Queen blood Carré, 30 mars 2022 20:30, Saint-Médard-en-Jalles.

Carré. http://www.carrecolonnes.fr
30 et 31 mars 2022

Queen blood

*

Danse
durée : 1h
8 ans et +

Wonder Women
D’abord en contre-jour, indistinctes, sept danseuses reprennent les codes véloces et musculeux du hip-hop masculin. Se révèle peu à peu une gestuelle propre à chacune, mélange subtil du langage de la house dance, enrichi par le vocabulaire des danses africaines. Pour finalement, toutes ensemble, se défaire des artifices et stéréotypes, atteindre une forme de maturité, et déborder du cadre. Fières et libres. Création du chorégraphe Ousmane Sy, figure incontournable de la house dance disparu en 2020, Queen Blood apparait désormais comme une pièce testamentaire, affirmant haut et fort les engagements du codirecteur du Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne : pour un hip-hop généreux, partagé et ouvert mettant en lumière des femmes puissantes.

*
mercredi 30 mars 2022 – 20h30 à 21h30
jeudi 31 mars 2022 – 20h30 à 21h30
*
Tarifs sur www.carrecolonnes.fr


Carré Place de la république 33160 Saint-Médard-en-Jalles Saint-Médard-en-Jalles 33160 Gironde
https://cibul.s3.amazonaws.com/location67427725.jpg?_ts=1618474578797 05 57 93 18 93 http://carrecolonnes.fr http://facebook.com/carrecolonnes/
Lieu culturel majeur de la métropole Bordelaise, la Scène nationale Carré-Colonnes propose une programmation curieuse et touche-à-tout avec des spectacles couvre tout le spectre large des arts de la scène et encourage mixité, innovation et découverte. Un savant équilibre entre artistes renommés et projets plus confidentiels sur le plan médiatique (mais non moins excitants).

Depuis 2009, Carré-Colonnes se situe dans les centres villes de Saint-Médard-en-Jalles et de Blanquefort avec la fusion de deux établissements emblématiques de la communauté urbaine de Bordeaux : le Carré des Jalles (Saint-Médard-en-Jalles) et les Colonnes (Blanquefort). Cette union a permis de faire vivre intensément un projet culturel mutualisé, qui rayonne sur l’Aquitaine, et même au-delà, grâce au travail de mise en réseau très appuyé de l’équipe qui s’étend sur l’international.
Crédits : Thimotée Lejolivet Pierre Planchenault