Si Venise est connue pour son carnaval et ses majestueux bals costumés aux masques sophistiqués, d’autres incroyables soirées masquées furent données ailleurs. Ailleurs bien réels, où le faste n’est jamais loin de la fantasmagorie. L’historien et journaliste britannique Nicholas Foulkes les a traqués et regroupés dans un ouvrage élégant. Il y évoque le déroulement de neuf grandes soirées emblématiques du XXe siècle : notamment le bal des Romanov, la Mille deuxième Nuit de Paul Poiret, le Black and White Ball de Truman Capote, le bal Proust ou le Bal surréaliste, donnés tous deux par le baron et la baronne Guy de Rothschild, etc. Leurs maîtres d’œuvre : une élite détachée de toutes les convenances conventionnelles qui savent, un ou plusieurs jours, fantasmer leur vie.

C’est ainsi que quelques photos étourdissantes montrent Brigitte Bardot en Shéhérazade, un Salvador Dali majestueux, une Zizi Jeanmaire portée par un chameau au Bal Cuevas, un Peter Sellers en gourou new age, mais aussi Andy Warhol, Franck Sinatra, Mia Farrow, un concert des Rolling Stones spécial pour le bal du prince et la princesse Loewenstein, Elizabeth Taylor, Lee Radziwill, Mia Farrow, Jacqueline de Ribes…

Les arts se mélangent à l’argent, à la célébrité, à la naissance et au lignage. La littérature se combine à l’architecture et à la musique. La virtuosité d’une spirale plus ou moins vertueuse à écheveaux multiples Un kaléidoscope merveilleux et irréel qui étourdira les lecteurs sensibles à ce type de soirée d’exception. Une sorte de témoignage des aspirations à créer pour un soir un temps exceptionnel, majestueux, fantastique dans les pas du XVIIIe. Une onirique plongée dans époque révolue.

Bals, les plus beaux bals costumés du XXe siècle, par Nicholas Foulkes, éd. Assouline. 308 pages, sous coffret, 130 €. En librairie, les boutiques Assouline et sur www.assouline.com

*
Bals de Nicholas Foulkes : masques et champagne é-perdus

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom