Le cinéaste et écrivain français est mort, mercredi, à l’âge de 83 ans, des suites d’une opération à l’hôpital Percy à Clamart. Pour les cinéphiles, il est l’auteur de trois films inoubliables : la 317e Section, Dien-Bien Phu et le Crabe-Tambour. Si la France est en deuil, la Bretagne l’est particulièrement eu égard à l’attachement profond à cette région de ce grand homme.

 

De profondis > Pierre Schoendoerffer was last modified: mars 16th, 2012 by Unidivers Mag

Un commentaire

  1. C’est surtout un cinéaste marqué à jamais par le conflit Indochinois et qui avant bien d’autres réalisateurs, a su retranscrire l’horeur de la guerre. Ses films ont inspirés bien des cinéastes étrangers mais curieusement moins de français. Il est intéressant d’ailleurs de lire ou voir la vision du conflit coté vietnamien pour mieux le comprendre.
    un livre intéressant sur le sujet :
    http://icezine.wordpress.com/2011/03/23/dien-bien-phu-vu-den-face/

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom