Chapi Chapo & Les petites musiques de pluie crée des mélodies pénétrées et pénétrantes à partir d’instruments-jouets, faussement minimalistes, en fait riches et colorées comme des musiques de films fabriqués à la main : une version bricolée d’un rêve low-fi réunissant Henri Mancini et Miyazaki.

Chapi Chapo ne compose pas précisément pour les enfants, mais utilise pour ses petites musiques de pluie un arsenal multicolore et pacifique d’instrument-jouets, s’inscrivant dans le courant de la Toy-music (comme Pascal Comelade, Pascal Ayerbe ou Yann Tiersen). Mirlitons, sifflets à turbine et micro-tambours ou piano Michelsonne déploient tout d’un coup toute leur musicalité, et des trésors de poésie entre ses mains.
Lancinante et mélancolique sur disque, la musique de Chapi Chapo s’anime en live et prend une tournure mi-twist, mi-sautillante assez irrésistible. Rendez-vous le 12 décembre à La Carène.
En attendant, créé spécialement pour les 3 – 12 ans, le ciné-concert de Chapi Chapo et les petites musiques de pluie met à l’honneur, le 16 novembre (toujours à La Carène), le cinéma d’animation polonais des années 1960. Des films rares, dans lesquels les jouets s’animent comme par magie, accompagnés d’une musique originale jouée en direct par quatre musiciens. Spécialement adaptée à la capacité d’attention et de concentration des petits, cette séance festive de 40 minutes est composée de films rares, colorés, variés et poétiques.
C’est alors que le ciné-concert se dévore des yeux et des oreilles… Une musique originale donnant du relief aux images pour découvrir les joies du septième art dès le plus jeune âge.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom