Bigaradier Jardins du musée international de la parfumerie, 3 juin 2022, Mouans-Sartoux.

Bigaradier
du vendredi 3 juin au dimanche 5 juin à Jardins du musée international de la parfumerie
Au départ, on ne cultivait l’orange amère que pour la parfumerie de Grasse. D’ailleurs la région représente à elle seule le premier producteur européen de fleurs d’oranger. Cette précieuse fleur blanche et parfumée occupait les cultivateurs une bonne partie de l’année. La délicate fleur d’oranger est utilisée pour fabriquer le néroli, l’huile essentielle issue de la fleur du bigaradier par hydrodistillation. L’eau de distillation issue de ce procédé, ou hydrolat, est appelée l’eau de fleur d’oranger. La cueillette de la fleur d’oranger s’effectue fin avril – début mai. Cette fleur est si délicate que son hydrodistillation doit se faire le jour-même. Les feuilles et les fruits du bigaradier servent également à fabriquer l’huile essentielle de petit grain bigarade. Quant aux zestes, ils sont vendus aux liquoristes pour l’extraction de l’essence d’orange amère servant à parfumer les alcools. L’exposition temporaire sera accessible au public gratuitement dans les jardins du MIP pendant les 3 jours de rendez-vous aux jardins et restera visible tout le mois de juin.
Entrée libre
Exposition temporaire Bigaradier

Jardins du musée international de la parfumerie 979, chemin des Gourettes 06370 Mouans-Sartoux Mouans-Sartoux Alpes-Maritimes


Dates et horaires de début et de fin (année – mois – jour – heure) :
2022-06-03T10:00:00 2022-06-03T19:00:00;2022-06-04T10:00:00 2022-06-04T19:00:00;2022-06-05T10:00:00 2022-06-05T19:00:00