moulin boel bruz

En raison d’une avarie majeure sur le barrage du Moulin du Boël, la navigation sur cette portion de la Vilaine est arrêtée. Le barrage du Moulin du Boël sur la Vilaine se situe à cheval sur les communes de Guichen en rive droite et de Bruz en rive gauche.

Fin janvier, une torsion majeure du clapet du barrage du Moulin du Boël sur la Vilaine a été constatée. Cette avarie ne permet plus de le relever totalement et de tenir le niveau d’eau pour la navigation. En mesure d’urgence, afin de préserver le clapet d’un déchirement total, une manœuvre d’abaissement d’environ 40 cm a été réalisée le 2 février. Le niveau d’eau à l’amont a baissé d’autant. L’abaissement du clapet se poursuivra à compter de la semaine prochaine, une fois que les propriétaires de la dizaine de bateaux stationnés dans le bief du Boël, qui ont été prévenus, auront pris leurs dispositions (quitter le bief ou sécuriser leurs bateaux).

Ce barrage est composé d’un clapet de régulation de 32 m de largeur et de 1,60 m de hauteur. Celui-ci est manœuvré par un bras hydraulique qui permet de conserver un niveau d’eau constant à l’amont jusqu’à son affalement total lors des crues (comme cela s’est produit en janvier).

La capacité du clapet endommagé à lutter contre les crues n’est pas remise en cause. L’abaissement préventif réalisé vise à préserver cette fonctionnalité. En revanche, le clapet n’est plus en mesure de tenir le niveau d’eau nécessaire à la navigation.

Dès début 2023, des études en vue du remplacement de cet ouvrage par 2 clapets de 16 mètres de largeur avaient été engagées. Les travaux sont programmés au printemps 2025. D’ici là, il n’est malheureusement pas envisageable de procéder à sa réparation. Par conséquent, la navigation dans le bief du Boël est fortement compromise en 2024 et 2025.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici