mer 8 février 2023

Coopérative funéraire de Rennes : une façon vivante de rencontrer la mort

Parce qu’elle s’emploie à apprivoiser la mort, qu’elle la conçoit autrement, la Coopérative funéraire de Rennes propose des funérailles différentes. Les cérémonies sont organisées en partenariat avec les familles elles-mêmes, une autre manière pour elles de vivre la triste épreuve du deuil. Dans ce cadre, la prochaine conférence de la Coopérative funéraire de Rennes, intitulée La Mort de l’enfant, pourquoi tant de tabous ?, se tiendra le 2 février 2023.

En France comme dans les pays de tradition catholique romaine, la vision et la ritualisation de la mort ont été depuis l’après-guerre de plus en plus intimisées jusqu’à l’occultation et vécues dans une austérité plus ou moins désolée. Dans ce cadre, les entreprises de pompes funèbres assistent les familles en deuil afin de prendre en charge le processus qui va de la mise en bière jusqu’à l’inhumation. Une nouvelle venue, la coopérative funéraire de Rennes, propose une approche et un service bien différents.

Elle se caractérise par l’organisation de funérailles pour les familles mais avec les familles du défunt. Le cœur de métier cultivé ici est l’écoute, l’accompagnement et la proposition de services de qualité de façon éclairée et suivant les besoins exprimés des demandeurs et, surtout, sans aucune pression de vente. Les familles endeuillées s’approprient l’organisation des funérailles, leur donnent du sens et recréent du bien commun autour de la mort. Les cérémonies deviennent personnelles ; parce que chaque défunt est différent, la relation et l’affection que chacun lui portait, chaque cérémonie doit être à l’avenant.

coopérative funéraire de rennes

La mort vue autrement

La coopérative funéraire de Rennes rappelle haut et fort les idées que la mort fait partie de la vie : “la mort n’a pas à être taboue, parce qu’elle est l’occasion de nous rassembler et de créer des liens.” En ce sens, la coopérative est un espace ressource et un espace de rencontres à propos de la mort.

Les membres de la coopérative, fondée en juillet 2018, sont des familles, des salariés et partenaires locaux réunis dans une gestion désintéressée. Elle s’engage pour le meilleur service à ses membres. Une vingtaine de membres gravitent autour d’Isabelle Georges, la présidente.

coopérative funéraire rennes
Isabelle Georges

Tous les membres de la coopérative sont issus de professions différentes : ils sont dirigeants(es) d’entreprise, consultant en formation, enseignant(e), illustrateur(trice), éditeur(trice) de livres culinaires, en passant par auxiliaire de vie, paysagiste, comptable, ou encore enseignant(e), réalisateur de films documentaires, etc. ; Pourtant, tous éprouvent le même ressenti face à la mort et ont les mêmes objectifs.

Leur philosophie de vie est de prendre soin des vivants et des défunts à toutes les étapes de la séparation ; “pour que chacun puisse vivre le moment du deuil le plus paisiblement possible et en accord avec ses valeurs ; pour envisager la mort autrement et donner la place à ces hommes et femmes qui nous quittent ; pour porter les mêmes valeurs dans l’accompagnement des défunts et des vivants ; pour donner place à l’accompagnement du défunt et à son entourage avant un objectif de chiffre d’affaires ; pour apprendre de nos deuils, de nos cérémonies et pour prendre soin de nos vies et les célébrer”. 

coopérative funéraire de rennes

L’accueil des familles :

Deux rencontres ont lieu : 

La première est consacrée à l’organisation administrative et logistique et aux démarches (l’acte de décès, la réservation de salons, l’éventuelle pose de scellés par la police, les lieux de culte, l’intervention du thanatopracteur pour les toilettes et soins, le transporteur, la commande du marbrier, réservation du crématorium, les porteurs, etc.)

coopérative funéraire de rennes

La seconde rencontre concerne la préparation de la cérémonie : accueillies dans un cadre chaleureux par les membres de la coopérative, les échanges avec les familles ont lieu sur les volontés essentielles de la personne défunte, sur son choix de sépulture (inhumation ou crémation),  son choix de cérémonie (religieuse ou laïque) et sur celui des rituels (mise en bière, inhumation, dispersion des cendres, etc.). Ensemble, ils préparent un temps serein, riche de sens et unique.

Suivant le choix des familles, l’équipe de la coopérative anime ou pas la cérémonie. Elle peut proposer aussi d’être juste présente en soutien.

Les familles  peuvent choisir de veiller leur défunt à domicile, ou non. Pour la cérémonie, il peuvent décider de faire venir un musicien, un lecteur, un danseur.

La Coopérative funéraire de Rennes demeure présente pour les démarches post-obsèques et continue à orienter les familles endeuillées. Elle répond à toutes leurs questions avant, pendant et après les funérailles.

coopérative funéraire de rennes

Sensibiliser la population

La Coopérative funéraire de Rennes s’engage dans des actions de sensibilisation. Elle proclame que la mort n’a pas à être taboue, qu’elle est l’occasion de nous rassembler et de créer des liens, ce qu’elle propose notamment avec les Cafés mortels. Un café mortel est un temps d’informations convivial sur la mort. Il a lieu dans un bistrot, un bar ou un café. À chaque séance, un intervenant, qu’il soit paysagiste, anthropologue, économiste, artistes, philosophes ou psychologue, etc, apporte un regard, un point de vue qui alimente des échanges et des réflexions.  Lucile Millard est la référente des cafés mortels. “Je suis aussi réalisatrice de Podcast originaux autour du thème de la mort. Je rencontre des artistes qui traitent le sujet de la mort dans leurs œuvres et aussi des personnes qui travaillent dans le milieu funéraire et qui transforment et embellissent leur métier en art.”

Pour retrouvez l’art de Lucile Millard :  https://lamorttoutunart.lepodcast.fr/ 

coopérative funéraire rennes
Archive : Vincent Thierry anime les “cafés mortels” à Rennes, avec Adelaïde, paysagiste, sur l’aménagement des cimetières, : juin 2019
coopérative funéraire de rennes

La Coopérative funéraire débute la saison 2023 des cafés mortels avec l’association La Brise, une équipe pluridisciplinaire qui intervient sur toute la Bretagne pour accompagner les enfants en soins palliatifs ainsi que leurs proches : les parents, la fratrie, les camarades d’école, partout sur les lieux de vie de l’enfant malade.

La première conférence de l’année sur la thématique La mort de l’enfant pourquoi tant de tabous ? sera dispensée par L’Équipe Régionale Ressource de Soins Palliatifs Pédiatriques (ERRSPP) le jeudi 2 février 2023 à 19h30 dans le cadre des Cafés mortels, au Resto Bistrot copp Pépites. Deux professionnelles interviendront : La directrice Johanna Abolgassemi et par la psychologue clinicienne Ana Ferreira de l’ERRSPP de Rennes (ouvert à tout public : durée 2 heures)

Au cœur de la rencontre avec le public, seront évoqués les tabous qui entourent la maladie grave et la mort d’un enfant, ce qu’ils disent de notre société, comment ils nous protègent, et quels sont les retentissements pour les familles concernées. L’objectif est aussi d’éclairer les besoins des familles et d’échanger avec le public sur la place de chacun dans l’accompagnement et le soutien à l’enfant et à la famille.

coopérative funéraire rennes

Infos pratiques

Adresse :  Coopérative funéraire de Rennes : au cœur de la Bellangerais, 3 rue du Morbihan

à Rennes : (locaux  situés dans le petit centre commercial du quartier, à proximité d’une maison de quartier et de la bibliothèque municipale)

Contact tél. :  02 99 36 13 49  ou 07 63 63 55 25 
Pour plus de renseignements, pour connaître les tarifs : https://www.lacoopfunerairederennes.fr/

coopérative funéraire rennes
Martine Gatti
Martine Gatti
Martine Gatti est une jeune retraitée correspondante de presse locale dans le pays de Ploërmel depuis bien des années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
nuageux
-2 ° C
-0.8 °
-2 °
93 %
0kmh
69 %
mer
8 °
jeu
10 °
ven
11 °
sam
11 °
dim
4 °