dim 16 janvier 2022

LE CARNAVOCAL DES ANIMAUX DE SAINT-SAËNS À L’OPÉRA DE RENNES LES 9 ET 11 DÉCEMBRE

CARNAVOCAL ? Oui, vous avez bien lu. Ce néologisme qui entremêle adroitement les mots carnaval et vocal annonce la très prochaine recréation de la célèbre œuvre de Camille Saint-Saëns, le carnaval des animaux à l’opéra de Rennes. Pas besoin d’être grand clerc pour comprendre qu’aux instruments s’ajouteront des voix, et cette nouvelle mouture est due à Gildas Pungier, directeur du chœur de chambre Mélismes. Le chef des chœurs de l’opéra de Rennes propose une lecture nouvelle et respectueuse, riche en nuances et facétieuse.

CARNAVOCAL DES ANIMAUX
Illustration : Grégoire Pont.

Nous n’avons jamais fait mystère de l’agacement que ne manque pas de produire cette habitude qui consiste à ré-interpréter ou « revisiter » des œuvres qui n’en avaient aucun besoin. Cela masque souvent un manque d’imagination ou une inaptitude à la créativité. Mais lorsqu’un musicien de la trempe de Gildas Pungier s’en mêle, il convient d’écarter d’un revers de la main ce jugement à l’emporte-pièce et d’examiner sa proposition.

Première chose, la musique de Saint-Saëns y est respectée, le plus grand changement, ajout de voix mis à part, consiste en la présence d’un récitant, lequel, comme dans Pierre et le loup de Sergueï Prokofiev, nous décrit les animaux mis en scène. Ce rôle est tenu par l’acteur Jean-Michel Fournereau qui s’en tire plutôt bien et sait donner un ton sérieux ou humoristique selon l’ambiance du moment. Il est en cela soutenu par un texte d’Emmanuel Suarez, plein de fantaisie, semé de mots inventés qui apportent à l’ensemble une plaisante touche d’originalité. Cela dit notre opinion est de bien peu de poids, car le regard nouveau posé sur cette œuvre est destiné aux enfants et soyez-en sûrs il n’est pas de public plus difficile et particulièrement lorsqu’il s’agit de fixer leur attention durant une période assez longue.

Avec ces charmants bambins, c’est toujours la même chose, si vous déviez un peu trop de leurs centres d’intérêt pour vous rapprocher d’un public adulte, l’addition se paye cash et sans délai. Ils commencent à s’agiter sur leur siège, à soupirer d’ennui ou d’énervement, et cela sans beaucoup de discrétion. Il ne faut pas trop leur en vouloir, ils sont spontanés et le 9 décembre c’est eux qui seront les juges. Vont-ils accrocher ou se détourner? La question reste entière.  D’un point de vue d’adulte se serait dommage, car le travail vocal est très élaboré et agréable à l’oreille, tout y est mélodieux, parfois même magique et c’est cet élément qui sera déterminant. 

Information intéressante, cette recréation a déjà été gravée sur disque et il vous est possible de vous faire votre propre opinion en vous rendant chez votre disquaire. (AD VITAM records).

Mais rien ne vaut le live, aussi rendez-vous est pris pour le jeudi 9 décembre 20h ainsi que le samedi 11 décembre même horaire. Le Carnavocal, par son côté ludique, est un excellent motif pour faire connaître de façon amusante l’opéra à la jeune génération (et pas que !), alors n’hésitez pas et venez nous retrouver pour ces deux soirées magiques.

Le Carnav(oc)al des animaux à l’opéra de Rennes les 9 et 11 décembre 2021. Durée 1H15.

Dates : Jeudi 9 décembre 2021 à 20h et samedi 11 décembre 2021 à 18h et 20h.

Tarifs : De 5 à 40 €

Réserver vos places

Distribution :

Gildas Pungier : Direction et arrangement musical.

Emmanuel Suarez : Textes et chansons, récitant.

Grégoire Pont : Illustrations et animations vidéo.

Chœur de chambre Mélisme(s)

Colette Diard, Arthur Laloge : pianos.

Laurent Le Flecher, Pascal Jolivet , Anne Magaud : violons

Damien Henrion : alto.

Alain Brunier : violoncelle.

Cédrick Alexandre : contrebasse.

David Le Bras : percussioniste.

Frédérique Gruszecki : flûte traversière.

Étienne Lamaison : clarinette

Thierry Martinhttps://www.unidivers.fr
thierry.martin [@] unidivers .fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
brume
2.3 ° C
5.2 °
2 °
100 %
2.6kmh
100 %
dim
10 °
lun
10 °
mar
9 °
mer
10 °
jeu
6 °
- Advertisment -

CARNAVOCAL ? Oui, vous avez bien lu. Ce néologisme qui entremêle adroitement les mots carnaval et vocal annonce la très prochaine recréation de la célèbre œuvre de Camille Saint-Saëns, le carnaval des animaux à l'opéra de Rennes. Pas besoin d’être grand clerc pour comprendre qu'aux instruments s'ajouteront des voix, et cette nouvelle mouture est due à Gildas Pungier, directeur du chœur de chambre Mélismes. Le chef des chœurs de l'opéra de Rennes propose une lecture nouvelle et respectueuse, riche en nuances et facétieuse.

CARNAVOCAL DES ANIMAUX
Illustration : Grégoire Pont.

Nous n'avons jamais fait mystère de l'agacement que ne manque pas de produire cette habitude qui consiste à ré-interpréter ou « revisiter » des œuvres qui n'en avaient aucun besoin. Cela masque souvent un manque d'imagination ou une inaptitude à la créativité. Mais lorsqu'un musicien de la trempe de Gildas Pungier s'en mêle, il convient d'écarter d'un revers de la main ce jugement à l'emporte-pièce et d'examiner sa proposition.

Première chose, la musique de Saint-Saëns y est respectée, le plus grand changement, ajout de voix mis à part, consiste en la présence d'un récitant, lequel, comme dans Pierre et le loup de Sergueï Prokofiev, nous décrit les animaux mis en scène. Ce rôle est tenu par l'acteur Jean-Michel Fournereau qui s'en tire plutôt bien et sait donner un ton sérieux ou humoristique selon l'ambiance du moment. Il est en cela soutenu par un texte d'Emmanuel Suarez, plein de fantaisie, semé de mots inventés qui apportent à l'ensemble une plaisante touche d'originalité. Cela dit notre opinion est de bien peu de poids, car le regard nouveau posé sur cette œuvre est destiné aux enfants et soyez-en sûrs il n'est pas de public plus difficile et particulièrement lorsqu'il s'agit de fixer leur attention durant une période assez longue.

Avec ces charmants bambins, c'est toujours la même chose, si vous déviez un peu trop de leurs centres d’intérêt pour vous rapprocher d'un public adulte, l'addition se paye cash et sans délai. Ils commencent à s'agiter sur leur siège, à soupirer d'ennui ou d'énervement, et cela sans beaucoup de discrétion. Il ne faut pas trop leur en vouloir, ils sont spontanés et le 9 décembre c'est eux qui seront les juges. Vont-ils accrocher ou se détourner? La question reste entière.  D'un point de vue d'adulte se serait dommage, car le travail vocal est très élaboré et agréable à l'oreille, tout y est mélodieux, parfois même magique et c'est cet élément qui sera déterminant. 

Information intéressante, cette recréation a déjà été gravée sur disque et il vous est possible de vous faire votre propre opinion en vous rendant chez votre disquaire. (AD VITAM records).

Mais rien ne vaut le live, aussi rendez-vous est pris pour le jeudi 9 décembre 20h ainsi que le samedi 11 décembre même horaire. Le Carnavocal, par son côté ludique, est un excellent motif pour faire connaître de façon amusante l'opéra à la jeune génération (et pas que !), alors n'hésitez pas et venez nous retrouver pour ces deux soirées magiques.

Le Carnav(oc)al des animaux à l'opéra de Rennes les 9 et 11 décembre 2021. Durée 1H15.

Dates : Jeudi 9 décembre 2021 à 20h et samedi 11 décembre 2021 à 18h et 20h.

Tarifs : De 5 à 40 €

Réserver vos places

Distribution :

Gildas Pungier : Direction et arrangement musical.

Emmanuel Suarez : Textes et chansons, récitant.

Grégoire Pont : Illustrations et animations vidéo.

Chœur de chambre Mélisme(s)

Colette Diard, Arthur Laloge : pianos.

Laurent Le Flecher, Pascal Jolivet , Anne Magaud : violons

Damien Henrion : alto.

Alain Brunier : violoncelle.

Cédrick Alexandre : contrebasse.

David Le Bras : percussioniste.

Frédérique Gruszecki : flûte traversière.

Étienne Lamaison : clarinette

https://youtu.be/_gjHc3q8rTw