A Rennes au TNB D’après une histoire vraie de Christian Rizzo est donné du 9 au 13 janvier 2018.

Pièce pour huit interprètes et deux batteurs live, D’après une histoire vraie est née d’un souvenir : une bande de huit hommes vus à Istanbul, en 2004, interprétant une danse folklorique. Réminiscence ou recherche de ce que ce souvenir a déposé chez Christia Rizzo : une émotion restée, depuis, ancrée.

Chorégraphe plasticien, adepte de cérémonies formelles parfois contemplatives, Christian Rizzo renoue ici avec un mouvement d’une grande intensité. Jusqu’à la transe,
à la recherche d’un geste commun à tous, peut-être immémorial. Puissance et délicatesse d’une danse viscérale, où les singularités affeurent au cœur d’un groupe qui fait corps pour danser ensemble. Depuis sa création en 2013, cette pièce puissante ne cesse de tourner.

Après une formation de plasticien, Christian Rizzo, devient styliste et intègre un groupe de rock avant de venir à la performance, au théâtre, et à la danse contemporaine. En 1996, il fonde L’association fragile et, depuis, a signé une vingtaine de pièces chorégraphiques. Figure incontournable de la danse contemporaine, Christian Rizzo propose des formes scéniques hybrides où se mêlent arts visuels, danse, musique, design et stylisme. Depuis 2015, il dirige le CCN de Montpellier où il succède à Mathilde Monnier.

DANSE TNB D’APRÈS UNE HISTOIRE VRAIE CHRISTIAN RIZZO MAR 09 01 20h00 Avec MER 10 01 20h00 JEU 11 01 19h30 VEN 12 01 20h00 SAM 13 01 20h00 Salle Vilar Durée 1h

FABIEN ALMAKIEWICZ YAÏR BARELLI MASSIMO FUSCO MIGUEL GARCIA LLORENS PEP GARRIGUES KEREM GELEBEK FILIPE LOURENÇO ROBERTO MARTÍNEZ

Conception, chorégraphie, scénographie et costumes CHRISTIAN RIZZO
Musique originale et interprétation DIDIER AMBACT KING Q4 Lumière CATY OLIVE Production : L’association fragile. Coproduction : Théâtre de la Ville-Paris ; Festival d’Avignon ; Opéra de Lille, le Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse-Midi- Pyrénées ; La Ménagerie de verre, Paris ; la Filature, Scène nationale, Mulhouse; L’Apostrophe, Scène nationale de Cergy- Pontoise et du Val d’Oise ; Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom