francisé son nom lorsqu’il a obtenu la nationalité française, Ignaz n’en était pas moins autrichien d’origine. Connu aujourd’hui essentiellement à travers la firme de facteurs de pianos qui porte encore son nom, il était à l’époque un compositeur français unanimement célébré, notamment, lit-on, par un certain Mozart… Avant de fabriquer des pianos, il était un virtuose du violoncelle comme en témoigne ce duo pour Violoncelle solo avec accompagnement d’alto , d’une technicité éblouissante. Franz Danzi – Duo op 9 N°2 en sol mineur : S’il est un compositeur de cette époque injustement délaissé, c’est bien celui-ci. Il nous a fallu attendre de nous intéresser à la littérature pour alto et violoncelle pour découvrir ce musicien aussi talentueux qu’original, aussi novateur qu’inspiré. Il est d’ailleurs considéré par certains musiciens allemands comme l’un des pionniers de la musique romantique avec son ami Carl Maria von Weber. D’origine italienne par son père, d’où il tient son patronyme qui prête à confusion, il n’en est pas moins un musicien allemand. Né à Schwetzingen, il fera le plus gros de sa carrière au service successivement du prince de Mannheim, puis de Württemberg à Stuttgart et enfin de Bade à Karlsruhe.