nuit des musées

La Nuit européenne des musées, organisée par le ministère de la Culture, revient le samedi 18 mai 2024 pour sa vingtième édition. Les musées et les établissements culturels prolongeront leurs heures d’ouverture jusqu’à la nuit et promettent au public une expérience culturelle unique. De nombreux lieux culturels proposent aussi des visites et des activités reliant la culture à la nature, avec des visites sur le thème de l’écologie. Unidivers a concocté une petite sélection pour les quatre départements bretons et la Loire Atlantique.

–> Retrouvez le programme complet de la Nuits des musées par département ici : FinistèreCôtes-d’ArmorIlle-et-VilaineMorbihanLoire-Atlantique

 Les amateurs d’art vont pouvoir à nouveau profiter de cette nocturne exceptionnelle et gratuite le samedi 18 mai 2024, pendant laquelle les musées de France et d’Europe invitent le public pendant une soirée parfois la nuit entière, à des animations différentes des éditions précédentes : installations inédites ; invitations d’artistes ; conférences ; balades nocturnes ; concerts : spectacles et animations spéciales pour les enfants.

nuit des musées

 En Ille-et-Vilaine

Découverte de L’écomusée de la Bintinais en Ille-et-Vilaine (Route de Châtillon-sur-Seiche), à l’entrée de la ville de Rennes. Ancienne ferme-manoir restaurée à l’ancienne, l’écomusée de la Bintinais incarne aujourd’hui la mémoire vivante du Pays de Rennes. Situé dans un environnement privilégié, calme et verdoyant, l’écomusée est une véritable arche de Noé pour la biodiversité domestique bretonne et ses 19 races d’animaux : c’est la vitrine d’un patrimoine exceptionnel. Le parcours agro-pastoral de 19 hectares est composé de parcelles cultivées, de prairies pâturées par des races anciennes et de bocage traditionnel. L’écomusée restera ouvert au public le samedi 18 mai jusqu’à minuit. À la tombée de la nuit, les participants partiront, lanterne en main,  explorer la faune et la flore de l’écomusée.
Les énigmes, les légendes et les frissons seront au rendez-vous avec une veillée contée dans la cuisine. La Cinémathèque de Bretagne proposera aussi des projections jeunesse. Un stand de crêpes et galettes sera présent pour ceux et celles qui souhaiteront se restaurer sur place !

–> Retrouvez le programme complet de la Nuits des musées en Ille-et-Vilaine ici

dans le Morbihan

Ecomusée des forges à Inzinzac-Lochrist propose au public de partir à la découverte de l’histoire des forgerons du Morbihan gratuitement à partir de 14 h jusqu’à 23h30 : la visite s’observera à la lampe torche dès 20h. A partir de 1860, les rives de la rivière le Blavet accueillent une usine de fer-blanc pour fournir les conserveries de poissons du littoral. Attirant les paysans des campagnes voisines, les usines rythment rapidement toute la vie sociale pendant un siècle, et ce jusqu’à leur fermeture en 1966. Les visiteurs découvriront une riche collection d’outils, des photographies, des films et des maquettes pour comprendre l’Histoire locale, la vie ouvrière, la lutte pour les droits sociaux, l’évolution des machines et des techniques. Témoin d’une histoire bretonne oubliée, l’Ecomusée des Forges est le seul musée qui rappelle ce pan industriel de l’histoire régionale. Pensez à vous munir de lampe de poche

Le Musée de la Résistance en Bretagne à Saint-Marcel dans le Morbihan ouvrira ses portes de 20h à minuit gratuitement, s’inspirant des conditions particulières dans lesquelles vivaient les Bretons sous l’occupation. Le service éducatif du musée a imaginé une visite intimiste du musée, où seules les vitrines seront éclairées : Black Out rappellera que pendant la seconde guerre mondiale, les habitants avaient pour consigne d’obscurcir leurs fenêtres et d’éclairer très peu leurs maisons la nuit tombée. Les services de la Défense Passive étaient chargés de faire appliquer cette règle afin d’ éviter de donner à l’aviation alliée des repères lumineux, visibles depuis le ciel et susceptibles de les guider vers les cibles stratégiques qu’elles avaient pour mission de bombarder. Quant aux véhicules autorisés à circuler la nuit, ils étaient équipés de feux de black-out qui éclairaient très peu, juste destinés à être repérés par d’autres véhicules empruntant le même itinéraire ou formant un convoi. Les visiteurs seront guidés par cet éclairage minimaliste et par les médiateurs du musée. Ils pourront aussi s’arrêter devant la tenue de matelot de Joseph Pierre, jeune Sinagot embarqué dans un sous-marin de la France Libre, s’attarder devant l’uniforme d’Elisabeth Lequesne,  infirmière et ambulancière au sein de la Section Sanitaire Automobile Féminine de la Croix-Rouge et admirer la robe de mariée de Gilberte Savournin confectionnée dans la voilure de parachute de son mari. Ils pourront également s’intéresser à la Bataille de l’Atlantique, aux missions des agents secrets parachutés en Bretagne occupée, au rôle de la défense Passive, aux combats de Saint-Marcel ou à ceux de la poche de Lorient…

nuit des musées

 –> Retrouvez le programme complet de la Nuits des musées dans le Morbihan ici

Dans le Finistère

Le Musée national de la Marine au cœur du château de Brest retrace 17 siècles et 400 ans d’histoire de la marine. Pour la nuit européenne des musées, Il organise une visite libre de 20h à minuit à l’intérieur des hauts murs de cette forteresse, occupée tour à tour par les Bretons, les Anglais et les Français au Moyen Âge et qui dominant la rade et les ports défendait la ville. Les visiteurs partiront à la découverte de l’histoire du sauvetage en mer et se plongeront dans les profondeurs des océans pour y découvrir une collection de trésors archéologiques. Ils seront documentés  sur : la création de l’arsenal ; la construction navale ; le bagne ; la guerre d’Indépendance américaine ; l’Académie de Marine et l’expédition de l’officier de marine et l’explorateur Jean-François de La Pérouse (1741-1788) ;  les chefs d’œuvres de la décoration navale ; la Révolution Industrielle ; les sous-marins nucléaires et la course au large…

Le Musée départemental breton de Quimper,  installé dans l’ancien Palais des Évêques de Cornouaille, invite à découvrir le patrimoine à travers des animations gratuites en famille ou entre amis pour une visite culturelle nocturne : des  riches collections d’archéologie, d’art ancien et d’art populaire, des costumes, du mobilier et de la faïence de Quimper. Aux quatre coins du musée, les visiteurs partiront à la recherche de différents espaces de détente. Ils s’ installeront confortablement pour écouter des récits de l’histoire bretonne. : il y a en aura pour tous les goûts : histoires de chevaliers, de saints, récit de tailleur au coin du feu, etc. 

Plus de détails dans le programme  : enquête sur Le Ty Bigot plan,  une célèbre légende autour de Joseph Bigot, grand architecte intervenu au musée des Beaux-Arts et au musée départemental breton. Il aurait dessiné les plans du plus beau musée de France. La mission du visiteur est de retrouver tous les morceaux du plan perdu depuis deux siècles, et devenir le futur brillant architecte des musées de France. Que l’enquête commence ! Durée : environ 1h – À partir de 7 ans 

Un brin de causette : des cornettes monumentales, de la couleur au noir, des chiffonniers aux mineurs : au détour d’un costume ou d’une photo d’antan, le public est invité à faire un tour au cœur des montagnes noires pour un brin de causette avec une médiatrice. Durée : 30 min 

 Night and Day : une visite chantée avec le chœur jazz  In the mood  du Conservatoire – musique – théâtre de Quimper, avec une déambulation au cœur du musée. Entre visite commentée et visite chantée, le public découvrira le musée d’une autre manière pour cette nuit particulière en compagnie du Conservatoire et d’une médiatrice culturelle. Durée : 30 min

Exposition : La Classe, l’Œuvre ! elle s’inscrit dans le parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève et a pour objectif de valoriser les collections patrimoniales auprès des élèves et des enseignants. Avec la plasticienne Sylvie Anat, les élèves des écoles Jean Monnet de Quimper (29) et de la Vallée du Jet à Elliant (29) exposent leurs œuvres au musée départemental breton comme les plus grands artistes ! En continu dans l’espace détente 

–> Retrouvez le programme complet de la Nuits des musées dans le département du Finistère ici

Dans les Côtes d’Armor

A l’occasion de la Nuit européenne des musées, le Musée Mathurin Méheut à Lamballe ouvre ses portes gratuitement de 19h à 22h30. Les visiteurs découvriront notamment l’exposition temporaire, en place depuis le 6 avril 2024 et qui perdurera jusqu’au 4 janvier 2025, et intitulée Au cœur de la rencontre : les lettres illustrées de Mathurin Méheut à Yvonne Jean-Haffen. 

Yvonne Jean Haffen (1895-1993) est dessinatrice, peintre, graveuse et céramiste, élève et disciple de Mathurin Méheut. Dès leur rencontre dans les années 1920, elle devient aussi sa plus proche amie. Pendant plus de trente ans, ils collaborent à quatre mains à de nombreuses œuvres et nourrissent une correspondance fournie dont il reste aujourd’hui plus de 1 400 lettres ornées de Mathurin Méheut. Le musée en exposera une centaine, dont certaines sont inédites. Elles permettront de découvrir un peu plus le peintre qu’a été Mathurin Méheut…

nuit des musées

–> Retrouvez le programme complet de la Nuits des musées dans le Morbihan ici

Et à Nantes en Loire-Atlantique, la Bretagne historique

 Le Château des ducs de Bretagne ouvrira gratuitement ses portes au public le samedi 18 mai 2024, pour deux occasions : celle de la Nuit des musées et celle d’un anniversaire, puisque le Château des ducs de Bretagne célèbre en 2024 les 100 ans de la présence d’un musée dans son enceinte. Accompagnés par l’équipe de médiation, les visiteurs pourront profiter d’un moment privilégié, pour découvrir ou redécouvrir les collections du musée d’histoire de Nantes. C’est en 1924 que le musée des arts décoratifs a été créé à l’initiative du peintre  et professeur à l’École des beaux-arts de Nantes : Joseph Stany Gauthier (1883-1969) (de son vrai prénom Stanislas), également conservateur de cette première institution. La Nuit des musées sera l’occasion d’une série d’animations revenant sur cet événement et ses conséquences, y compris les plus contemporaines. Elle prendra la forme de propositions scientifiques, artistiques et ludiques, associant largement les Nantais.

–> Retrouvez le programme complet de la Nuits des musées dans le département de Loire-Atlantique ici

–> Retrouvez le programme complet de la Nuits des musées par département ici : FinistèreCôtes-d’ArmorIlle-et-VilaineMorbihanLoire-Atlantique

Martine Gatti
Martine Gatti est une jeune retraitée correspondante de presse locale dans le pays de Ploërmel depuis bien des années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici