Avec le Festival Champ d’expression, l’art contemporain s’invite à la ferme. Déambulation au cœur des vallons de la région de Rostrenen dans six fermes (bio) pour une belle réussite.

 

Champ d'expression
Installations du collectif Multi-prises

Pour cette 4e édition, l’association La Fourmi-e a donné carte blanche à un collectif d’artistes dont le siège est à Lorient. Multi-prises est né au détour de discussions entre étudiants des Beaux-Arts et déroule depuis le fil de belles rencontres hors les murs.
Champ d’expression offre l’occasion pour Claire Vergnolle, Simon Augade, Arnaud Goualou, Barbara Filâtre, Nicolas Desverronnières et Guillaume Lepoix, membres de ce collectif, de laisser libre cours à leur envie de faire ensemble, de construire le geste artistique dans ce double espace de création que sont la rencontre avec les agriculteurs et le cadre unique de leur ferme.

Champ d'expressionLes propositions s’inscrivent dans le paysage sans que l’on s’interroge indéfiniment sur le sens de ce travail complice entre artistes et paysans. Chez Steven Flamen à Lescouët-Gouarec, par exemple, l’apothéose est au rendez-vous grâce à l’imbrication subtile entre la splendeur d’un panorama époustouflant en surplomb du corps d’exploitation hérité des grands-parents et une installation à l’équilibre presque trop parfait. Quatre jours seulement avant le vernissage, il a fallu revoir complètement le projet. Collectif et agriculteur ont travaillé jusque tard dans la nuit pour trouver ensemble les solutions dans l’urgence.

Champ d'expressionJeu d’échelles, jeu de matières, sous une cloche de métal, une maquette du parcellaire de la ferme est exposée comme un bijou précieux, un rien fragile. D’une force esthétique qui ne souffre aucune critique, la pièce dégage une émotion empreinte de désir contemplatif. Qui irait penser que cette matière qui suspend le regard n’est autre que de la bouse de vache retravaillée ?
Dans chaque ferme, il y a une rencontre à partager, un choix assumé aussi bien par les artistes que par leurs hôtes, que ce soit pour évoquer chez Marie-Annick et Jean-Marc Thomas la contrainte liée à l’entretien des haies et autre nature envahissante sur cette terre gorgée d’eau, ou l’envie de plonger dans cette nature chez Lionel et Cécile Gainon qui accueillent d’emblée le collectif au bord de leur étang. Résultat ? La balade se finit de façon surprenante face aux reflets du soleil couchant avec une installation monumentale qui se fond merveilleusement dans l’écrin arboré dont elle reprend les contours.

Champ d'expression
Six artistes inspirés par le quotidien d’agriculteurs

Durant trois semaines de résidence au cœur d’un imaginaire enraciné dans le vécu de celles et ceux qui vivent et façonnent nos paysages au quotidien, Aurélie Bésenval, directrice artistique et Cynthia Guyot, médiatrice, veillent au grain. À chaque nouvelle édition, l’équipe de la Fourmi-e rebat les cartes et repousse les limites du possible pour laisser toute la place à la création contemporaine au carrefour de deux mondes a priori éloignés. Ici la rencontre signe chaque œuvre, de manière unique et cash.

Champ d’expression, 4e festival d’art contemporain à la ferme à Rostrenen avec le collectif lorientais Multi-prises, jusqu’au 6 novembre 2016

Visites de fermes, rencontres avec les artistes et les agriculteurs

Point écoute, collectage vidéo et son.

À LESCOUËT-GOUAREC, le 6 novembre
Performance d’Isabelle L’Helgoual’ch – Auteure et comédienne
Instant poétique : quand les mots tissent un dialogue avec des œuvres plastiques.

15 h ferme du lieu-dit Kermoelesse
17h ferme du lieu-dit Prat Ar Mel

La Fourmi-e

7 place de la Mairie
22160 Carnoët
Directrice artistique et coordinatrice : Aurélie Besenval
Tél : 07.810.251.88 Mail : la.fourmi_e[@]yahoo.fr
Chargée de communication et médiatrice culturelle Cynthia Guyot
Tél : 07.83.33.37.15 Mail : lafourmie.mediation[@]gmail.com

 

Champ d’expression : un festival d’art de ferme en ferme was last modified: novembre 3rd, 2016 by Francoise Ramel

Laisser un commentaire