unidivers
Chargement Évènements

COIN LECTURE Musée départemental de la Résistance et de la Déportation Toulouse

COIN LECTURE Musée départemental de la Résistance et de la Déportation Toulouse

COIN LECTURE Musée départemental de la Résistance et de la Déportation Toulouse, jeudi 25 avril 2024.

COIN LECTURE MARIE VAISLIC Jeudi 25 avril, 18h30 Musée départemental de la Résistance et de la Déportation Sur inscription, gratuit

Dates et horaires de début et de fin (année – mois – jour – heure) :
Début : 2024-04-25T18:30:00+02:00 – 2024-04-25T20:30:00+02:00
Fin : 2024-04-25T18:30:00+02:00 – 2024-04-25T20:30:00+02:00

Dans le cadre de Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation

Le 24 juillet 1944, à moins d’un mois de la Libération, Marie Vaislic est arrêtée à Toulouse. Le 30 juillet, elle est déportée dans le dernier convoi parti de Toulouse en direction des camps de Buchenwald et de Ravensbrück. Marie connait avec une brutalité inouïe la rupture avec l’enfance et la chaleur familiale. Elle apprend à survivre aux côtés d’une résistante toulousaine « Mimi » (Juliette Socolovert). Quelques mois après, elle est transférée au camp de concentration de Bergen-Belsen où la mort devient son quotidien « en toutes choses ». Marie revient, toujours seule, dans une France libérée du joug nazi depuis près d’un an.
Marie Vaislic est la dernière témoin de la déportation de Haute-Garonne. Son ouvrage Il n’y aura bientôt plus personne, co-écrit avec Marion Cocquet et paru début 2024 aux éditions Grasset, sera présenté à cette occasion.

Musée départemental de la Résistance et de la Déportation 52 allée des demoiselles 31400 Toulouse Toulouse 31400 Haute-Garonne Occitanie 05 34 33 17 40 http://musee-resistance.haute-garonne.fr http://musee-resistance.haute-garonne.fr/fr/index.html;https://www.facebook.com/museeresistance.hautegaronne [{« type »: « phone », « value »: « 05 34 33 17 40 »}, {« type »: « email », « value »: « musee-resistance@cd31.fr »}] Musée d’Histoire, espace de conservation, de collecte et de valorisation, le MDR&D est aussi un lieu de rencontre et de réflexion, porté par le devoir de transmettre une mémoire collective et ses valeurs d’engagement et de solidarité.
Ouvert aux questions les plus contemporaines, il remplit une triple mission historienne, mémorielle et citoyenne. Ouvert du mardi au samedi | 10h-18h