Nina est jeune, jolie et ronde. Malheureusement son mari Gaspard n’aime que les femmes très minces… Surtout depuis qu’ils se sont installés à Paris pour monter leur ligne de maillot de bain ultra pointue. Pour tenter de le séduire à nouveau, Nina accepte à contrecœur le cadeau qu’il lui offre : une cure d’amaigrissement à Brides-les-Bains. Le dernier espoir des gros quand on a tout essayé. Là-bas, elle va faire la connaissance de Sophie, une belle avocate marseillaise qui veut tout contrôler ; son corps, comme son cœur. Emilie, une mère de famille très enveloppée qui clame partout que « Big is beautiful » alors que sa vie amoureuse est à l’arrêt, et que son poids commence à la mettre en danger. La rencontre de ces trois personnalités va déclencher un raz-de-marée.

L’avant-première du film réalisé par Charlotte de Turckheim a eu lieu samedi au forum des Halles de Paris. Le triomphe était au rendez-vous avec un public debout qui n’a pas boudé son plaisir  ! Il faut dire que Mince alors ! le mérite tant la surprise est bonne et le contenu sympathique.

Une histoire banale autour du rapport des individus aux corps, les minces et les rondes et le goût des maris… Mais la conjugaison d’un traitement et d’une critique sociale fines et d’une atmosphère d’une constante drôlerie fait mouche.

À souligner, les  ramifications des personnages et les imbrications entre eux sont le résultat d’un calcul intelligemment mené. Chacun avance de façon logique dans sa propre histoire et rencontre l’autre d’une manière naturelle. Et des personnages, il y en a beaucoup, et de tous les genres : enfants, adultes, couple, femme seule, homme seul, etc. C’est d’ailleurs l’une des forces de ce film de s’appuyer sur des rôles secondaires aussi bien campés qu’interprétés.

On retiendra notamment les prestations hautes en couleur de Pascal Légitimus et de son assistance Barbara Bolotner (voire notre portrait). Également le trio Victoria Abril, Lola Dewaere et Catherine Hosmalin. Satisfecit pour le petit bambin…

Mince alors !  est un bon film de divertissement populaire qui ne recherche d’autre profondeur que celle de la tendresse aérienne et du bonheur contagieux. Par temps de crise et de Guignol’s band présidentiel, cela ne peut faire que du bien…

David Norgeot

 

Charlotte de Turckheim, Mince alors ! , bolotner, Unidivers, David Norgeot, Charlotte de Turckheim, Turckheim, forum des halles
[stextbox id= »info »]

28 mars 2012 (1h 40min)
Réalisé par
Charlotte De Turckheim
Avec
Victoria Abril, Lola Dewaere, Catherine Hosmalin

[/stextbox]

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom