manifestation pacifique des agriculteurs

Le plan stratégique national de la Politique Agricole Commune (PAC) ne satisfait pas les agriculteurs, ni en France, ni en Bretagne : ils ne sont pas en accord avec sa programmation 2023-2027, censée pourtant apporter du soutien aux filières agricoles et aux territoires ruraux, notamment dans la lutte contre le réchauffement climatique. Fatigués et irrités par les mesures nationales, les agriculteurs bretons font connaître leur mécontentement en retournant les panneaux d’entrée et de sortie d’agglomération dans les bourgs.

L’objectif de ces opérations menées par le syndicat agricole est de dénoncer les contraintes de la PAC. Les agriculteurs souhaitent appeler l’Etat à les accompagner davantage dans la transition écologique et dénoncent l’ensemble des injonctions contradictoires qui leur sont imposées. Cette opération de contestation, baptisée « On marche sur la tête », a été initiée par les agriculteurs des villes et villages du Tarn en Occitanie, suivie aussitôt par la Bretagne. Le symbole est fort : ces panneaux retournés sont un moyen de démontrer que ça ne tourne pas rond !

Depuis le jeudi 16 novembre 2023, les Jeunes Agriculteurs des quatre départements bretons : les Jeunes Agriculteurs du Finistère (JA29), mais aussi les agriculteurs du Morbihan (JA56), des Côtes d’Armor (JA22) et d’Ille-et-Vilaine (JA35) retournent les panneaux à l’entrée et à la sortie des agglomérations. Les panneaux sont mis la tête en bas au cours de la nuit, car la manifestation se veut calme et pacifique, sans casse, comptant surtout sur la solidarité des communes visitées et espérant être entendue par le gouvernement. Pour ne citer que quelques communes, il y a Brest, Guipavas, le Conquet, Lannilis, Kersaint-Plabennec, Pleyben et Saint-Renan qui ont la tête à l’envers dans le Finistère ; Vannes, Surzur, Lanouée, Saint-Servant-sur-Oust, Guer dans le Morbihan et tant d’autres qui ont suivi le mouvement ; Saint-Glen, Lannion, Broons, Lamballe, pas moins d’une cinquantaine de communes dans les Côtes d’Armor ; Il y a aussi Rennes, Le Pertre, Fougères, Pacé, Bréal-sous-Vitré, Gennes-sur-Seiche qui agissent pour les JA d’Ille-et-Vilaine…

  • manifestation pacifique des agriculteurs
  • manifestation pacifique des agriculteurs
  • manifestation pacifique des agriculteurs
  • manifestation pacifique des agriculteurs
  • manifestation pacifique des agriculteurs

La profession agricole fait entendre partout son ras-le-bol et les sujets sont nombreux : le maintien d’un pourcentage de prairies permanentes non labourées dans les exploitations qui empêche la rotation des cultures sur certaines parcelles ; la révision du schéma des structures pour le foncier agricole ; le manque de moyens pour les Mesures agroenvironnementales et Climatiques (MAEC) ; les importations en hausse, etc.

INFOS PRATIQUES

À l’approche des fêtes de fin d’année, les Jeunes Agriculteurs du Finistère et ceux des Côtes d’Armor illumineront leurs tracteurs et défileront dans plusieurs communes, une autre manière de se montrer et d’attirer l’attention des populations !

Venez admirer leurs décorations et profiter de leurs animations 

– les vendredi 8 et samedi 9 décembre sur le secteur de Landerneau

– les samedi 9 et dimanche 10 décembre à Saint Renan

– le samedi 16 décembre sur le secteur de Saint-Pol-de-Léon

-le samedi 9 décembre : canton de Lézardrieux

– le vendredi 15 décembre : canton d’Evran 

– le samedi 16 décembre : à Belle-Isle-en-Terre et canton de Moncontour

– le dimanche 17 Décembre : Canton de Lamballe

– le vendredi 22 Décembre : cantons de Châtelaudren, Plouagat, Plénée et Jugon

Article précédentRennes. Une nouvelle ère pour Jeanne Bonjour en concert au Tambour
Article suivantLa Chute de la maison Usher, l’univers de Poe en série et livre illustré
Martine Gatti
Martine Gatti est une jeune retraitée correspondante de presse locale dans le pays de Ploërmel depuis bien des années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici