L’équipe des Rouge et Noir : deux coupes de France à son actif et… une chanson à la gloire de la galette saucisse. Le speaker officiel du Stade Rennais depuis 1990, Jacky Sourget, l’interprètera devant des milliers de spectateurs, lors du prochain match Rennes/Marseille, ce dimanche à 21 heures, au stade de la route de Lorient.

Avant chaque match, depuis quelque temps, le « kop » rennais entonne l’hymne breton. Mais dans le stade, on ne sent pas vraiment d’engouement chez les supporters. Très peu reprennent en chœur les paroles…défilant en « gros » sur un grand écran. « Ils sont à peine quelques centaines à chanter, » confirme un vieux Rennais, emmitouflé dans une écharpe bicolore.
Devant ce peu d’enthousiasme, les dirigeants rennais préfèrent-ils une chanson bien de chez nous ? Chantée depuis belle lurette dans les cafés aux abords du stade, Galette saucisse, Je t’aime ! est désormais reprise en version «pop/rock » par Jacky Sourget.

Une version « pop-rock »

Tournant déjà en boucle sur le site Internet du club et d’infos rennaises, le tube a nécessité une journée d’enregistrement en studio, quelques jours pour le clip et le mixage. En tout, une quinzaine de personnes mobilisées pour une « chanson dite populaire, facile à chanter et simple », d’après le staff rennais.
En composant les paroles, Jacky Sourget et sa bande n’ont pas fait dans la dentelle… Ils incitent à manger les Lavallois au feu de bois et à bouillir les Nantais… Seuls sont épargnés les Lorientais, les Brestois et les Guingampais – bretonnité oblige.
Juste avant le coup de sifflet, les Bretons jugeront par eux-mêmes la qualité de la prestation de Jacky Sourget. Le succès sera-t-il à la clé ? Le speaker n’a de toutes les manières rien à perdre ; en revanche, le Stade Rennais a tout à gagner. Car en matière de communication, les clips fabriqués de toutes pièces sont toujours à double effet… L’actualité récente vient encore de le rappeler…

Le CD sera disponible dès le samedi 28 janvier à la Boutique officielle du Stade Rennais F.C. et à la FNAC de Rennes. Au prix de 4,99 €, ce CD comprend 2 titres : une version « Stade » et une version « Club », ainsi que le clip vidéo

[stextbox id= »info » color= »0000cc » bgcolor= »996633″]

La galette saucisse a failli être interdite

Un arrêté du gouvernement de Vichy, en date du 29 juin 1944, avait interdit la fabrication, la vente et la consommation de crêpes ou de galette de sarrasin… sauf autorisation spéciale du préfet. Pour éviter une révolution, le préfet régional utilisa sa résolution…

[/stextbox]

 Les paroles de « Galette-saucisse je t’aime ! »

Refrain :
Galette-saucisse je t’aime,
J’en mangerai des kilos [Et des kilos !],
Dans toute l’Ille-et-Vilaine,
Avec du lait Ribot [Du lait Ribot !].
Et si tu m’abandonnes,
Alors je m’empoisonne,
Avec des tripes de Caen,
Et des rillettes du Mans !
Refrain
J’aime bien les Lavallois,
Grillés au feu de bois,
Mais je n’en mange pas,
Ca donne mal au foie !
Refrain
J’aime bien les canaris,
Quand ils sont bien bouillis,
Ca nourrit les cochons,
Bien mieux que la posson !
Refrain

2 Commentaires

  1. En lisant votre article qui oppose la « galette saucisse » au Bro Gozh, je voudrais juste indiquer qu’il ne s’agit pas de la même chose. D’un côté , un chant « galette saucisse, je t’aime » qui pourrait devenir un chant du Stade Rennais, de l’autre le « Bro Gozh » qui est l’hymne de la Bretagne. Il n’y a pas à les opposer, ils sont complémentaires dans la cadre du stade de la route de Lorient. L’un de doit pas remplacer l’autre mais l’un et l’autre doivent trouver leur place.

    Pour plus de renseignements sur le Bro Gozh, voir le site http://www.brogozhmazadou.com et le blog http://pbgmz.wordpress.com .

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom