AppHuman, 8 décembre 2020-8 décembre 2020, Fouesnant.

AppHuman 2020-12-08 – 2020-12-08 l’Archipel 1 Rue des Iles
Fouesnant Finistère Fouesnant

  Sophie Langevin et Ian De Toffoli

Théâtre

Cinq comédiens débattent des effets des nouvelles technologies, notamment les intelligences artificielles, sur leur vie quotidienne.

Pour illustrer leurs propos, ils décident de se prêter à une expérience. Ils inventent une fiction, futuriste mais pas trop : un groupe d’amis est confronté à un accident impliquant une voiture autonome développée par l’entreprise pour laquelle travaillent deux d’entre eux, Vincent et Max. Une passante est blessée. La voiture a délibérément décidé de la renverser, elle plutôt qu’un autre, selon une échelle de valeurs économiques et sociales.

En même temps que les personnages fictifs, les comédiens se rendent compte que leurs vies aussi sont inextricablement liées aux algorithmes (réseaux sociaux, smartphones, etc.) et que les nouvelles technologies ont changé leur rapport au monde et avec eux-mêmes.

AppHuman pose la question de l’humain face à la technologisation du monde avec tout ce que cela implique : l’abolition des vies privées, la surveillance de masse, l’automatisation et l’uniformisation de nos sociétés, l’usage que font les entreprises technologiques du big data… Dans un monde régi par les algorithmes et les objets connectés, quelle sera la place de l’imprévisibilité, de la vulnérabilité, de l’incertitude, du vide, des émotions, du sensible ? Qu’est-ce qui nous rendra encore humain ?

contact.archipel@ville-fouesnant.fr +33 2 98 51 20 24 http://www.archipel-fouesnant.fr/

Sophie Langevin et Ian De Toffoli

Théâtre

Cinq comédiens débattent des effets des nouvelles technologies, notamment les intelligences artificielles, sur leur vie quotidienne.

Pour illustrer leurs propos, ils décident de se prêter à une expérience. Ils inventent une fiction, futuriste mais pas trop : un groupe d’amis est confronté à un accident impliquant une voiture autonome développée par l’entreprise pour laquelle travaillent deux d’entre eux, Vincent et Max. Une passante est blessée. La voiture a délibérément décidé de la renverser, elle plutôt qu’un autre, selon une échelle de valeurs économiques et sociales.

En même temps que les personnages fictifs, les comédiens se rendent compte que leurs vies aussi sont inextricablement liées aux algorithmes (réseaux sociaux, smartphones, etc.) et que les nouvelles technologies ont changé leur rapport au monde et avec eux-mêmes.

AppHuman pose la question de l’humain face à la technologisation du monde avec tout ce que cela implique : l’abolition des vies privées, la surveillance de masse, l’automatisation et l’uniformisation de nos sociétés, l’usage que font les entreprises technologiques du big data… Dans un monde régi par les algorithmes et les objets connectés, quelle sera la place de l’imprévisibilité, de la vulnérabilité, de l’incertitude, du vide, des émotions, du sensible ? Qu’est-ce qui nous rendra encore humain ?