Il y aura bientôt plus de smartphones et de tablettes que de Terriens: sept milliards d’ici la fin de l’année 2012 selon une étude publiée par le groupe informatique Cisco. En 2016, le nombre d’appareils sans fil connectés à internet devrait avoir atteint 10 milliards pour une population terrestre de 7.3 milliards.

Et qui dit augmentation de périphériques sans fil dit explosion du trafic de données: à la fin de cette année, le nombre d’utilisateurs de smartphones générant au moins 1Go de trafic mensuel de données se situera vraisemblablement autour des 100 millions, toujours d’après Cisco. Et ce n’est évidemment pas fini puisque la 4G est en route et la prochaine version de l’iPad pourrait bien en être équipée. Et si ce standard ne représente pour l’heure que 0.2% des connexions mobiles, il est déjà responsable de 6% du trafic de données.

Les fabricants se frottent sans doute les mains de cet essor qui semble sans fin, mais ces prédictions ne sont pas sans problèmes au niveau de la capacité des réseaux sans fil, qui ne sont pour leur part pas infinies. Et puis l’étude ne dit pas en quelle année le poids de déchets générés par ces appareils aura dépassé celui des habitants de la planète Terre. Si ce n’est pas déjà fait…

Digitaltrends

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom