Et puis on a sauté ! Colonnes, 1 décembre 2021 19:30, Blanquefort.

Colonnes. http://www.carrecolonnes.fr
Mercredi 1 décembre, 19h30

Et puis on a sauté !

*

Théâtre
durée : 1h
8 ans et +
Création

Se jeter dans l’aventure
Faire une énorme bêtise : quelle bonne idée pour attirer l’attention des parents ! Deux enfants que la sieste ennuie décident d’escalader la fenêtre de leur chambre et de… sauter. Effrayante pour les parents, délicieuse pour les enfants, l’histoire se poursuit par une haletante quête initiatique. Car les enfants sont tombés dans un trou noir aux règles étranges. Et ils risquent gros s’ils ne parviennent pas à revenir à temps dans leur chambre… La mise en scène malicieuse d’Odile Grosset-Grange illumine cette pièce passionnante écrite par Pauline Sales. En donnant aux enfants une parole libre et directe, l’auteure asticote nos peurs d’enfants et nos contradictions d’adultes, avec beaucoup d’humour et un irrésistible esprit d’aventure.

*
mercredi 1er décembre – 19h30 à 20h30
*
Tarifs sur www.carrecolonnes.fr


Colonnes 4 rue du Docteur Castéra Blanquefort Blanquefort 33290 Gironde
https://cibul.s3.amazonaws.com/location59732775.jpg?_ts=1618474538187 05 56 95 49 00 http://carrecolonne.fr http://facebook.com/carrecolonnes/
Lieu culturel majeur de la métropole Bordelaise, la Scène nationale Carré-Colonnes propose une programmation curieuse et touche-à-tout avec des spectacles couvre tout le spectre large des arts de la scène et encourage mixité, innovation et découverte. Un savant équilibre entre artistes renommés et projets plus confidentiels sur le plan médiatique (mais non moins excitants).

Depuis 2009, Carré-Colonnes se situe dans les centres villes de Saint-Médard-en-Jalles et de Blanquefort avec la fusion de deux établissements emblématiques de la communauté urbaine de Bordeaux : le Carré des Jalles (Saint-Médard-en-Jalles) et les Colonnes (Blanquefort). Cette union a permis de faire vivre intensément un projet culturel mutualisé, qui rayonne sur l’Aquitaine, et même au-delà, grâce au travail de mise en réseau très appuyé de l’équipe qui s’étend sur l’international.
Crédits : Mathieu Edet Pierre Planchenault