dim 25 septembre 2022

Discothèque à Rennes La Suite, je passe mon tour…

La Suite ? Avant la suite des vingt dernières années, je faisais la queue devant le cinéma Le Paris, boulevard de la Liberté, pour voir un film avec à l’affiche : Pinocchio. Vingt ans plus tard, je me retrouve avec des amis à faire la queue devant la discothèque La Suite. Après quinze minutes d’attente sous une pluie battante, des videurs à la mine patibulaire (référence à Walt Disney oblige) daignent enfin nous laisser passer. Pas un bonjoumais bon, il est tard. Les gars aux biscoteaux rigolos doivent être fatigués !

« Tu parles trop », me dit l’un d’eux. « C’est de l’éloquence, » ai-je envie de lui répondre. Je m’abstiens…Mes amis m’ont dit de ne pas trop en faire. Je retrouve finalement le sourire devant les deux caissières. « Vingt euros, si deux verres ; quinze euros un verre, » dit l’une d’elle sèchement. Visiblement, elles ont reçu des consignes pour être le plus désagréables possible.la suite, discothèque, rennes

Rien de drôle dans tout cela…à part peut-être les prénoms des demoiselles collés sur leur badge, façon Star Ac. C’est d’un mauvais goût ! Mais passons, et filons boire un verre pour nous consoler de l’accueil. À l’intérieur, la déco change du Délicatessen, et de l’Espace (autres boites rennaises). On est à la campagne à Rennes, au Tremplin dans la cité rennaise. L’ambiance est…triste.

Comme dans la boite de Montauban de Bretagne, les videurs (pardon, les physionomistes !) ont des oreillettes. En revanche, ils n’ont pas de classe. L’un d’eux a trouvé le moyen de tutoyer un client et de me sommer de dégager manu militari. J’avais eu l’outrecuidance de m’accouder à une rampe d’escalier… J’empêchais les gens de passer. Mon Dieu, Pinocchio était finalement plus drôle !

*

Discothèque à Rennes La Suite, je passe mon tour

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici