Fúria Colonnes, 21 janvier 2022 18:30, Blanquefort.

Colonnes. http://www.carrecolonnes.fr
Vendredi 21 janvier 2022, 18h30

Fúria

*

Danse
durée : 1h10

La fureur de vivre
Les neuf danseurs brésiliens de Fúria n’ont rien et ils sont tout : princes drapés de haillons, princesses d’un royaume bâti à coups de matériaux de récup’. Toujours lucides et fiers, ils présentent un corps collectif pétri des maux de leur pays. Leur communauté mutante se recompose sans cesse au fil de processions lentes comme un cortège royal, de duos de maîtres et d’esclaves, de sculptures vivantes et de figures hurlantes. En reine chorégraphe de cette danse povera, Lia Rodrigues construit une pièce surgie de la marge, nourrie aux écrits des poètes femmes et des images du monde. Sa troupe d’interprètes, pour beaucoup issue des favelas, inverse les assignations de castes et de couleurs de peau. Fúria ne laisse pas indemne. Et le pouls battant de la musique kanak passée en boucle n’y est pas pour rien.

Attention, spectacle au Théâtre d’Angoulême – Scène nationale, on vous y emmène EN BUS !
NAVETTE + SPECTACLE = tarif unique de 20€
Départ aux Colonnes : 18h30
Retour vers 23h

*
vendredi 21 janvier 2022 – 18h30 à 23h00
*
Tarifs sur www.carrecolonnes.fr


Colonnes 4 rue du Docteur Castéra Blanquefort Blanquefort 33290 Gironde
https://cibul.s3.amazonaws.com/location59732775.jpg?_ts=1618474538187 05 56 95 49 00 http://carrecolonne.fr http://facebook.com/carrecolonnes/
Lieu culturel majeur de la métropole Bordelaise, la Scène nationale Carré-Colonnes propose une programmation curieuse et touche-à-tout avec des spectacles couvre tout le spectre large des arts de la scène et encourage mixité, innovation et découverte. Un savant équilibre entre artistes renommés et projets plus confidentiels sur le plan médiatique (mais non moins excitants).

Depuis 2009, Carré-Colonnes se situe dans les centres villes de Saint-Médard-en-Jalles et de Blanquefort avec la fusion de deux établissements emblématiques de la communauté urbaine de Bordeaux : le Carré des Jalles (Saint-Médard-en-Jalles) et les Colonnes (Blanquefort). Cette union a permis de faire vivre intensément un projet culturel mutualisé, qui rayonne sur l’Aquitaine, et même au-delà, grâce au travail de mise en réseau très appuyé de l’équipe qui s’étend sur l’international.
Crédits : Sammi Landweer Pierre Planchenault