BOX MARMAILLE. DE LA LITTÉRATURE JEUNESSE DANS VOS BOITES AUX LETTRES

Passionnée de littérature jeunesse depuis toujours et mère d’une petite fille depuis peu, Marine saute à pieds joints dans un univers cousu de belles histoires et de jolies illustrations : le projet des box « Marmaille », à destination des enfants de 0 à 6 ans. Chaque mois, une box avec un livre à découvrir dans vos boîtes lettres. Véritable succès, la campagne Ulule de la jeune maman rennaise est ouverte jusqu’au 28 février 2021.

Malgré la stupeur et le melting-pot de sentiments nés du premier confinement, en mars 2020, ce dernier aura eu le mérite d’interroger une partie de la population sur sa vie professionnelle et ses véritables envies. Nombre de nouveaux projets sont nés de cette période difficile, à l’instar de « Marmaille ».

box marmaille litterature jeunesse

« Une pause dans la vie professionnelle, deux confinements et trois bacs remplis d’albums jeunesse », c’est justement ce qu’il a fallu à Marine avant de sauter le pas et se jeter finalement dans la gueule du loup. Fille d’enseignante, cette passionnée de littérature jeunesse de 33 ans, « peut-être atteinte du syndrome de Peter Pan, mais qui ne l’est pas ? », baigne dans cet univers livresque depuis toute petite. Elle ne saurait dire combien de livres elle a dévoré étant enfant, la liste serait trop longue. Aujourd’hui mère d’une petite fille de 2 ans et demi, Marine a redécouvert les joies de cet univers coloré, passionnant à plus d’un titre, et la flamme s’est rallumée. « Marmaille c’est mon amour pour la littérature jeunesse, le goût pour les belles histoires, les jolies illustrations, les heures passées à flâner en librairie », explique-t-elle sur le site Ulule, où la campagne a été lancée depuis une semaine.

La box « Marmaille » se veut un rendez-vous littérature jeunesse mensuel et fonctionnera de la même manière que les box de maquillage, de thé ou encore d’alcool qui ont connu une véritable explosion ces dernières années. Chaque mois, la cigogne déposera dans la boîte aux lettres un nouveau livre, sélectionné avec « grand soin » en fonction de l’âge de l’enfant et délicatement emballé dans une pochette en tissu afin d’éviter tout déchet superflu.

Trois possibilités sont proposées : le premier abonnement « Baby » s’adresse aux bébés jusqu’à 2 ans, après tout « il n’y a pas d’âge pour côtoyer les livres », le « Mini » aux bambins de 2 jusqu’à 4 ans et « Kids » plongera les plus grands (de 4 à 6 ans) dans les joies et les prémices de la lecture. Marine promet des choix avisés, des sélections de qualité, « des sujets et thèmes différents, des maisons d’éditions indépendantes, peut-être même des albums auto-édités ». Pendant la campagne Ulule, le prix de lancement de la box s’élève à 26 € (au lieu de 29 €). Ce tarif peut paraître légèrement excessif pour l’achat d’un seul livre, mais comprend les frais de port, le livre et la pochette en tissu fait main.

box marmaille litterature jeunesse

Contre toute attente, le projet semble un véritable succès. Commencée début février, l’objectif de la campagne (2 000 €) a été atteint en quelques heures seulement. Et le palier des 4 000 € en quelques jours… Marine semble sur la bonne voie pour atteindre les 250 %, sans grande difficulté.

Comment expliquer l’engouement ? Qu’en pensent les librairies spécialisées ? L’idée permet sans conteste la découverte d’une multitude d’univers, les enfants étant plus enclins à la découverte que les adultes et leurs goûts déjà affirmés. Pour répondre à ces questions et connaître leur avis, Unidivers a interrogé un libraire de la librairie jeunesse La Courte Échelle (26/30 rue Vasselot, 35000 Rennes). « Tout dépendra du contenu de la box – souligne-t-il avec humour. Mais les enfants ont généralement des goûts beaucoup moins marqués que les adultes. Ils sont plus ouverts autant au niveau de l’illustration que de la narration. C’est ce qui est génial d’ailleurs. » Et à terme, le projet semble-il viable économiquement ? « Sur le principe oui. L‘idée n’est pas inintéressante du tout si vous trouvez un public ouvert à cela. Le principe existe déjà un peu, certaines maisons d’édition proposent des abonnements, notamment L’École des loisirs. »

box marmaille litterature jeunesse
Photo extraite du compte Instagram @m.marmaille.

Le projet, certes surprenant pour les aficionados de l’achat en librairie, n’en est pas moins intéressante. Contrairement à la clientèle de librairie qui vient demander un conseil personnalisé pour un enfant précis, à l’image de celle de La Courte Échelle, la box Marmaille attirera les personnes qui recherchent et apprécient la surprise de découvrir un nouveau livre chaque mois.

Comme l’a justement souligné le libraire, tout dépendra au final ce qui se trouvera dans la boîte. Ainsi, la balle est dans les mains de Marine, en charge de la sélection.

box marmaille litterature jeunesse
Répartition du financement de la campagne Ulule

Box Littérature jeunesse « Marmaille »

Pour participer à la campagne Ulule, jusqu’au 28 février 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici