Pour améliorer l’attractivité touristique de la Bretagne, la Région a décidé de promouvoir dix destinations touristiques depuis 2013. Anne Gallo, Vice-présidente du Conseil régional au tourisme, a entrepris début avril 2016 un tour de Bretagne des destinations touristiques qui vient de s’achever. Présentation d’un territoire à travers une carte. Et appel à projets par la Région.

 

Identité, périmètre, nom, gouvernance

destinations bretagneIl aura fallu plus de trois ans pour que les 10 destinations se mettent en place. Pour que la Bretagne reste une destination touristique d’exception, aux yeux des touristes du monde entier, il faut désormais que ces univers distincts, de Brest Terres Océanes à Rennes-Portes de Bretagne en passant par Brocéliande, se complètent et se coordonnent. Si les 10 entités sont désormais bien en place, chacune a aujourd’hui besoin d’être soutenue dans son développement. Plus en correspondance avec la réalité de l’économie touristique, ces dix « destinations bretonnes » s’inspirent des univers de découverte des vacanciers eux-mêmes. La Bretagne est une destination bien installée, mais une étude de l’ORT (Observatoire Régional Transport-Déplacements) a, en effet, révélé que les touristes distinguaient de grands ensembles bretons (confirmés ou en émergence) : « Golfe du Morbihan » « Brocéliande », « Côtes de granit rose », « Saint-Malo », « Cornouaille »…

La Région lance un appel à projets sur 3 ans

villes bretagne

 

Une chose est sûre : alors que la saison 2015 a été marquée par une fréquentation en hausse, toutes les destinations ont en commun une ambition forte pour le développement du tourisme en Bretagne. L’engagement de la Région à leurs côtés passe, outre un accompagnement technique dédié et des projets régionaux partagés, par le lancement d’un appel à projets donnant un cap régional aux Destinations pour les 3 ans à venir. Pour permettre à toutes de franchir une marche, il comporte 3 volets, pour une dotation maximum globale de 50 000 € par entité, les Destinations pouvant y prétendre à plusieurs titres.

> Volet 1 : AIDER À LA MISE EN PLACE D’ACTIONS DE D’FIGURATION. Celles-ci pourront, par la suite, être intégrées à la stratégie de développement de la destination. Exemple : la distribution, à l’initiative de la Destination Côte de granit rose-Baie de Morlaix, d’un kit de bienvenue pour les passagers de la Brittany Ferries débarquant à Roscoff. Une démarche concrète qui permet de fédérer les acteurs publics et privés de ce territoire.

> Volet 2 : AIDER À LA DÉFINITION DE STRATEGIES INTEGREES DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE L’enjeu est que chacune des Destinations devienne un territoire de projet de référence en matière touristique.

>Volet 3 : AIDER A LA MISE EN OEUVRE DE PLANS D’ACTIONS. Soutenir les Destinations dans la mise en œuvre des plans d’actions, déclinaisons opérationnelles d’une stratégie définie en amont, dans le volet 2 de l’appel à projets.

L’objectif, à terme, est que les 10 Destinations aient élaboré leur stratégie de développement touristique fin 2017, pour que l’année 2018 marque la montée en puissance de chacun de leurs plans d’actions.

gare bretagne

Près de 100 millions de nuitées en 2015 : un bilan de saison très encourageant

L’année 2015 a fait définitivement oublier les années grises du début des années 2010. Pour la 3e année consécutive, la fréquentation touristique a affiché une progression, permettant de retrouver les volumes de nuitées enregistrés en 2005-2007, soit au total près de 100 millions de nuitées touristiques, 2,5% de plus que l’année précédente. +5% de nuitées en hôtels, +6% de nuitées en hôtellerie de plein air, +1,5% de passages sur les îles de Bretagne, +6,0% d’usagers des véloroutes et voies vertes, +4,5% de chiffres d’affaires pour les points passion plage, +2% de festivaliers…

10 destinations touristiques en Bretagne

 

10+1 destinations :
— Brocéliande
— Quimper Cornouaille
— Brest terres océanes
— Saint-Brieuc – Paimpol
— Cœur de Bretagne — Kalon Breizh
— Rennes – Portes de Bretagne
— Saint-Malo – baie du Mont Saint-Michel
— Côte de granit rose — Baie de Morlaix
— Bretagne Sud — Golfe du Morbihan
— Redon — Guérande — La Baule
Les îles bretonnes constituent une onzième destination

aéroports bretagne

Brocéliande
À Brocéliande, les forêts sont parcourues de légende et les cités chargées d’histoire. Détendez-vous au pied des arbres remarquables et des mégalithes… et laissez vous enchanter.

Brest Terres Océanes
Le voyage ne s’arrête pas au bout de la terre, il continue en mer d’Iroise. Depuis les falaises géantes jusqu’aux intimes abers, naviguez autour des îles et appréciez une terre sauvage recouverte de landes. Une destination offrant de superbes sites naturels préservés — les abers au nord, la presqu’île de Crozon à l’Ouest, les îles de Sein, Molène ou Ouessant —, mais aussi des petits ports et villes animées et l’extraordinaire Océanopolis à Brest pour découvrir la faune et la flore marine de tous les continents.

Bretagne Loire Océan
Un territoire d’eau où peuvent se pratiquer toutes les activités nautiques et tous types de randonnée. Côté océan, tout est immense : les plages de sable fin et les ports comme Saint-Nazaire où l’on construit la fine fleur des bateaux de croisière, la réputation des stations balnéaires et des ports de pêche animés. Dans l’arrière-pays, un rétrolittoral fait de cours d’eau, de canaux et de marais offre un univers qui, de plus en plus, séduit les visiteurs. C’est un peu le « midi de la Bretagne », ensoleillé et reposant.

destinations touristiques bretagne
Plage de Groix, Morbihan

Bretagne sud — Golfe du Morbihan
Autour du golfe et sur les îles (de Groix, Houat ou Hoedic) règne la douceur de vivre. Pour la ressentir pleinement, montez à bord. Prenez-le de musarder entre les mégalithes, sur les ports et dans les ruelles des villages médiévaux. Parmi les nombreux atouts de la Destination « Bretagne Sud — Golfe du Morbihan » : le concentré de paysages exceptionnels du Golfe entre terre et mer, un patrimoine archéologique de renommée internationale, de nombreux événements et activités liés au nautisme, et un dynamisme culturel avéré.

Saint-Malo — Baie du Mont-Saint-Michel
Autour de la 8e Merveille du monde (la baie du Mont-Saint-Michel, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979 comme l’une des plus belles baies du monde), ressentez l’esprit des cités corsaires de la ville fortifiée de Saint-Malo, le goût de liberté du bocage normand, le nonchalance de la vallée de la Rance… Et vibrez lors des grandes marées dont la réputation n’est plus à faire !

Quimper Cornouaille
Entre les paysages qui inspirent les artistes comme les nombreux impressionnistes qui y séjournèrent au XXe et les prouesses des surfeurs, entre le ballet des bateaux de pêche du port du Guilvinec ou de Concarneau et les cités qui dansent au rythme des bagadoù… le spectacle est permanent ! Outre les nombreux sites emblématiques du territoire de Quimper Cornouaille — la Pointe du Raz, Quimper, la Ville Close de Concarneau, l’île de Sein ou l’archipel des Glénan, les cités de Pont-Aven ou Locronan —), elle est aussi prisée pour sa vitalité culturelle et sa gastronomie.

Cœur de Bretagne — Kalon Breizh
Au cœur de la Bretagne règne la nature… et quelques surprises. Ces monts, forêts, lacs, rivières et canaux vivent au rythme de la fête. Et l’art religieux joue avec le conte. Monts d’Arrée, forêt d’Huelgoat, lac de Guerlédan, canal de Nantes à Brest… Cette destination, elle aussi à cheval sur trois départements, est riche en sites et paysages emblématiques. Berceau du fest-noz, elle est le lieu de nombreux événements culturels comme le festival des Vieilles charrues et les Cités du patrimoine.

Côte de granit rose — Baie de Morlaix
Vous aimez les sites uniques au monde ? Sur la côte, découvrez des chaos de rochers impressionnants… Certains sont gris, certains sont roses ! A proximité, visitez les cités de caractères et enclos paroissiaux. La Destination Côte de granit rose – Baie de Morlaix s’étend d’ouest en est, du Léon aux Terres d’Armor et englobe tout le Trégor, de Morlaix à la presqu’île de Lézardrieux : elle abrite à la fois des sites culturels de grande renommée, un patrimoine naturel exceptionnel, et des paysages maritimes et terrestres emblématiques de la Bretagne.

Baie de Saint-Brieuc — Paimpol — Les Caps
Entre de majestueux caps et falaises, profitez des plages couvertes de sable fin. La nature est généreuse, la gastronomie est gourmande et étoilée, et les enfants sont accueillis comme des rois. Des stations balnéaires renommées (Saint-Quay-Portrieux, Pléneuf-Val-André…), des territoires labellisés Petite cité de caractère, des sites et paysages exceptionnels, de nombreux événements culturels et un riche patrimoine maritime : riche de nombreux atouts, cette destination gagnera encore en accessibilité à l’arrivée prochaine de la ligne à grande vitesse qui mettra Saint-Brieuc à 40 min de Rennes et à 2 h 10 de Paris.

Rennes et les portes de Bretagne
Entre la festive capitale bretonne et les fiers châteaux des marches de Bretagne, entre maisons à colombage et architecture moderne, faites le marché, buvez un verre en terrasse et amusez-vous ! Berceau de la culture Gallèse, la destination touristique « Rennes et les portes de Bretagne » mêle patrimoine culturel et naturel, dynamisme artistique et promenades verdoyantes. Porte d’entrée de la péninsule bretonne, elle sera bientôt reliée à Paris par la ligne à grande vitesse qui permettra de gagner la Bretagne en seulement 1 heure 30 !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Carte : 10 destinations touristiques pour la Bretagne was last modified: mai 23rd, 2016 by Unidivers Mag

Un commentaire

  1. Assez réducteur comme présentation de l’espace touristique breton.
    Certes, le Vignoble (breton) n’a pas exprimé le souhait d’intégrer cet espace géographique mais la circonscription Bretagne Loire Océan qui a, depuis fort longtemps, mis fièrement en avant son caractère breton authentique ne recueille que peu de mentions dans votre article si ce n’est que sa présence sur les différentes cartes présentées. D’autre part, l’Avranchin ne fait plus partie de la Bretagne depuis plus de mille ans, est-il besoin de le préciser : rechercherait-on à promouvoir une extension plus rennaise que bretonne?

Laisser un commentaire