jeu 6 octobre 2022

ÇA COMMENCE PAR LA BRETAGNE LANCE 10 DÉFIS ZÉRO DÉCHET AUX BRETONS CHAQUE MOIS

Lorsqu’il s’agit d’initiatives écoresponsables, les Bretons répondent présents. En deux mois, ils sont plus de 1 000 à avoir rejoint le groupe Facebook « Ça commence par la Bretagne ». Ce groupe, né du mouvement national « Ça commence par nous », incite les Bretons à relever des défis zéro déchet afin de réduire leur impact sur l’environnement.

Le groupe Facebook Ça commence par la Bretagne a été créé en janvier 2021, à l’instar de groupes régionaux partout en France. À la mi-mars, le groupe breton rassemble déjà 1 000 personnes. « Il y a une quarantaine de groupes locaux et plus de 37 000 membres partout en France. Ça commence par la Bretagne est aujourd’hui le troisième groupe de France. », annonce Isadora Razumiev, l’une des administratrices du groupe breton.

Les groupes locaux ont été lancés à l’initiative de Geoffroy Caplain du collectif national de citoyens Ça commence par nous créé en octobre 2019 suite à la parution du livre Ça commence par moi de Julien Vidal.

groupe facebook défis ça commence par la bretagne
Les défis du mois de mars sur le groupe Facebook Ça commence par la Bretagne

Des défis ludiques

« Chaque mois, on publie la liste de 10 défis variés à relever. Puis on donne des conseils tout au long du mois afin de les accomplir », explique Isadora Razumiev. En effet, on retrouve conseils, événements ou liens sur le groupe Facebook. Récemment, les administratrices ont posté des explications sur l’achat de graines de tomates non hybrides ou l’annonce d’un événement de nettoyage des plages dans le Morbihan.

La liste des défis est nationale et a été choisie en avance. Les administrateurs des groupes locaux s’occupent de relayer la liste et d’adapter les informations complémentaires, bonnes adresses et événements propres à chaque région. On retrouve parmi les défis de mars 2021 : acheter 4 aliments en vrac, utiliser des serviettes de table réutilisables, faire des pieds de tomate à partir de graines non hybrides, utiliser un moteur de recherche écoresponsable…

produits en vrac
Le grand marché vrac Day by day à Rennes

À la fin de chaque mois, un sondage est réalisé sur le groupe afin de savoir quels défis les membres ont relevés. Une manière d’évaluer l’impact de l’initiative et de pouvoir discuter entre membres sur les défis. « En février, plus de 900 défis ont été relevés par la communauté de Bretagne », se réjouit l’administratrice. Si vous n’avez pas Facebook, les défis sont à retrouver sur le site de Ça commence par nous, avec la possibilité de s’inscrire à une newsletter et de les recevoir dans sa boîte mail.

Le groupe breton est géré par trois administratrices, Isadora Razumiev, Sarah Scarrott et Marion Miossec. Elles sont certes très actives, mais les membres du groupe n’hésitent pas non plus à partager des articles et autres conseils écoresponsables dans une ambiance conviviale. Les habitués du zéro déchet conseillent les plus novices. Pour s’y retrouver, les publications peuvent être triées par villes, par exemple « Pays de Rennes ».

ça commence par nous
la page d’accueil du site ça commence par nous

L’initiative Ça commence par nous a pour but de changer les habitudes de consommation des particuliers. « Aujourd’hui, un Français consomme en moyenne 2,7 planètes par an. L’un des premiers défis lancés est justement de calculer son impact écologique. En fin d’année, un autre défi invitera les participants à recalculer leur impact avec leurs nouvelles habitudes de consommation. Chacun à son échelle, on peut avoir un impact positif sur la planète, juste en consommant autrement » explique Isadora Razumiev.

Les défis sont donc une manière ludique d’appréhender le zéro déchet, souvent perçu comme un but inatteignable. Isadora Razumiev, dont la démarche zéro déchet a débuté il y a environ 7 ans, rassure les intimidés. « Il faut se défaire de l’idée du bocal de déchets en un an, ça peut être impressionnant. Chacun va à son allure, il ne faut pas se mettre la pression. On peut juste commencer par ce qui nous touche en premier (l’alimentation, les vêtements…) ».

ecosia moteur de recherche ecoresponsable
Le moteur de recherche Ecosia, alternative ecoresponsable proposée pour un défi de mars

La carte des différents groupes en France est disponible sur le site de Ça commence par nous. Des groupes sont aussi en train de se créer au-delà des frontières comme en Belgique, Suisse ou encore Irlande.

Groupe Facebook Ça commence par la Bretagne

Site internet Ça commence par nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici