BREIZH COP: CONCERTATION CITOYENNE POUR PROJET DE TERRITOIRE

Le 19 avril 2018, le Conseil régional de Bretagne a adopté à Brest, un rapport d’étape relatif aux trois grands axes du projet Breizh COP : une concertation citoyenne d’une année qui aboutira en 2019 à un nouveau projet de territoire. Cette session exceptionnelle a été l’occasion d’ouvrir le débat avec le public à l’aide différents outils de concertation, dont une plate-forme participative, un jeu vidéo en ligne Opération Breizh COP et un jeu de plateau Strategiezh.

Face aux défis climatiques, environnementaux, socio-économiques et démographiques, la Région Bretagne et son Président, Loïg Chesnais-Girard, veulent s’emparer de ces sujets afin de coconstruire un projet de territoire en 2019 qui rassemblera la majorité des Bretons. Dans ce dessein, la Région s’inspire directement de la méthode des Conférences des parties (COP) introduite par l’ONU. A l’image de la Cop 21, la Conférence internationale sur le climat qui s’est déroulée fin 2015 à Paris, des objectifs chiffrés seront fixés, des dispositifs de solidarité envers les acteurs les plus vulnérables pensés et des engagements volontaires décidés.

breizh cop

En 2017, trois rencontres ont déjà eu lieu : le Carrefour des transitions, à Saint-Malo, le Carrefour des territoires, à Saint-Brieuc avec la présence des 59 intercommunalités bretonnes, et le Forum des mobilités à Brest. Le 19 avril 2018, après une table ronde dressant un état des lieux des différents enjeux auxquels la Région Bretagne doit faire face d’ici 2040, deux documents ont été étudiés par les 83 élus régionaux : un rapport d’étape sur les trois premières grandes directions qui constitueront la base du projet ainsi qu’une charte des valeurs et principes à respecter.

BREIZH COP, LA CONCERTATION CITOYENNE POUR UN NOUVEAU PROJET DE TERRITOIRE
Loïg Chesnais-Girard, Président du Conseil régional de Bretagne

« Mon souhait est que ce projet soit celui de toute la Bretagne, et pas seulement celui du Conseil régional » affirme Loig Chesnais-Girard. La concertation qui durera un an impliquera la Région, les instances de concertation comme le Conseil régional des jeunes (CRJ), les collectivités et territoires, quarante citoyens volontaires bretons et le grand public. Trois vice-présidents de la Région, Thierry Burlot, Laurence Fortin et Jean-Michel Le Boulanger animeront le projet. Un comité scientifique composé de 23 personnalités issues du monde académique se réunira trois fois par an pour apporter son expertise aux idées et projets envisagés.

breizh cop

Des réunions territorialisées au sein des collectivités et territoires auront lieu de mai à décembre 2018. Quarante volontaires tirés au sort dans les quatre départements et représentatifs de la population en termes d’âges, d’activités, de familles et de territoires s’exprimeront à quatre reprises sur les différents axes du projet. La plate-forme participative, l’Atelier breton expose diverses propositions et offre à chaque citoyen la possibilité de s’exprimer. Le jeu vidéo Opération Breizh COP basé sur 12 scénarios possibles permet également de penser la Bretagne de 2040. (On notera le style curieusement néo-soviétique de l’identité visuelle du studio de développement de jeux vidéo de Valenciennes qui se nomme CCCP…)

cccp

Il sera aussi possible d’agir collectivement, dans le cadre d’une association par exemple, et d’organiser des rencontres et mini-débats pour lequel des kits de concertation seront disponibles. Des événements portant sur le sujet et conformes aux valeurs de Breizh COP pourront être organisés et labellisés Breizh COP.

La participation en ligne sur atelier.bretagne.bzh autour de cinq grands thèmes déclinés en sous-thèmes est ouverte à tous jusqu’en juillet 2018. Le changement climatique, l’habitat et l’accès aux services, la préservation de la nature, le travail et la formation, le transport au sein de la Bretagne et hors de la Bretagne et l’engagement constituent les six grands thèmes sur lesquels les citoyens bretons sont invités à s’exprimer.

crpm bretagne

En 2019, un grand événement citoyen régional sera organisé dans l’optique de finaliser le projet. Se tiendra ensuite une phase de concertation et d’évaluation réglementaire avant que la version finale du projet ne soit soumise au vote des élus régionaux. Le projet devrait ensuite entrer en vigueur en 2020.

Pour le moment, la Bretagne est la première et unique région française à avoir mis en place une COP dans le but d’accélérer les actions déjà entreprises sur le territoire en termes de transition écologique, énergétique et numérique et de leur donner une plus grande envergure.

Le site d’information de Breizh COP : ici

La plate-forme participative pour donner idées et avis : ici

Le jeu vidéo en ligne Opération Breizh COP : ici

Le jeu de plateau Strategiezh à commander : ici

Les vidéos sur la Breizh COP : ici

 

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom