À la redécouverte de l’Égypte : la Carte des déserts de la Basse-Thébaïde de Claude Sicard et le Journal historique d’Henri-Joseph Redouté Institut national d’histoire de l’art – Galerie Colbert,auditorium, 16 mars 2021-16 mars 2021, Paris.

À la redécouverte de l’Égypte : la Carte des déserts de la Basse-Thébaïde de Claude Sicard et le Journal historique d’Henri-Joseph Redouté
Institut national d’histoire de l’art – Galerie Colbert, auditorium, le mardi 16 mars à 18:15
« C’était jadis un pays d’admiration ; c’en est un aujourd’hui à étudier » : ces quelques mots de l’Encyclopédie sur l’Égypte auraient pu être inscrits au fronton de l’expédition scientifi que qui accompagne la campagne militaire lancée par le Directoire en avril 1798. Bonaparte souhaite inscrire cette expédition dans la lignée de celles de Louis-Antoine Bougainville ou de Jean-François de la Pérouse. En juillet, se mêlant aux rangs de l’armée d’Orient, débarquent ainsi sur les côtes alexandrines les membres de la Commission des sciences et des arts chargé d’entreprendre l’étude systématique d’un pays qui fascine l’Europe. Parmi eux, Henri-Joseph Redouté, peintre du Muséum d’histoire naturelle, a laissé le récit – resté inédit – du périple qui le mena en quatre années, au fi l du Nil jusqu’aux confi ns de la Haute-Égypte, qu’avaient redécouverte au début du siècle quelques voyageurs dont le père Claude Sicard qui en a dressé une splendide carte.
___

**Intervenants**
**Julie Garel-Grislin** (conservatrice, département des Cartes et plans, BnF )
**Fabienne Queyroux** (directrice adjointe, bibliothèque de l’Arsenal, BnF)
___

**À propos du cycle de conférences « Trésors de Richelieu »**

L’Institut national d’histoire de l’art, la Bibliothèque nationale de France et l’École nationale des chartes organisent la 10e édition des Trésors de Richelieu. Conservateurs, chargés de collections, historiens de l’art, du spectacle, de la mode, de la musique, de la littérature et spécialistes des textes échangent autour d’une œuvre ou d’un document et partagent ainsi leurs savoirs avec un large public. Chaque conférence est l’occasion de présenter des œuvres d’art, des manuscrits, des livres rares, des partitions musicales ou des objets sortis exceptionnellement des réserves de la BnF, de l’INHA et de l’ENC. Ces pièces sont filmées en direct à l’aide d’une caméra, qui en reproduit les plus infimes détails sur le grand écran de l’auditorium de la galerie Colbert. Autour de ce dispositif se noue un dialogue associant histoire des collections, matérialité des œuvres, contextes de création et de diffusion et apport à la recherche passée et contemporaine.

[Voir le programme complet de la conférence](https://www.inha.fr/fr/recherche/programmation-scientifique/en-2020-2021/tresors-de-richelieu.html)
Entrée dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée :
Trésors de Richelieu

Institut national d’histoire de l’art – Galerie Colbert,auditorium 2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs Paris Paris 2e Arrondissement Paris


Dates et horaires de début et de fin (année – mois – jour – heure) :
2021-03-16T18:15:00 2021-03-16T19:30:00