lun 23 mai 2022

BAKERY B’KERY. LES VIENNOISERIES OH MY BICHE S’INVITENT SUR LE MAIL MITTERRAND

La maison OMB – Oh My Biche – s’étend une fois de plus sur le Mail François Mitterrand de Rennes avec une version viennoiseries et pâtisseries de salon. La bakery B’kery a ouvert ses portes le 15 décembre 2021, l’occasion pour la rédaction d’aller tester quelques confections made in Bibiche.

Depuis 2017 les enseignes de la OMB Family aka Oh My Biche Family fleurissent. C’est le quatrième lieu que les propriétaires Julie Blondeau et François Recul ont ouvert en 5 ans. Après Oh My Biche, Bibiche Club et Oh My Bear c’est au tour de B’kery de proposer les produits habituellement proposés à la carte du coffee-shop Bibiche Club ou du restaurant Oh My Bear.

Car les pâtissiers jusqu’ici avaient élu domicile dans les labo de Oh My Biche mais étaient désormais trop à l’étroit dans ces 6m2 où ils leur devenaient compliqué de produire les desserts pour désormais les trois restaurants.

Et quel meilleur emplacement que le Mail François Mitterrand, blotti entre Bibiche Club et Oh My Bear, pour proposer ces viennoiseries et pâtisseries phare autour d’un comptoir de vente à emporter ?

Une carte qui semble alléchante proposée par les « dealers de kiff » comme ils aiment à s’appeler eux-mêmes, et qui proposent diverses viennoiseries et pâtisseries qui font le succès de la famille Oh My Biche : finger cacahuètes, cheesecake ou babka roll.

En plus des viennoiseries et pâtisseries, B’kery propose un assortiment de pains spéciaux de type pain de mie complet, seigle céréales, focaccia, pain muesli ou encore bun rondouillet. « Sachez que vous ne trouverez pas de pains traditionnels » précise cependant B’kery.

A l’heure du déjeuner, il est aussi possible de se rendre à B’kery pour des formules dites « dwich », ma foi plutôt goûtues. L’option végétarienne constituée d’une focaccia et de légumes sur un lit de houmus est aussi croquante que consistante. Pour 7€50, le dwich (végé ou non d’ailleurs) s’accompagne d’un dessert. Attention tous les desserts ne sont pas disponibles. La rédaction s’est d’ailleurs rabattue sur une tarte citron meringuée, bonne et bien garnie.

Pour 2€25 de plus soit un total de 9€75 le client peut opter pour une boisson au choix, un choix malheureusement un peu restreint. Il aura fallu délier un peu plus le cordon de notre bourse pour un latte au lait de soja non compris dans le menu, sans compter que la plupart des commerces facturent le lait végétal comme une option (être intolérant au lactose a un coût). Un latte plutôt bon, mais sans être folichon, faut-il en accuser un café trop léger rendant la boisson un peu fade ? Bref quelques larmes versées, mais vite consolées par la meringue gentiment offerte par la maison en plus du menu.

Les petits plus

  • La variété des pains spéciaux parfois difficile à se procurer dans les boulangeries classiques.
  • Une sélection de pâtisseries conscientes rythmée par les saisons et les produits (sorry les aficionados de la tarte aux fraises toute l’année) ajoute l’enseigne. L’occasion pour les pâtissiers de développer d’avantage les feuilletés, brioches et « autres coquineries inavouables ».

Les petits moins

  • on pourrait aimer l’esprit hipster américanisé des petites gourmandises du style brookie et cruffin. Mais à vouloir trop en faire on finit par se brûler les ailes. Qui trop embrasse mal étreint. Rien ne vaut un traditionnel cookie ou un brownie bien chocolaté. Brownie et cookie ensemble réunis ne font pas bon ménage et bien que les maths nous ait toujours dit que + par + ça faisait + ici le résultat de cette opération brownie + cookie n’en est que négatif.
  • La simplicité est parfois le modus vivendi de mise, mais OMB Family aime faire dans le branché il faut dire dans l’air du temps. De cinnamon roll on passe au cinnamon bun. De roll il n’y a plus que le babka transformé pour l’occasion. Et pour revenir à nos moutons point de brownie ou de muffins sinon des brookie ou des cruffins bien trop lourds pour être digérés voir même appréciés des non amateur de sucres.

En bref un endroit dans l’air du temps aux viennoiseries et pâtisseries de saison à accompagner d’un jus d’orange pressé ou d’un chaï latte. Les formules dwich du midi sont appréciables. À voir si elle se renouvellent au fil des saisons, deux options sont pour l’instant proposées et ne semblent pas avoir changé au fil des semaines.

b'kery rennes

Infos pratiques

B’kery

Du mardi au samedi – 8h/18h

16 Mail François Mitterrand

Retrouvez toute les informations sur Instagram et Oh My Biche

Les commandes sont également possibles.

À lire également, en 2017 l’ouverture du restaurant Oh my biche sur le Mail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
couvert
12.8 ° C
13.7 °
12.2 °
94 %
3.1kmh
100 %
lun
17 °
mar
18 °
mer
18 °
jeu
23 °
ven
20 °

La maison OMB - Oh My Biche - s'étend une fois de plus sur le Mail François Mitterrand de Rennes avec une version viennoiseries et pâtisseries de salon. La bakery B'kery a ouvert ses portes le 15 décembre 2021, l'occasion pour la rédaction d'aller tester quelques confections made in Bibiche.

Depuis 2017 les enseignes de la OMB Family aka Oh My Biche Family fleurissent. C'est le quatrième lieu que les propriétaires Julie Blondeau et François Recul ont ouvert en 5 ans. Après Oh My Biche, Bibiche Club et Oh My Bear c'est au tour de B'kery de proposer les produits habituellement proposés à la carte du coffee-shop Bibiche Club ou du restaurant Oh My Bear.

Car les pâtissiers jusqu'ici avaient élu domicile dans les labo de Oh My Biche mais étaient désormais trop à l'étroit dans ces 6m2 où ils leur devenaient compliqué de produire les desserts pour désormais les trois restaurants.

Et quel meilleur emplacement que le Mail François Mitterrand, blotti entre Bibiche Club et Oh My Bear, pour proposer ces viennoiseries et pâtisseries phare autour d'un comptoir de vente à emporter ?

Une carte qui semble alléchante proposée par les « dealers de kiff » comme ils aiment à s'appeler eux-mêmes, et qui proposent diverses viennoiseries et pâtisseries qui font le succès de la famille Oh My Biche : finger cacahuètes, cheesecake ou babka roll.

En plus des viennoiseries et pâtisseries, B'kery propose un assortiment de pains spéciaux de type pain de mie complet, seigle céréales, focaccia, pain muesli ou encore bun rondouillet. « Sachez que vous ne trouverez pas de pains traditionnels » précise cependant B'kery.

A l'heure du déjeuner, il est aussi possible de se rendre à B'kery pour des formules dites « dwich », ma foi plutôt goûtues. L'option végétarienne constituée d'une focaccia et de légumes sur un lit de houmus est aussi croquante que consistante. Pour 7€50, le dwich (végé ou non d'ailleurs) s'accompagne d'un dessert. Attention tous les desserts ne sont pas disponibles. La rédaction s'est d'ailleurs rabattue sur une tarte citron meringuée, bonne et bien garnie.

Pour 2€25 de plus soit un total de 9€75 le client peut opter pour une boisson au choix, un choix malheureusement un peu restreint. Il aura fallu délier un peu plus le cordon de notre bourse pour un latte au lait de soja non compris dans le menu, sans compter que la plupart des commerces facturent le lait végétal comme une option (être intolérant au lactose a un coût). Un latte plutôt bon, mais sans être folichon, faut-il en accuser un café trop léger rendant la boisson un peu fade ? Bref quelques larmes versées, mais vite consolées par la meringue gentiment offerte par la maison en plus du menu.

Les petits plus

  • La variété des pains spéciaux parfois difficile à se procurer dans les boulangeries classiques.
  • Une sélection de pâtisseries conscientes rythmée par les saisons et les produits (sorry les aficionados de la tarte aux fraises toute l’année) ajoute l'enseigne. L'occasion pour les pâtissiers de développer d’avantage les feuilletés, brioches et « autres coquineries inavouables ».

Les petits moins

  • on pourrait aimer l'esprit hipster américanisé des petites gourmandises du style brookie et cruffin. Mais à vouloir trop en faire on finit par se brûler les ailes. Qui trop embrasse mal étreint. Rien ne vaut un traditionnel cookie ou un brownie bien chocolaté. Brownie et cookie ensemble réunis ne font pas bon ménage et bien que les maths nous ait toujours dit que + par + ça faisait + ici le résultat de cette opération brownie + cookie n'en est que négatif.
  • La simplicité est parfois le modus vivendi de mise, mais OMB Family aime faire dans le branché il faut dire dans l'air du temps. De cinnamon roll on passe au cinnamon bun. De roll il n'y a plus que le babka transformé pour l'occasion. Et pour revenir à nos moutons point de brownie ou de muffins sinon des brookie ou des cruffins bien trop lourds pour être digérés voir même appréciés des non amateur de sucres.

En bref un endroit dans l'air du temps aux viennoiseries et pâtisseries de saison à accompagner d'un jus d'orange pressé ou d'un chaï latte. Les formules dwich du midi sont appréciables. À voir si elle se renouvellent au fil des saisons, deux options sont pour l'instant proposées et ne semblent pas avoir changé au fil des semaines.

b'kery rennes

Infos pratiques

B'kery

Du mardi au samedi - 8h/18h

16 Mail François Mitterrand

Retrouvez toute les informations sur Instagram et Oh My Biche

Les commandes sont également possibles.

À lire également, en 2017 l'ouverture du restaurant Oh my biche sur le Mail.