jeu 11 août 2022

Côtes-d’Armor. La tournée disco de Seanapse

Seanapse vous invite à une tournée d’open airs estivaux dans les villes du littoral costarmoricain. L’association événementielle passe par Paimpol, Saint-Quay puis Saint-Brieuc pour trois journées sous les auspices de la disco qui mêleront DJ sets, restauration, stands et animations. Rendez-vous le 30 juillet 2022, puis le 6 août et le 3 septembre : strass et paillettes, place à la danse !

L’Escale Disco à Paimpol le 30 juillet, La Plongée Disco à Saint-Quay le 6 août, et La Villa Disco à Saint-Brieuc le 3 septembre, voilà l’itinéraire de la tournée estivale de Seanapse. Un joli triptyque qui a fait ses preuves une première fois à l’été 2021 et qui devrait à nouveau enflammer le littoral costarmoricain.

Le collectif Seanapse est né en 2017 à l’occasion d’un premier festival à Plouha. Disséminé·e·s entre Paimpol et Saint-Brieuc, ses membres, amateurs et amatrices de musiques actuelles et d’émergence musicale, se rassemblent et s’organisent en association en partant du constat qu’ils et elles trouvaient difficilement des événements qui leur conviennent dans la région. « À part quelques propositions locales comme Art Rock, il fallait aller jusqu’à Rennes pour participer à des événements qu’on aimait », raconte Jordan Guézou, président de l’association.

Le petit équipage costarmoricain se lance donc, et prend le nom de Seanapse pour signaler leur attachement au littoral. En 2017 et 2018, deux éditions du Seanapse festival se tiennent sur la plage du Palus à Plouha, deux événements réussis, mais pour lesquels l’association se retrouve en déficit. Vient alors une remise en question de la forme classique du festival, lourd dans son organisation, et surtout de plus en plus coûteux, notamment en matière de sécurité. Parallèlement, un premier open air avait été organisé en 2018 à la base de loisir de Poulafret à Paimpol, et, en 2019, Seanapse décide de se concentrer sur cet événement, tout en faisant jouer régulièrement ses DJ résidents dans des bars. La recette convainc les membres de l’association. « L’open air nous a ouvert les yeux », témoigne Jordan Guézou. « Le modèle du festival est difficile pour créer de nouveaux événements. On a préféré se lancer dans des propositions gratuites pour qu’elles soient accessibles au plus grand nombre, et en journée pour intéresser aussi un public familial ».

Avec le temps, Seanapse a aussi concentré sa ligne musicale autour des univers funk, disco et house, des styles souvent qualifiés de solaires, idéaux pour des événements de plein air et plus accessibles à un public non-initié. Ce sont aussi les principaux styles défendus par les DJs résidents du collectif — Greg Bass, François B, Wenyg, Berghahn et Félix — avec des détours par la soul, le hip-hop, le break ou la tech house.

Après une première tournée disco à l’été 2021, Seanapse est de retour en 2022 avec la même formule. L’association fera d’abord escale à Paimpol le 30 juillet, à la base de loisir du Poulafret, une presqu’île de verdure entourée par la mer. On y retrouvera deux résidents du collectif, Wenyg et Greg Bass, aux côtés d’artistes locaux, rennais·ses et parisiennes. Parmi elles et eux, tout d’abord le DJ et producteur rennais Nemour, qui se balade allègrement entre hip-hop et house. Puis, la DJ Zazu, amatrice de baile funk, d’afrobeat et plus largement de sonorités global club. Deux membres du collectif lamballais Atlas Circus, Viril et Azur, assureront ensemble un set oscillant entre house et italo disco. Ils seront suivis de la DJ parisienne Maxye, résidente du média et de l’organisateur d’événement Dure vie, qui excelle dans un registre disco house. Un univers que partage Naajet, également parisienne, DJ et productrice membre de Bande de filles, qui clôturera ce premier événement.

Rendez-vous la semaine suivante, le 6 août, pour La Plongée Disco à Saint-Quay. Dans l’écrin de verdure du parc de la duchesse Anne, une nouvelle programmation ensoleillée animera l’après-midi et la soirée jusqu’à 23 h. Avec à nouveau deux résidents de Seanapse, François B et Berghahn, ainsi qu’une proche de l’association, Galère Sucrée, qui s’est récemment mise au mix et qui se voit confier le warm up de cette journée. La suivra le Rennais Bubs, DJ et producteur disco, puis la Parisienne Vitaline, DJ house également membre du collectif de l’est de la France La Zintrie. Le reste de la programmation met en avant d’autres artistes parisiens : Benur, DJ et producteur de minimal house et breakbeat basé à Bruxelles, et Emma B, DJ originaire du sud de la France et membre de la famille Chevry Agency, fer de lance de la scène house française actuelle.

Enfin, le 3 septembre, Seanapse met les petits plats dans les grands et investit la villa Rohannec’h à Saint-Brieuc. Somptueux édifice centenaire surplombant le Légué, c’est désormais un laboratoire culturel qui accueille des résidences artistiques. Les événements y sont toutefois rares et c’est l’occasion rêvée d’aller découvrir le lieu. Plus conséquent qu’à Paimpol et Saint-Quay, le site peut accueillir 1500 personnes.

  • seanapse disco
  • seanapse disco
  • seanapse disco

Là encore, une belle programmation d’artistes assurera la partie musicale. Avec pour commencer Söwe, jeune DJ rennaise du collectif Turtle Corporation, dans un registre disco downtempo. À la suite aux platines, on retrouvera le duo de Rennaises Valise, amatrices de world disco, puis Félix, résident de Seanapse. C’est une Lyonnaise qui le succédera, P errine, DJ éclectique résidente du fameux club Le Sucre, aussi à l’aise avec l’electro, la dark disco et la house. Ce sera ensuite aux DJs rennais Maxi Pêche et Niuroed de poursuivre. Le premier est membre du collectif Erreur 404, le second du collectif et label OSS Records, tous deux adeptes de house deep minimal et micro. Le clou du spectacle sera le Parisien Leo Pol, producteur et artiste live, auteur de nombreux EP réussis et d’un premier album en 2021.

Pour accompagner toute cette musique, chaque événement proposera également différents stands et animations : initiation à la house dance ou au scratch, performance graff par Tedk et DJ Marrrtin, friperies, créateurs, jeux de plein air et même un atelier de réparation de vélo à Saint-Brieuc.

Et côté restauration, Seanapse fait appel à des food trucks locaux, entre burgers, galettes et cuisine indo-sri lankaise. Bref, de quoi passer des journées conviviales dans la bonne humeur qui caractérise l’esprit disco.

Toutes les informations sur Seanapse et ses événements

Jean Gueguen
Jean Gueguenhttps://www.unidivers.fr
J'aime ma littérature télévisée, ma musique électronique, et ma culture festive !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici