Vendredi 8 et samedi 9 janvier, Joël Lokossou a littéralement incarné le poème fondateur d’Aimé Césaire, Cahier d’un retour au pays natal, à la Station Théâtre de la Mézière. Pari audacieux, car le poème n’avait jamais été joué dans son intégralité comme ici. Pari tenu par un comédien surdoué. À bras le corps.

 

2016-01-11 08.42.38Cahier d’un retour au pays natal est le premier poème qu’Aimé Césaire publia en 1939 sous forme de vers libres. Comme la pierre fondatrice de sa résistance au racisme et au colonialisme, le thème central de la négritude ne cesse d’être nommé dans l’œuvre du poète. Ce premier texte, Cahier d’un retour au pays natal, a déjà été monté sur scène, mais jamais dans son intégralité comme aujourd’hui.

La compagnie Persona a fait ce pari. L’entendre dire entièrement par Joël Lokossou permet au spectateur d’en prendre pleinement la mesure. Le texte devient fleuve et l’on se délecte de cette opulence. Le dire intégralement constitue une véritable performance de la part de Joël Lokossou. Le comédien s’en acquitte avec une force digne des plus grands.

Les mots de Césaire sont ramenés à la vie et transmis avec l’énergie du combat à mener pour ne pas sombrer dans la vengeance. Sans rien taire — c’est l’intérêt de livrer le texte dans son intégralité —, sans lisser la voix, sans rien gommer de ses origines, Joël Lokossou porte la virulence de ce cahier en étant toujours sur le fil. La force du texte est adressée avec une voix qui pourrait crier dans un élan de rage, mais qui s’en garde toujours. La voix du comédien est puissante, à la lisière du cri, sans jamais sombrer dans les violences évoquées. Son rôle est d’empêcher que la mémoire d’un peuple soit tue. Il ponctue le récit par un pas de danse africaine, il saute en l’air et en retombant au sol vient réchauffer ce sol de son pied. Il puise également dans la terre la force qui lui permet de rebondir.

Joël Lokossou, né en 1971 à Cotonou au Bénin, se consacre au théâtre après des études de mathématiques. Parallèlement à son métier d’acteur, il est responsable de la section Art dramatique du centre Multimédia des adolescents au Bénin. Il écrit dans le quotidien Fraternité au Bénin et pour l’agence proximité pour l’Afrique de l’Ouest et entretient des relations privilégiées avec le FITHEB Festival international de Théâtre du Bénin.

Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire : Mise en scène Renaud Lescuyer Acteur Joël Lokossou Scénographie Mathilde Furbacco Création lumière Jérôme Allaire Paysages sonores Stéphane Lam Photographies Emile Zeizig

Lire l’article d’Unidivers sur la Station Théâtre ici.

Joël Lokossou incarne Aimé Césaire à la Station Théâtre was last modified: janvier 12th, 2016 by Emmanuelle Paris Perrière

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom