Les Tombées de la nuit proposent les 9 et 10 juillet Bal de Match de la compagnie Tangible. En croisant deux univers d’expression a priori diamétralement opposés, le rugby et le tango argentin, la compagnie Tangible réaffirme le champ du sensible dans le mouvement qu’offre la danse. Tout un imaginaire apparaît dans cette rencontre entre le monde du bal et celui du match.

 

“T’as joué comme une danseuse” constitue la pire insulte que l’on peut entendre sur un stade de rugby.

Bal de Match est composé à partir des règles du tango contact-impro et de la dramaturgie du rugby. Dans les années 60, Steve Paxton crée la danse de contact improvisation au sein du mouvement du Judson Dance Theater de New York. À chaque nouvelle bal de match le rheudanse, des danseurs en contact quasi permanent avec leur partenaire redessinent ce qui distingue l’exploit physique (car c’est une danse extrêmement physique, voire acrobatique) du geste sensible qu’est la danse. Au début des années 2000, Edwine Fournier crée le tango contact-impro. Elle mêle techniques et recherches du contact-impro et tango argentin, danse éminemment sensuelle et mythique dont l’histoire s’imprègne de toute une société, de toutes ses mutations. À l’origine du tango, les esclaves Noirs s’emparent des danses de couple – forme de danse qui leur était inconnue – et la transforment en y ajoutant leur rythme. Les Blancs s’approprient à leur tour cette danse transformée et y ajoutent leur influence. Le tango, danse des bas-fonds et également danse de l’attente entre hommes dans les maisons de plaisir, devient une danse de bal dont se saisiront bientôt les bourgeois et plus largement le monde. Jamais pourtant cette danse n’a perdu de sa splendeur. Précisons aussi que le tango qu’il soit argentin, de salon ou contact-impro est une danse de marche : les danseurs avancent ensemble, l’un guidant l’autre.

le rheu bal de matchLe rugby, sport évoquant immédiatement la mêlée, l’esprit d’équipe, la course et l’effort, est aussi un sport collectif auquel on confère volontiers une couleur dramatique. L’engagement des corps des joueurs y est total et remarquable. Les torsions des corps, par exemple lors des passages du ballon d’un joueur à l’autre, les tensions en jeu éveillent auprès du public des sentiments qui ont quelque chose de tragique. L’identification, l’implication et l’exaltation de celui-ci dans les stades sont la réponse que recherchent tous les artistes.

bal de match Bal de Match réunit des danseurs et des participants qui élaborent une chorégraphie dans un parcours où ils font explorer au public les lieux mêmes du jeu et du bal et leurs fantômes. Un itinéraire qui a quelque chose d’initiatique, où se jouent les stratégies que mettent en œuvre les humains pour se trouver ensemble. La présence des spectateurs se conjugue à ce qui est donné à voir et à ceux qui construisent ce qui est donné à voir. Bal de Match est tel un carrefour où se rencontrent les espaces, les disciplines et les rôles pour mieux les redécouvrir. De la surprise engendrée par cette composition hétéroclite et inattendue naît un regard et un ressenti du spectateur renouvelé, revitalisé.

Le lieu de rendez-vous pour la représentation sera donné aux spectateurs à la réservation (obligatoire) au 02 99 32 56 56.

Vendredi 10, Bal de Match sera suivi d’une initiation au Touch Rugby et d’un bal.

crédit photos : Gilles Dantzer

BAL DE MATCH

conception et direction artistique : Edwine Fournier; co-auteur et création sonore : Benjamin Bibas; performeurs : Sylvain Beauchamps, Geneviève Cron, Hugues Forey, Karine Grenier, Natyelli Mora, Gerry Quévreux; costumes : Manon Gignoux; conseil technique, scénographie et vidéo : Popé (Eric Bezy)

+ d’infos :

Les Tombées de la Nuit

compagnie Tangible

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom