Christiane Taubira, garde des sceaux et ministre de la justice du gouvernement Hollande depuis l’élection présidentielle de 2012 vient de claquer la porte et de donner une démission que les spécialistes de la spécialité politique considéraient à la quasi unanimité comme fort improbable.

 

Christiane Taubira, celle qui fut longtemps le chantre politique et féminin de l’indépendantisme guyanais reprend donc son indépendance. Indépendance de ton, de  caractère et de pensée qui est, sans doute à l’origine de cette nouvelle mini-tempête ministérielle dans un verre d’eau. Epine – par son opposition et les polémique liées à ses conceptions personnelles de la justice – à l’intérieur du gouvernement il faut s’attendre à ce qu’elle devienne aiguillon à l’extérieur… Et pour se faire, il semblerait que Mme Taubira ait choisi de demeurer en Métropole : à Paris en vélo on dépasse les autos. En vélib se prendrait-on à rêver de dépasser les Sarko, Valls et autres prétendants ? Alors, faux départ ?

michel_h_departtaubira 001

Démission de Christiane Taubira : à Paris en vélib on est libre was last modified: janvier 28th, 2016 by Michel Heffe

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom