mer 8 février 2023

Josselin Morbihan. Le château de Rohan ouvre ses portes au public samedi 17 décembre

Le château de Josselin et la famille de Rohan ouvrent leurs portes aux visiteurs pour fêter Noël samedi 17 décembre.

Le public avait été conquis lors des visites organisées au cours des Journées européennes du Patrimoine en septembre, puis à l’occasion de la Nuit des châteaux du 22 octobre placée sous le thème des grandes réceptions du 19e siècle. Après avoir traversé les anciennes douves gardées par des lions de marbre et découvert le jardin à la française illuminé, le public était convié à prendre une coupe de champagne accompagnée d’un amuse-bouche à l’intérieur du château. Avec une entrée remarquable dans l’antichambre les convives, vêtus en robes de bal pour l’occasion, ont été invités à déambuler dans les différentes salles somptueusement éclairées à la lueur des bougies.

chateau rohan josselin

Le château et son millénaire d’histoire demeure un des plus beaux monuments du patrimoine breton :

En 1008, Guethenoc, vicomte de Porhoët, de Rohan, de Guéméné et membre de la famille des comptes rennais choisit de bâtir sa demeure sur le plateau rocheux qui surplombe la rivière de l’Oust. Son château est d’abord réalisé en bois. L’endroit représente une des pointes du triangle rohannais (3 grandes forteresses La Chèze, Josselin et Pontivy). C’est son fils Gosselin qui donne le nom à la nouvelle forteresse : Castellum Gosselin devient Château-Josselin. À cette époque le lieu n’est connu que par son pèlerinage pour la statue de la Vierge de la chapelle Notre-Dame-du-Roncier, qui seul encourage le développement économique du secteur.

josselin rohan

En 1170, le roi Henri II dirige la démolition du château et 3 ans plus tard la forteresse est relevée par Eudon 1er vicomte de Porhoët. Le château devient alors la propriété des familles des Lusignan et des comtes d’Alençon et du Perche.

En 1370, Olivier de Clisson, édifie une véritable forteresse, la mieux armée de Bretagne avec une enceinte féodale de 4 500 m2, un châtelet-résidence et des remparts de 25 mètres jalonnés d’un impressionnant donjon entouré de 9 tours. Lors des guerres de religion puis au cours de la Révolution française, le château est dégradé et 5 des 9 tours sont détruites. Les Rohan ne résident plus au château, car il est réquisitionné par la municipalité. Délaissé et vidé de son mobilier, il est transformé en prison dès 1758 et abrite 1 200 prisonniers de guerre. En 1760, devant le délabrement de la forteresse, Louis III de Rohan fait raser ce qui reste des 2 grandes tours qui encadrent la porte et le pont-levis. En 1799, le château est rendu à la famille dans un état pitoyable.

1923

Le château reste à l’abandon jusqu’en 1850. À cette date, encouragée par la visite de Marie-Caroline de Bourbon duchesse de Berry, Josselin de Rohan et sa descendance décident d’une importante restauration. Le chantier commence en 1855, d’abord dirigé par l’architecte Jules de la Morandière puis par Henri Lafargue de 1880 à 1904 et, enfin, par Alain Lafargue en 1917. Le château redevient alors une demeure familiale. Il ouvre au public en 1930.

L’année dernière, Alain de Rohan, fils de Josselin et Antoinette de Rohan s’installait au château qui est toujours entretenu par la famille de Rohan et s’implique dans la préservation et l’animation du site.;

chateau rohan josselin

Sont destinés aux visites : les jardins qui s’étendent devant la façade Renaissance du château et 4 vastes pièces du rez-de-chaussée, dont la longue salle à manger dont le haut des lambris est sculpté à jour des prénoms du duc Alain, de ses parents, de son épouse et de ses enfants – le salon – l’antichambre et la bibliothèque contenant 3 000 volumes. Depuis 2021, sont également ouvertes au public la chambre restaurée de la duchesse Herminie de Rohan et la splendide cuisine du 19e siècle au rez-de-chaussée…

Infos pratiques : à retrouver dans notre Agenda ici

Martine Gatti
Martine Gatti
Martine Gatti est une jeune retraitée correspondante de presse locale dans le pays de Ploërmel depuis bien des années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici