damien luce cambrioleurAlors lui, c’est mon préféré du moment. Avec Le cambrioleur, Damien Luce ose distraire. Il y a du Perrault, du Grimm et de l’Andersen dans sa manière de revisiter le conte populaire. Un délire sympathique dont Disney pourrait tout à fait acquérir les droits. Jugeons ensemble :

« Sur le trottoir, un moineau tourne sur lui-même par sursauts. L’une de ses ailes claque comme un fouet sur le pavé. L’autre, inerte, en éventail, amasse la poussière et les mégots. L’oiseau aura donné dans une vitre, comme tant de ses semblables. Certains s’en sortent miraculeusement, juste un peu sonnés. D’autres, à l’envers d’Icare, sont condamnés à la chute pour avoir voulu voler à la hauteur des hommes. »

N’est-ce pas du langage ? Du rythme ? De l’harmonie et de l’image ? Pour écrire un enchainement comme celui-là, vous pouvez me croire, il faut beaucoup travailler. C’en est presque dangereux car, partant de si haut, il n’est pas simple de tenir la barre sur le même cap. Mais dés la page suivante nous sommes rassurés :

« Chez elle, un grand duplex donnant sur les serres du Luxembourg, deux cent vingt mètres carrés de silence et de parquet l’attendent. L’appartement contient plus de portes que les boulevard extérieurs (Jeanne leur a donné à chacune un nom : porte de Pantin pour la salle de jeux, porte Maillot pour la salle de bains, porte des Lilas pour le jardin d’hiver…). »

damien luce cambrioleur Je vous le disais, ce garçon aime le travail bien fait. On me permettra juste un bémol quant à l’emploi de l’insupportable   « en termes de… », néologisme très actuel qui ne veut strictement rien dire,  mais on excusera très vite l’auteur d’avoir sacrifié à cette unique aspérité, faisant d’autant mieux ressortir la qualité de l’ensemble. Alors oui, Le Chambrioleur est mon préféré du moment, car Damien Luce fait danser la vie d’un merveilleux amour à deux temps. C’est l’histoire pas tout à fait banale d’une petite fille qui s’appelle Jeanne…

Le Chambrioleur de Damien Luce aux Editions Heloïse d’Ormesson, 202 pages – 15 €

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom