Concilier légendes bretonnes et littérature jeunesse ? Christophe Boncens l’a fait ! Cet auteur-illustrateur pontaveniste a profité du confinement pour peaufiner les 4 derniers ouvrages de sa série Ma première légende de Bretagne publiée aux éditions Breizh Coop. Destinés à des enfants à partir de 5 ans, ces petits livres relatent les aventures de personnages atypiques dont le terrain de jeu n’est qu’autre que le territoire breton… Entretien.

BONCENS
Christophe Boncens dans son atelier à Pont-Aven

Unidivers. Bonjour Christophe, parlez-nous de vous, de votre parcours…

Christophe Boncens. À l’origine je suis graphiste. J’ai travaillé pendant 15 ans à Paris dans différentes agences de communication. J’étais notamment spécialisé en packaging. Mais, depuis toujours, mon rêve était de faire de l’illustration jeunesse. En parallèle de mon activité de graphiste, j’ai donc travaillé pour la presse jeunesse. Pour Fleurus Presse et les Éditions Bordas, par exemple. Puis je suis venu m’installer en Bretagne et à partir de ce moment, je me suis consacré exclusivement à l’illustration jeunesse. Cela fait maintenant 20 ans que je ne fais plus que ça ! Depuis ma plus tendre enfance j’affectionne particulièrement les livres pour enfants. J’ai dû commencer à travailler en agence de pub pour pouvoir vivre, mais je savais pertinent que mon objectif ultime était de créer des petits livres destinés à la jeunesse. Lorsque mon fils est né, je me suis d’autant plus investi dans ce projet. Aujourd’hui, je ne suis pas peu fier d’avoir réussi à réaliser ce rêve !

ZOZOTO ZORCIER BONCENS
Zozoto, le terrible zorcier, le premier livre de Christophe Boncens, paru en 2003.

U. Quel a été le premier projet de littérature jeunesse dans lequel vous vous êtes investi ?

Christophe Boncens. Le premier livre jeunesse que j’ai créé s’appelait Zozoto, le terrible zorzier. Il relate l’histoire d’un petit sorcier qui zozote. Cet ouvrage était paru aux éditions Pêcheur de Lune, mais celle-ci n’existe plus aujourd’hui. Zozoto a vraiment été le premier album que j’ai entièrement réalisé de mes mains. J’avais eu envie de travailler sur l’univers du sorcier parce que je suis fasciné par les histoires de légendes et de magie.

U. C’est cette fascination pour les légendes et la magie qui vous a donné envie de créer la série Ma première légende de Bretagne ?

Christophe Boncens. Complètement ! J’ai commencé la série Ma première légende de Bretagne il y a plus de 10 ans maintenant. En comptant les 4 derniers ouvrages parus durant le confinement, celle-ci se compose de 20 titres aujourd’hui. Pour ce travail, je pars toujours de légendes traditionnelles de Bretagne que j’adapte et que j’illustre. Au départ j’illustrais ces ouvrages à la peinture traditionnelle, mais maintenant je travaille exclusivement à partir de mon Ipad. Le nain et ses frères, Le rouet enchanté, Les quatre dons et La jeune fille et le seigneur sont mes 4 derniers albums à retrouver dans mon atelier-boutique à Pont-Aven ou sur ma boutique en ligne . Ma boutique atelier est complètement ouverte au public. J’y vends la totalité de mes collections de livres, mes tirages d’art et aussi d’autres articles comme des tote bags et d’autres petits produits dérivés que je créé de temps en temps.

Boncens pont aven

U. Vous illustrez des contes et légendes de Bretagne pour tous les âges.

Christophe Boncens. Effectivement ! La série Ma première légende de Bretagne est destinée à des enfants à partir de 5 ans et celle intitulée Mes petits contes bretons convient à des enfants dès 2 ans. D’ailleurs, au mois de juillet 2020, aux alentours du 10 normalement, six nouveaux albums de cette collection vont paraître aux éditions Beluga Coop Breizh. Ce sont des contes que je créé de toutes pièces : j’invente l’histoire, je l’écris et je l’illustre. Concernant le format, ces ouvrages sont petits et tout en carton. Avec ces six nouveaux titres, la collection Mes petits ponts bretons, en comptera 18. J’ai beaucoup travaillé sur ces albums pendant le confinement. Comme je n’étais pas à la boutique, j’ai pu travailler dessus très sereinement.

Boncens pont aven
Tirage d’art : WHITNEY MUSEUM N.Y Imprimé sur papier d’art Hanemühle 308gr. Numéroté à 30 exemplaires signés. À retrouver dans l’atelier boutique à Pont-Aven ou sur le site.

U. Vous ne créez pas uniquement des albums jeunesse, vous composez également de tirages d’art originaux. D’où tirez-vous l’inspiration pour ces œuvres ?

Christophe Boncens. Pour les tirages d’art je m’inspire d’expériences beaucoup plus personnelles. Je travaille en permanence de nouveaux dessins, de nouvelles techniques, de nouvelles matières, etc. Le tout toujours sur l’Ipad. Lorsque qu’une œuvre me plaît j’en sors une petite série. J’en fais des tirages en séries limitées qui sont tous numérotés et signés jusqu’à 30 exemplaires. Une fois que toute la série est vendue, je compose autre chose. Ce sont des œuvres inspirées de choses que je vois : des scènes de nature, de paysage, etc. Mais tout est complètement imaginaire !

Boncens pont aven
Trois auteurs jeunesse à découvrir — Christophe Boncens, Hugues Mahoas et Yann Tatitouët.

U. Des projets à venir ?

Christophe Boncens. Je suis actuellement en train de travailler sur un nouveau projet avec l’auteur Yann Tatibouët. Yann travaille aussi pour les éditions Coop Breizh. Il y a notamment édité sa collection « Le Club de l’Au-delà » (« Ar Bed All en breton »), une série pour la jeunesse. Ensemble nous travaillons sur un projet de livres sur les créatures des légendes de Bretagne et d’ailleurs. Nous allons répertorier toutes les créatures qui existent : les sirènes, les dragons, les monstres marins, etc. Dans chacun de ces ouvrages il y aura une présentation de la créature, une légende liée à cette créature puis un zoom sur les plus célèbres de ces créatures. Ils sortiront soit en fin d’année, soit début 2021 et seront destinés aux enfants âgés de 7-8 ans. Ils prendront la forme de livres grand format, plus communément appelé « beaux livres ». L’idée c’est vraiment de faire découvrir aux enfants les différentes créatures qui peuplent les légendes, d’en faire leur portrait et de leur présenter dans le même temps, une légende célèbre.

Atelier de l’artiste Christophe Boncens

9, rue du Port

29930 Pont-Aven

06 81 71 77 89

Vente de tirages d’art en séries limitées. Vente de livres jeunesse Ouvert 7j/7 : 10h00 – 12h30 14h30 – 19h00

Facebook 

Instagram 

Site 

Julie Pialot a suivi des études de Lettres Modernes. Pendant une année d'ERASMUS à Pondichéry (Inde), elle a rédigé un mémoire sur la littérature de voyage en Orient, avant de compléter sa formation à l'école de journalisme de Marseille. Passionnée de voyages et de nouvelles découvertes, c'est en Bretagne, son choix de coeur, qu'elle a choisi de mettre en valeur les initiatives culturelles locales.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom