dim 29 mai 2022

L’EUROPE LANCE 7 PRIX EN FAVEUR DE LA PRODUCTION BIOLOGIQUE

Citoyens, agriculteurs, restaurateurs, commerçants, villes, régions, découvrez les prix européens de la production biologique qui récompensent l’excellence tout au long de la chaîne de valeur biologique. Postulez en ligne du 25 mars au 8 juin 2022.

Présentation des prix européens de la production biologique

L’expansion de l’agriculture, de l’aquaculture et de l’alimentation biologiques contribuent grandement à réduire l’utilisation d’engrais chimiques, de pesticides et d’antimicrobiens et ont des effets positifs sur le climat, l’environnement, la biodiversité et le bien-être animal. Il a été établi que la production biologique joue un rôle clé dans la réalisation des objectifs du pacte vert pour l’Europe, de la stratégie «De la ferme à la table» et de la stratégie en faveur de la biodiversité. C’est pourquoi la Commission a fixé l’objectif de porter à 25 % la surface agricole de l’UE consacrée à l’agriculture biologique d’ici à 2030 et d’augmenter de façon significative l’aquaculture biologique.

Pour atteindre cet objectif, elle a adopté le plan d’action pour le développement de la production biologique en mars 2021. Ce plan d’action part du constat que, pour stimuler la production biologique, la demande des consommateurs en produits biologiques doit augmenter. Il est donc nécessaire, entre autres, de sensibiliser davantage le public aux caractéristiques et aux avantages de la production biologique.

À cette fin, le plan d’action prévoit la création de prix annuels récompensant l’excellence dans la chaîne de valeur biologique. Ces prix visent à mettre en valeur les acteurs les plus performants et les plus innovants dans le domaine biologique, qui contribuent à réduire l’incidence de l’agriculture sur l’environnement et le climat, ainsi qu’à réaliser la stratégie de l’UE en faveur de la biodiversité et la stratégie «De la ferme à la table». Ces prix seront décernés pour la première fois en 2022.

Prix et catégories de prix

Le concours comprend 7 catégories et 8 prix. Ceux-ci visent à mettre en valeur différents acteurs de la chaîne de valeur biologique, qui ont développé un projet d’excellence, innovant, durable et inspirant, apportant une réelle valeur ajoutée à la production et la consommation biologiques. Les liens vers les formulaires de candidature en ligne sont disponibles du 25 mars 2022 au 8 juin 2022.

A farmer holding a crate of potatoes and a farmer feeding chickens

Catégorie 1: meilleur agriculteur biologique et meilleure agricultrice biologique

L’objectif de ce prix est de récompenser un agriculteur et une agricultrice. Il est organisé par COPA-COGECA et IFOAM Organics Europe.

Postulez en ligne ici

Hilltop village in Italy

Catégorie 2: meilleure région biologique

L’objectif de ce prix est de récompenser une région. Il est organisé par le Comité européen des régions.

Postulez en ligne ici

A city organic farm

Catégorie 3: meilleure ville biologique

L’objectif de ce prix est de récompenser une ville. Il est organisé par le Comité européen des régions.

Postulez en ligne ici

Farmers sitting in a field

Catégorie 4: meilleur biodistrict biologique

L’objectif de ce prix est de récompenser un biodistrict. Il est organisé par le Comité européen des régions.

Postulez en ligne ici

Two bakers in their bakery

Catégorie 5: meilleure PME biologique

L’objectif de ce prix est de récompenser une petite et moyenne entreprise (PME) établie dans l’UE se consacrant à la transformation de produits biologiques. Il est organisé par le Comité économique et social européen.

Postulez en ligne ici

Oganic food retailer

Catégorie 6: meilleur(e) détaillant(e) de produits alimentaires biologiques

L’objectif de ce prix est de récompenser un(e) détaillant(e) établi dans l’UE vendant des produits biologiques. Il est organisé par le Comité économique et social européen.

Postulez en ligne ici

Plated food in a restaurant

Catégorie 7: meilleur restaurant biologique

L’objectif de ce prix est de récompenser un restaurant indépendant ou faisant partie de services hôteliers ou de restauration proposant des références biologiques certifiées dans son menu. Il est organisé par le Comité économique et social européen.

Postulez en ligne ici

Ces prix, dont la récompense n’est pas financière, seront décernés le 23 septembre, qui est la Journée européenne du bio.

Organisateurs

Les prix européens de l’agriculture biologique sont organisés conjointement par la Commission européenne, le Comité économique et social européen, le Comité européen des régions, COPA-COGECA et IFOAM Organics Europe.

Le jury qui sélectionnera les lauréats sera composé de représentants:

  • de la Commission européenne;
  • du Comité économique et social européen;
  • du Comité européen des régions;
  • de COPA-COGECA;
  • d’IFOAM Organics Europe;
  • du Parlement européen;
  • du Conseil de l’Union européenne.

Pourquoi participer au concours?

Vous souhaitez contribuer à sensibiliser davantage le public à la production biologique dans l’UE? Vous voulez aider à rendre les produits biologiques plus abordables et/ou plus accessibles dans l’UE? Pour cela, vous avez élaboré et mis en œuvre, ou vous mettez actuellement en œuvre, un projet d’excellence, innovant, durable et pouvant être reproduit? Vous souhaitez mieux faire connaître ce projet au public?

Si la réponse à l’une des questions ci-dessus est «oui», nous vous invitons à participer aux prix européens de la production biologique. Si vous gagnez, vous recevrez un prix (non financier) reconnaissant l’excellence de votre projet, et vous pourrez en renforcer la visibilité. Alors, que vous soyez un agriculteur ou une agricultrice biologique, une ville ou une région qui promeut la production biologique, par exemple en servant des repas biologiques à des patients ou des élèves, ou une entreprise de la chaîne alimentaire biologique ayant une approche novatrice, participez aux prix européens de la production biologique.

Comment poser sa candidature?

  • Consultez les différentes sections de ce site web, en particulier concernant les critères d’admissibilité et de sélection.
  • Choisissez le prix pour lequel vous souhaitez poser votre candidature.
  • Présentez votre candidature en ligne à partir du 25 mars 2022.
  • Les candidats seront invités à répondre à des questions fermées, certaines ayant trait aux 4 principes de la production biologique et aux piliers de la durabilité. Ces questions aideront les candidats à mieux structurer leurs réponses, et le jury à recueillir davantage d’informations sur les candidats. Les réponses aux questions ouvertes sont limitées en nombre de caractères.

Critères de sélection

Qui peut poser sa candidature?

Tout(e) acteur ou institution faisant partie de la chaîne de valeur biologique et mettant en œuvre un projet remarquable qui contribue à rendre les produits biologiques plus abordables et/ou accessibles dans l’UE peut poser sa candidature. Les promoteurs de projet doivent être établis ou résider dans l’UE. Les candidatures doivent être présentées dans une des langues officielles de l’UE, et les projets doivent être établis dans l’UE.

Critères d’admissibilité

Les candidatures aux prix de l’UE de la production biologique doivent satisfaire aux critères d’admissibilité suivants:

a) Les candidatures doivent être soumises entre le 25 mars 2022 et le 8 juin 2022, à 23:59:59 (heure de Bruxelles) via les hyperliens publiés dans la section «Prix et catégories de prix» de cette page web.

b) Les candidatures doivent être rédigées dans une des langues officielles de l’UE.

c) Les candidats doivent être des personnes morales ou physiques établies ou résidant dans l’un des 27 États membres de l’UE.

d) Le projet soumis doit être établi dans l’UE et faire clairement référence à l’une des 7 catégories de prix/à l’un des 8 prix de l’édition 2022. Un même projet ne peut pas être présenté pour plusieurs catégories de prix/plusieurs prix. Chaque candidat ne peut concourir que pour un seul prix. Une seule candidature par prix est autorisée.

e) Le projet doit être déjà mis en œuvre ou avoir atteint un stade suffisamment mature pour permettre au jury de l’évaluer (c’est-à-dire que la mise en œuvre réelle doit être suffisamment avancée pour démontrer que les objectifs sont atteints).

f) Critères d’admissibilité spécifiques pour chaque catégorie de prix:

  • Meilleur agriculteur biologique et meilleure agricultrice biologique: certifié(e) conformément au règlement (UE) 2018/848 relatif à la production biologique et à l’étiquetage des produits biologiques
  • Meilleure région biologique: pas de critère d’admissibilité spécifique
  • Meilleure ville biologique: pas de critère d’admissibilité spécifique
  • Meilleur biodistrict biologique: un «biodistrict» est une zone géographique où les agriculteurs, le public, les opérateurs touristiques, les associations et les pouvoirs publics concluent un accord pour la gestion durable des ressources locales, à partir de principes et de pratiques biologiques.
  • Prix de la meilleure PME biologique: une entreprise certifiée conformément au règlement (UE) 2018/848, répondant à la définition d’une PME (entreprise employant moins de 250 personnes et dont le chiffre d’affaires annuel n’excède pas 50 millions d’euros et/ou dont le total du bilan annuel n’excède pas 43 millions d’euros) et dont 100 % de la production est biologique (produits biologiques ou en conversion).
  • Meilleur(e) détaillant(e) de produits alimentaires biologiques: une entreprise certifiée conformément au règlement (UE) 2018/848 et vendant uniquement des références certifiées biologiques (produits biologiques ou en conversion, à l’exclusion des produits non alimentaires ou des produits alimentaires n’existant pas sous une forme biologique).
  • Meilleur restaurant biologique: proposant uniquement des références biologiques certifiées dans son menu (produits biologiques ou en conversion), dans la mesure du possible [conformément au règlement (UE) 2018/848].

Critères d’attribution

Toutes les candidatures admissibles seront évaluées par le jury des prix de l’UE de la production biologique au regard des critères horizontaux suivants:

  • Excellence: le/la lauréat(e) doit avoir élaboré une initiative de haute qualité, apportant une réelle valeur ajoutée à la production biologique. L’initiative doit avoir un impact positif et avoir obtenu de bons résultats au regard de ses objectifs initiaux. Les projets doivent démontrer leur impact sur la zone et le territoire concernés et présenter leurs résultats en les comparant aux objectifs initialement fixés.
  • Caractère innovant du projet dans la catégorie de prix choisie: les projets doivent sortir de l’ordinaire. Ils doivent présenter de nouvelles approches et méthodes organisationnelles, obtenir des résultats novateurs ou apporter des améliorations importantes à la production biologique. Les critères pour évaluer le caractère innovant sont définis en détail dans la section spécifique de chaque catégorie.
  • Piliers de la durabilité (environnemental, social et économique) du projet: les projets doivent démontrer qu’ils sont durables et ont un avenir en tant qu’initiative ou projet autonome.
  • Transférabilité et possibilité de reproduire le projet ailleurs dans l’UE: les projets doivent démontrer qu’ils constituent une bonne pratique, qui inspire ou pourrait inspirer d’autres projets dans un contexte plus large (UE). Ils doivent également démontrer qu’ils disposent de bons moyens de communiquer leurs objectifs et leurs résultats.

Calendrier

  • 25 mars 2022

    Ouverture de la période de candidature

  • 8 juin 2022

    Date limite de dépôt des candidatures: 8 juin 2022 (23:59:59, heure de Bruxelles)

  • Septembre 2022

    Choix des lauréats

  • 23 septembre 2022

    Cérémonie de remise des prix

Cérémonie de remise de prix

La cérémonie de remise des prix sera organisée le 23 septembre 2022, lors de la Journée européenne du bio. Si la situation permet d’organiser une cérémonie en présentiel, les lauréats seront invités à Bruxelles pour recevoir leur prix. La cérémonie réunira des représentants de la Commission européenne, du Parlement européen, du Conseil de l’Union européenne, du Comité économique et social européen, du Comité des régions, de COPA-COGECA et d’IFOAM Organics Europe. Les lauréats pourront présenter leur projet à un large public.

Agriculture biologique, aquaculture et alimentation dans l’UE

Le règlement (UE) 2018/848 définit la production biologique comme étant «un système global de gestion agricole et de production alimentaire qui allie les meilleures pratiques en matière d’environnement et d’action pour le climat, un degré élevé de biodiversité, la préservation des ressources naturelles et l’application de normes élevées en matière de bien-être animal et des normes de production élevées répondant à la demande exprimée par un nombre croissant de consommateurs désireux de se procurer des produits obtenus grâce à des substances et à des procédés naturels».

La production biologique est en augmentation dans l’UE. En 2019, 8,5 % des terres agricoles de l’UE étaient consacrées à l’agriculture biologique. Cela représentait 13,8 millions d’hectares, contre 9,5 millions d’hectares en 2012, soit une progression de 45,8 %. Les pays comptant le plus de terres agricoles consacrées à l’agriculture biologique dans l’UE étaient l’Espagne (2,4 milliards d’hectares, soit 17,4 % du total de l’UE), la France (2,2 milliards d’hectares, soit 16,2 % du total de l’UE), l’Italie (2 milliards d’hectares, soit 14,5 % du total de l’UE) et l’Allemagne (1,3 milliard d’hectares, soit 9,4 % du total de l’UE), selon les statistiques d’Eurostat sur l’agriculture biologique.

Sur l’ensemble de la chaîne de valeur, près de 344 000 producteurs biologiques et plus de 78 000 transformateurs de produits biologiques étaient actifs dans l’UE. Les agriculteurs biologiques bénéficient des prix avantageux pratiqués sur le marché des produits biologiques et de la croissance rapide de la demande de produits biologiques par les consommateurs finaux. En 2019, le marché de l’UE représentait 38,8 milliards d’euros sur un marché mondial de 106,4 milliards d’euros, en deuxième place derrière le marché américain, qui pesait 48,2 milliards d’euros. Les grands marchés au sein de l’UE sont l’Allemagne (12 milliards d’euros) et la France (11,3 milliards d’euros), selon les statistiques du FIBL.

C’est au Danemark que les dépenses de consommation par habitant en produits biologiques sont les plus élevées (344 euros, soit 12 % des achats alimentaires), ainsi qu’au Luxembourg (264 euros, soit 8 % des achats alimentaires), selon les statistiques du FIBL.

Le logo biologique de l’UE est de mieux en mieux connu des consommateurs. En 2020, 56 % des répondants à une enquête Eurobaromètre ont reconnu le logo, contre 27 % en 2017. 80 % des personnes interrogées estiment que les produits biologiques sont plus respectueux de l’environnement et respectent des normes plus strictes en matière de bien-être animal.

Document

TéléchargerPDF – 669.4 Ko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici