Bonjour, c’est la rentrée d’Unidivers ! Et sans doute celle d’une grande partie de nos lecteurs. 2014 promet d’être riche en événements sociaux et politiques, mais aussi à résonance culturelle.
Que dire de cette rentrée littéraire qui risque de tourner de nouveau en grossesse adipeuse ? Que restera-t-il à lire une fois que le logiciel bien rôdé, mais dépassé, du monde littéraire aura opéré son commerce spectaculaire ? Réponse dans les semaines à venir. Quant aux politiques culturelles nationales et locales, vont-elles enfin trouver de la consistance ou resteront-elle le jouet d’ambitions incultes ? Combien encore d’importantes collections d’art privées s’expatrieront-elles à l’étranger après avoir été refusées par des collectivités françaises aveugles à qui les propriétaires en faisaient pourtant don ? Un feuilleton comico-tragique à suivre dans nos colonnes tout au long de l’année…
Pour l’heure, retrouvez dans les prochains jours des chroniques (Le Livre rouge de Jung, House of cards, Man of Steel, L’affaire Agathe Vanders…), des entretiens-chocs (Brigitte Bardot, John Balance…) ainsi qu’une présentation de Sur la route des plus belles légendes celtes coécrit par Alan Stivell et notre confrère Thierry Jolif, et bien d’autres articles pour tous les goûts… culturels. Vous l’aurez compris : Unidivers va continuer à abonder ce lieu intermédiaire où il est possible de parler du meilleur de la culture dominante aussi bien que des trésors de la contre-culture, dont la mise en valeur est de plus en plus nécessaire au regard du déclassement intellectuel, culturel, social, économique et politique continu de la France.
Comment enrayer la spirale de la médiocrité et du conformisme ? Vaste programme, aurait dit l’autre… Heureux de vous retrouver et toute la rédaction vous remercie de votre fidélité !

Nicolas Roberti
Responsable de la rédaction

Animula blandula vagula : Âme de diaphane intimité, hôtesse et compagne de mon corps, tu verses vers des lieux délavés, escarpés et dénudés, où ne résonnent tes jeux d'esprit…

Un commentaire

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom