Cheffes et chefs de légende et d’aujourd’hui / Seiji Ozawa Philharmonie de Paris, 19 janvier 2022, Paris.

Date et horaire exacts : Le mercredi 19 janvier 2022
de 15h à 17h
payant
De la simple découverte à l’approfondissement, les COLLÈGES permettent aux mélomanes d’enrichir leurs connaissances. Chaque cycle propose une série de conférences où la musique – populaire ou savante – est abordée dans son contexte historique, sociologique et esthétique.

Grâce à de nombreux documents d’archive, ce collège retrace l’itinéraire musical de grands chef d’hier et d’aujourd’hui et de grandes cheffes qui émergent et s’imposent dans notre époque comme une évidence. Répertoires de prédilection, sens de l’interprétation, technique de direction, principaux orchestres dirigés, personnalité ainsi qu’implication sociale, voire politique, de ces musiciennes et de ces musiciens hors pairs feront le sel de ces conférences. 

Lorsqu’il gagne le concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon en 1959, c’est un coup de tonnerre : aucun Japonais n’avait encore réussi à s’imposer dans le monde de la musique classique. Les plus grands maîtres le prennent sous leur aile : Charles Munch, Herbert von Karajan, Leonard Bernstein. Les portes de la carrière américaine s’ouvrent pour celui qui allait être pendant trente ans directeur musical du Boston Symphony Orchestra, avant de diriger l’Opéra de Vienne et surtout de fonder au Japon l’Orchestre Saito Kinen, le Festival de Matsumoto, l’Orchestre de chambre de Mito et plusieurs autres structures destinées à faire bénéficier son pays de l’expérience et du savoir acquis dans les temples de la musique occidentale. Créant Messiaen et Dutilleux, il eut aussi une grande complicité avec la France. Mais ce que l’on examinera surtout, c’est le style de direction fascinant qu’a inventé Ozawa, fondé sur la souplesse féline d’une gestuelle qui fait appel au corps entier et non seulement au bras. Mélange d’arts martiaux et de chorégraphie, sa technique repose un sens du rythme qui passe par chaque muscle et une respiration qui se transmet à tout l’orchestre.

Christian Merlin est critique musical au Figaro depuis 2000. Producteur de l’émission « Au Cœur de l’orchestre », tous les dimanches sur France Musique, il est aussi conférencier et collabore aux revues Diapason et L’Avant-Scène Opéra. Agrégé d’allemand, docteur ès lettres, titulaire de l’habilitation à diriger des recherches, il enseigna longtemps les études germaniques et l’histoire de la musique à l’Université de Lille, avant de se consacrer exclusivement à ses activités de chroniqueur musical et d’auteur. Il a publié plusieurs livres parmis lesquels : Wagner mode d’emploi (Premières Loges, 2002), Au Cœur de l’orchestre (Fayard, 2012), Les Grands chefs d’orchestre du XXe siècle (Buchet-Chastel, 2013), L’Orchestre Philharmonique de Vienne (Buchet-Chastel, 2017), Pierre Boulez (Fayard, 2019).

Lieu : Salle de conférence – Philharmonie

Animations -> Conférence / Débat

Philharmonie de Paris 221 Avenue Jean Jaurès Paris 75019
5 : Porte de Pantin (182m) 5 : Ourcq (606m)

Contact : Philharmonie de Paris +33144844484 contact@cite-musique.fr https://philharmoniedeparis.fr/fr/activite/23093 https://www.facebook.com/PhilharmoniedeParis

Animations -> Conférence / Débat
Date complète :
2022-01-19T15:00:00+01:00_2022-01-19T17:00:00+01:00