Les 29 et 30 septembre 2011 correspondent dans le calendrier hébraïque, à Rosh Hashana, fête du nouvel an et anniversaire de la création du monde. Dès lors commence une période de pénitence de dix jours qui doit s’achever le 8 octobre avec Yom Kippour, la fête du Grand Pardon.

Roch Hachana est une fête juive célébrant la nouvelle année civile du calendrier hébreu tandis que l’humanité est jugée sur ses actes de l’année écoulée.
Fêtée les deux premiers jours du mois de tishrei, en terre d’Israël comme en Diaspora, elle inaugure une période de dix jours de pénitence qui se conclut à Yom Kippour. Ces jours ont lieu, selon les années, en septembre ou en octobre dans le calendrier grégorien.
Le rite principal de cette fête solennelle est la sonnerie du chofar, corne de bélier dans laquelle on souffle sur différents rythmes pour inviter l’assemblée au repentir et à l’introspection. Une coutume plus tardive s’est développée dans de nombreuses communautés de consommer des mets symboliques dans un but propitiatoire.

Animula blandula vagula : Âme de diaphane intimité, hôtesse et compagne de mon corps, tu verses vers des lieux délavés, escarpés et dénudés, où ne résonnent tes jeux d'esprit…

Laisser un commentaire