[ANNULE] Têtes Raides, 28 janvier 2021-28 janvier 2021, Lillebonne.

[ANNULE] Têtes Raides 2021-01-28 20:30:00 20:30:00 – 2021-01-28 Place Pierre de Coubertin Juliobona
Lillebonne Seine-Maritime Lillebonne

  Pour présenter les Têtes Raides, il faut évoquer son chanteur-leader, à l’origine du groupe, Christian Olivier. Né en 1964 au Mali, c’est en 1984, alors qu’il est élève à l’école Estienne à Paris, référence en matière d’arts graphiques, qu’il fonde une formation musicale ainsi qu’un collectif artistique.

Appelé Red Ted, le premier groupe est un quatuor formé avec son frère Pascal Olivier, dit Cali, à la basse, Grégoire Simon, dit Iso, au saxophone et Marc Legratiet, dit Ciccio ou Titcho, à la batterie. Le collectif, lui, est créé avec trois amis de l’école Supérieure d’Arts : Benoît Morel (qui deviendra le chanteur du groupe La Tordue), Lionel le Néouanic, et Youri Molotov. Ils prennent le nom de Chats Pelés et signeront désormais pochettes de disques, affiches et animations d’un coup de crayon si reconnaissable, que leurs personnages et leur esthétique simpliste, volontairement enfantine, va devenir la marque de fabrique des Têtes Raides.

L’année 2020 des Têtes raides sera intense avec la réédition de la discographie complète, un album best-of accompagnant la célébration des « 30 ans de Ginette » sur les routes estivales, ainsi qu’un Olympia prévu le 7 novembre. Un concert qui sera précédé par… un nouvel album. Qui dit mieux ? Personne.

Pour présenter les Têtes Raides, il faut évoquer son chanteur-leader, à l’origine du groupe, Christian Olivier. Né en 1964 au Mali, c’est en 1984, alors qu’il est élève à l’école Estienne à Paris, référence en matière d’arts graphiques, qu’il fonde…

+33 2 35 38 51 88

Pour présenter les Têtes Raides, il faut évoquer son chanteur-leader, à l’origine du groupe, Christian Olivier. Né en 1964 au Mali, c’est en 1984, alors qu’il est élève à l’école Estienne à Paris, référence en matière d’arts graphiques, qu’il fonde…

Pour présenter les Têtes Raides, il faut évoquer son chanteur-leader, à l’origine du groupe, Christian Olivier. Né en 1964 au Mali, c’est en 1984, alors qu’il est élève à l’école Estienne à Paris, référence en matière d’arts graphiques, qu’il fonde une formation musicale ainsi qu’un collectif artistique.

Appelé Red Ted, le premier groupe est un quatuor formé avec son frère Pascal Olivier, dit Cali, à la basse, Grégoire Simon, dit Iso, au saxophone et Marc Legratiet, dit Ciccio ou Titcho, à la batterie. Le collectif, lui, est créé avec trois amis de l’école Supérieure d’Arts : Benoît Morel (qui deviendra le chanteur du groupe La Tordue), Lionel le Néouanic, et Youri Molotov. Ils prennent le nom de Chats Pelés et signeront désormais pochettes de disques, affiches et animations d’un coup de crayon si reconnaissable, que leurs personnages et leur esthétique simpliste, volontairement enfantine, va devenir la marque de fabrique des Têtes Raides.

L’année 2020 des Têtes raides sera intense avec la réédition de la discographie complète, un album best-of accompagnant la célébration des « 30 ans de Ginette » sur les routes estivales, ainsi qu’un Olympia prévu le 7 novembre. Un concert qui sera précédé par… un nouvel album. Qui dit mieux ? Personne.