Encore un concours de littérature, vous direz-vous… Mais à Unidivers, on a une petite affection pour celui qui vient d’être lancé par des étudiants de Sciences Po Rennes sur le thème « Bordel ». On aime la tolérance… Et il y a des maisons pour cela, disait notre bon Claudel…

Réunis au sein de l’association L’Encre des Rives depuis 2011, huit étudiants de Sciences Po Rennes organisent un concours de littérature un peu particulier… Ils invitent les Rennais et les autres à disserter de long en large sur le « bordel », en précisant tout de go : « Tous les genres littéraires sont acceptés. »Bordel, concours littéraire, science-po, rennes, goater

« Un bordel organisé sous la forme d’un poème, d’une nouvelle… »

« Pour nous démarquer des autres concours littéraires, nous avons estimé qu’il était important d’encourager l’écriture chez des publics qui en sont relativement éloignés, » ajoute Léo Fourn, le plus sérieusement du monde. « Ainsi, nous travaillons en  partenariat avec plusieurs associations, principalement à Rennes, en relation avec des personnes résidant en milieu hospitalier, en maisons de retraite et plus généralement avec des personnes marginalisées. »

Ce concours est ouvert au public jusqu’au 31 mars. « La longueur du texte ne doit pas dépasser 15 000 signes, soit environ 5 pages,» note-t-il. « Un jury statuera à la fin du concours pour choisir les textes qui seront publiés dans un recueil, édité en partenariat avec les éditions Goater. »

Bordel de m…il va falloir que je m’y mettre pour envoyer quelques mots. Je dirai même mieux : P… de  Bordel de M…, je n’ai plus de crayons. Vous trouverez plus d’informations sur ce concours sur ce lupanar, pardon, sur ce site.

Jean-Christophe Collet

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom