lun 5 décembre 2022

DU 3 AU 5 SEPTEMBRE L’ESSONNE EN SCENE

L’été 2021 sera-t-il le printemps des festivals ? L’évènement Essonne en Scène, du 3 au 5 septembre, l’espère en tout cas. Portés par cet élan, l’équipe vous confie la bouture de ce nouveau rendez-vous qui a germé en 2019. Après cette parenthèse obligée, qui nous aura un peu trop enfermés et tenus loin du plaisir de la musique en concert, c’est dehors qu’ils vous attendent.

Essonne en Scène, c’est un moment et un espace hors du temps construit sur mesure pour que chacun y trouve son bonheur, un accord parfait majeur entre plusieurs répertoires, musique et patrimoine, art et gastronomie, nature et découverte. Alors, avec les aménagements nécessaires pour la protection de votre santé, laissez-vous guider dans cette douce flottaison qui fait front contre la routine.

essonne en scène

L’Essonne accueillera en septembre les talents et amateurs de talents dans la douceur bucolique que nous promet la nouvelle saison qui s’ouvre. Essonne en Scène ne serait pas une expérience complète si elle ne s’inscrivait pas dans le Domaine départemental de Chamarande. Lieu d’expérimentation et d’utopie, au carrefour entre tradition et modernité, il est un écrin ajusté pour vivre les doutes et émotions d’une époque qui se réinvente. L’été sera doux, et la promesse de le terminer ensemble sur les terres de Chamarande en fera un moment unique à vivre tous ensemble.

Témoin de la rencontre du génie de l’architecture et de la prodigalité de la Nature, le Domaine offrira un dépaysement bienvenu pour profiter complètement du voyage initiatique que nous vous offrons.

Les 3, 4 et 5 septembre, nous vous proposons de lever l’ancre vers de nouvelles découvertes à côté de chez vous, car « le bonheur est dans le près ».

essonne en scene

LES BONNES RAISONS DE VENIR À ESSONNE EN SCÈNE

Le château du Domaine départemental de Chamarande (XVIIe siècle), comme son parc, ont connu de multiples aménagements et plusieurs vies. Centre de formation des Scouts de France au début du XXe siècle, lieu réquisitionné par l’armée allemande puis américaine lors de la Seconde Guerre guerre mondiale, centre médico-social, il est également devenu un lieu d’accueil et d’hébergement pour les groupes et scolaires.

Propriété du département de l’Essonne depuis 1978, le site accueille aujourd’hui les Archives départementales et un centre d’art contemporain. Il s’étend sur 98 hectares et, avec cet esprit du XVIIIe siècle, labellisé Jardin remarquable, il est prisé des Essonniens pour leurs loisirs et la culture.

essonne en scene
© Alexis Harnichard

Depuis vingt ans, le Domaine départemental de Chamarande célèbre aussi bien son patrimoine historique que les expressions contemporaines de l’art. Le Fonds départemental d’art contemporain (FDAC) de l’Essonne y réunit plus de 300 œuvres d’artistes français ou étrangers. Le parc est quant à lui agrémenté de créations contemporaines pérennes ou temporaires.

Depuis le mois de mai, on y déambule en découvrant « Prendre l’air », une rétrospective de vingt années d’art contemporain au Domaine départemental de Chamarande, avec des œuvres d’une cinquantaine d’artistes de premier plan dont Robert Combas, Erro, Richard Orlinski, BEN, Tatiana Wolska, Jean-Luc Parant, Hervé Di Rosa, Philippe Ramette, etc. Ces propositions artistiques contribuent à faire d’Essonne en Scène une expérience totale.

essonne en scene
L’homme qui a perdu ses clefs, 1999 © Pierrick Sorin

Exposition Regards croisés d’un myope et d’un presbyte

Figures emblématiques de la scène contemporaine française, le chorégraphe PHILIPPE DECOUFLÉ et l’artiste PIERRICK SORIN revendiquent un goût commun pour une approche ludique et transdisciplinaire de l’acte de création, tout autant qu’un attrait pour la culture populaire ou encore l’absurde du quotidien. Invité au Domaine départemental de Chamarande, Philippe Decouflé propose d’explorer cette zone de contact, ce champ de proximités, entre l’univers de Pierrick Sorin et le sien au travers d’une exposition conjointe inédite, notamment autour d’installations vidéos et de dispositifs optiques qui mettent en scène le corps – celui de l’artiste comme celui du visiteur – et de ses mouvements.

PROGRAMMATION

essonne en scene

Vendredi 3 septembre 2021

FØR . CAROLE PELÉ . VIDEOCLUB . 47TER . VIANNEY

Duo folk guitare – violoncelle, FØR ouvre le bal des festivités et fait partie des sept talents essonniens présents sur scène cette année. Né d’une rencontre entre Nico et Anna Louise, FØR puise ses influences chez Damien Rice, Nick Drake ou encore Radiohead. Intimistes et sensibles, leurs chansons ont la délicatesse d’une caresse. Au cœur du Parc de Chamarande, venez y découvrir leur jardin secret !

Carole Pelé, entre chanson française et pop urbaine, signe un premier EP et nous livre ses espoirs, ses doutes et ses colères. Diplômée des Beaux-Arts de Paris, Carole Pelé associe à sa démarche musicale une expérience plastique singulière à découvrir en live.

La musique de Videoclub retentit de Nantes à Mexico, de Paris à Madrid et offre à la jeunesse une bande son pop acidulée 80’s. Alors que ses chansons ont franchi la barre des 150 millions d’écoutes sur Spotify, Adèle Castillon, accompagnée de deux musiciens multi-instrumentistes, s’apprête à emmener Videoclub à la rencontre de son public. Prenez votre carte de membre et rendez-vous au Festival Essonne en Scène pour écrire le nouveau chapitre de son histoire à ses côtés.

Ces dernières années, on croisait sa plume à travers les chansons qu’il signait pour d’autres, Vianney est de retour avec N’attendons pas. Véritable hymne à la vie et aux passions qui nous animent, ce nouvel album promet un spectacle flamboyant, espiègle, familial et toujours plus chaleureux. Sa guitare à la main, Vianney était tout aussi impatient que nous de retrouver le bonheur de la scène, c’est chose faite : n’attendons plus !

Ne pas être comme les autres. C’est la voie choisie par 47TER, ce trio dont le nouvel album, Légende, témoigne d’un éclectisme rafraîchissant. « Le rap, c’est la nouvelle pop, avec le temps ça devient un truc hybride avec de la vraie musique derrière. Et si nous pouvons être les acteurs de ce changement, c’est merveilleux. » Légende porte la griffe 47TER, un mix de spleen adolescent, d’accélérations rapologiques et de mélodies faites pour être reprises par la foule des fans en concert. Pierre Paul, Lopes et Blaise sont de retour. C’est désormais au public de rentrer dans leur Légende.

essonne en scene
47TER © Theo La Fotto

Samedi 4 septembre 2021

CHESHIRE . GHINZA . TEACUP MONSTER . HERVÉ . CATHERINE RINGER chante les Rita Mitsouko . JEAN-LOUIS AUBERT & Les Sculpteurs du vent.

Cheshire, c’est avant tout deux genres en apparence opposés. Empruntant à la chanson française tout en puisant son énergie dans la scène post-rock actuelle, Cheshire mêle à plaisir la poésie et le bruit. Après plusieurs concerts (Rock en Seine, Elfondurock…), c’est sur la scène d’Essonne en Scène que le groupe présentera son premier EP Absinthe sorti en février 2020.

essonne en scene
Cheshire © les imagesdaurelle

À mi-chemin entre l’esthétique japonaise et un rock énergique aux mélodies anglaises, Ghinza, ce sont quatre jeunes Essonniens à l’origine du rock’n’ramen. Du genre costauds et tendres à la fois, leurs concerts débordent d’énergie dont la saveur n’est qu’à déguster. Bon appétit !

Entre rock nerveux et mélodies fédératrices, Teacup Monster c’est avant tout un énorme concentré d’énergie déployé sur scène à chaque instant. Après avoir mis le feu dans de nombreux festivals et salles à travers la France (Download Festival, Première partie de Triggerfinger, Yarol Poupaud, Mademoiselle K, etc.) le trio continue sa tournée avec un show nouveau mais toujours aussi intense.

Fondé en 1979 par Catherine Ringer et Fred Chichin, Les Rita Mitsouko formaient le couple, à la ville comme à la scène, le plus décalé du rock français. Mélangeant humour, gravité, folie et dérision, ouverts à toutes les influences musicales, ils ont traversé les années avec une grande aisance. Depuis la mort de Fred Chichin en 2007, Catherine Ringer donne une nouvelle vie au répertoire pour notre plus grand bonheur.

Avec Hyper, son premier album, Hervé livre son âme en milliers de fragments, comme autant de mantras introspectifs et de refrains entêtants. Et s’il n’hésite pas à laisser parfois le rythme prendre le pas sur le sens, c’est parce que le rythme pour lui c’est aussi du sens et que les sonorités sont des mots.

A-t-on vraiment besoin de présenter Jean-Louis Aubert ? Après Téléphone et les Insus, il fait son come-back en solo en 2019 avec son album Refuge, qui s’accompagne d’une version live sortie l’année dernière. Jean-Louis Aubert revient avec des ambiances plus calmes où la guitare laisse de plus en plus de place au piano et ses influences rock à la mélodie et aux harmonies vocales ou instrumentales. Multi-instrumentiste sur l’album, il est aujourd’hui accompagné par ses musiciens de cœur, Les sculpteurs de vent.

Dimanche 6 septembre 2021

TURFU . DANDYGUEL . SUZANE . BOULEVARD DES AIRS . CLAUDIO CAPÉO

Turfu : Ce duo futuriste relève avec une simplicité déconcertante le pari de mêler les rythmes dansants de l’accordéon et les répétitions abstraites de l’électronique. Raphaël Decoster et son accordéon ont écumé les bals d’Europe pendant que Mathieu Souchet, à la batterie, a fait école dans le jazz et l’électro. De leur rencontre naît une transe hypnotique à la fois brute et festive avec pour seul mot d’ordre : faire danser !

Dandyguel est une bête de scène : champion de France d’improvisation en 2012, beatmaker, trois premiers albums remarqués, une sélection aux iNOUïS du Printemps de Bourges, des premières parties pour Youssoupha, Disiz ou encore Nekfeu… la liste est longue et ne s’arrête pas là ! Dandyguel vient de signer un nouvel album Histoires vraies aux influences jazz, funk et bossa nova. Sur scène, à ne manquer sous aucun prétexte !

Ascension fulgurante pour Suzane, jeune artiste sudiste, avec un premier album Toï Toï qui accumule des millions d’écoutes en streaming et reçoit une Victoire de la musique pour ses performances scéniques. Personne ne semble pouvoir l’arrêter ! Chanson française ? Électro ? Les étiquettes ont peu de sens, Suzane chante son époque, sans cynisme ni raccourci. Rarement une artiste aura aussi bien décrypté son époque, sans slogan ni drapeau. Avec une générosité pas dupe et une soif inextinguible d’aventure sans filet. Suzane est prête, et vous ?

Après des centaines de concerts en France et dans le monde, plusieurs disques d’or et de platine, des millions de vues sur Youtube, Boulevard des Airs revient avec Loin des yeux, un album Carnet de bord sur l’histoire de ce joyeux duo. Porté par des titres phares tels que « Je me dis que toi aussi », élue chanson de l’année aux Victoires de la musique ou « Allez reste », titre francophone le plus diffusé en radio en 2019, BDA n’a pas fini de faire chavirer les foules !

Claudio Capéo est devenu un artiste incontournable de la nouvelle scène française. Authentique et au grain de voix singulier, il poursuit sa dolce vita. Après le succès de Tant que rien ne m’arrête, Claudio Capéo revient avec un nouvel album franco-italien, intitulé Penso a te. Des inédits, des duos, des grands classiques de la chanson italienne à la façon de l’artiste et avec comme signature, sa voix toujours plus puissante et attendrissante. La vita è bella au Festival Essonne en Scène !

essonne en scene
Claudio Capéo © Diego DiGuardo

GASTRONOMIE

L’expérience Essonne en Scène ne serait pas complète sans la gastronomie à laquelle est portée une attention particulière, pour que soient flattés tous les sens des festivaliers. Une demi-douzaine de restaurants et food trucks ont été sélectionnés dans le cadre d’un appel à projets. Que l’on préfère les burgers ou les crêpes, ou même que l’on souhaite manger vegan, la diversité sera de mise. Mais il ne s’agira pas seulement que ce soit bon. Le cahier des charges impose également une tarification raisonnable, en se fournissant de produits peu ou pas transformés et issus du circuit le plus court possible. Essonne en Scène repose sur des valeurs intégrées à chaque niveau de son organisation.

essonne en scene

Billetterie :

Pass 1 jour 30€ // Pass 2 jours 50€ (jour 1 + 2 / jour 2 + 3 / jour 1 + 3) // Pass 3 jours 70€. Tarif réduit 20€ (Étudiants, -18 ans, PSH). Tarif groupe 20€ (à partir de 10 places pour le même jour, achetées simultanément). Tarif enfant 5€ (-12 ans)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici