RENNES. LES LENDEMAINS VERTS SENSIBILISENT AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Depuis novembre 2020, l’association Les Lendemains Verts, entre Rennes et Cherbourg, sensibilise enfants, adolescents et adultes au développement durable. L’une des initiatrices du projet et intervenante, Tiffany Coisnard propose des activités en milieu scolaire, chez les particuliers et en entreprises.

Cherbourgeoise de naissance, Tiffany Coisnard vit à Rennes depuis 2011. Membre du bureau national des Effrontées, une association féministe, la jeune femme est également intervenante pour Les Lendemains verts, une jeune association qui sensibilise au développement durable, mais qui n’a malheureusement pas encore eu le temps de faire ses preuves.

lendemains verts association rennes
Tiffanny Coisnard, intervenante dans l’association Les Lendemains verts

Élevée dans une famille sensible à la consommation raisonnée, le réemploi et le DIY (Do It Yourself : Faites-le vous-même) font partie intégrante du quotidien de Tiffany depuis toujours. L’idée d’une association autour de ces réflexions a germé pendant ses trois années en tant qu’assistante d’éducation au lycée Anita Conti. « Je me suis rendue compte que j’avais pleins d’idées d’activités en tête pour les adolescents. J’adore travailler avec eux », explique la jeune femme. « On organisait régulièrement des échanges, des débats de toute nature, à partir de thèmes choisis par les élèves. »

Les Lendemains Verts, entre Cherbourg et Rennes

Cette expérience, formatrice et enrichissante, a servi de base au projet Les Lendemains verts, notamment sur la manière d’aborder un sujet en fonction du public présent, ici les adolescents. L’idée se concrétise et, en novembre 2020, elle prend la forme d’une association familiale avec un champ d’activité qui s’étend de Cherbourg à Rennes. « Mon père vit à Cherbourg et la mère de mon copain à Chantepie », précise-t-elle. « Le fait d’avoir plusieurs générations ne peut qu’être intéressant. Les points de vue sont différents et les compétences complémentaires. »

Chaque membre utilise ses connaissances personnelles à l’instar de son père, habitué du milieu associatif, s’est occupé du statut et porte la casquette de trésorier. Sa belle-mère, présidente de l’association, forme Tiffany à toutes les activités relatives au jardinage, au potager et au compostage des déchets.

Des ateliers pour sensibiliser au développement durable

L’association cherche à éveiller l’intérêt des plus jeunes en informant et éduquant de manière ludique. Elle questionne nos responsabilités en tant qu’individu et se veut apolitique. « En tant que citoyen, on peut parfois se sentir dépossédé. À part voter pour telle ou telle personne, on peut se demander ce que l’on peut faire à notre échelle et dans notre quotidien », déclare-t-elle. « L’idée avec Les Lendemains verts c’est de pouvoir se rendre acteur de ces questions. Nous ne sommes pas là pour imposer un point de vue particulier sur le type de politique à mener, mais plus pour poser des questions et apporter des pistes de réflexions diverses. »

Selon l’âge, la notion de développement durable ne sera pas au cœur de l’intervention, mais cette dernière sensibilisera les enfants d’une manière plus accessible, avec des mots simples ou des jeux pour qu’ils comprennent plus facilement. Par exemple, un quizz « durable, pas durable » en milieu scolaire. Ouverte aux enfants et adolescent.es, les adultes sont également les bienvenu.es.

  • lendemains verts association rennes
  • lendemains verts association rennes
  • lendemains verts association rennes
  • lendemains verts association rennes

Dans un autre domaine, Les Lendemains verts propose un atelier de fabrication de gel coiffant pour cheveux. « Le gel de lin n’assèche pas les cheveux et a des propriétés hydratantes, contrairement à ceux que l’on peut trouver dans le commerce qui a tendant a assécher le cheveu. » De même, il sera possible de savoir comment fabriquer une éponge tawashi avec de vieux vêtements ou comment réaliser du papier à base de feuilles de brouillon. « C’est un atelier très sympa pour les parents et les enfants. On peut s’amuser à intégrer des feuilles ou plantes à l’intérieur ou de la couleur en ajoutant un peu de peinture. »

Les activités scolaires risquant de prendre un peu de temps avant d’être rétablies, les établissement scolaires restant frileux quant à la tenue de ce genre d’ateliers, l’association est ouverte aux demandes de particuliers ou d’entreprises. « J’attends la confirmation pour des ateliers en milieu scolaire en septembre, mais il est encore difficile de prévoir sur du long terme. »

Tiffany est actuellement la seule intervenante, mais l’association ne demande aujourd’hui qu’à se développer et accueillir des personnes engagées et volontaires.

Les Lendemain Verts : Facebook / Site

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
couvert
19.8 ° C
20.1 °
19.2 °
68 %
4.1kmh
90 %
dim
21 °
lun
21 °
mar
19 °
mer
15 °
jeu
21 °
- Advertisment -

Depuis novembre 2020, l’association Les Lendemains Verts, entre Rennes et Cherbourg, sensibilise enfants, adolescents et adultes au développement durable. L’une des initiatrices du projet et intervenante, Tiffany Coisnard propose des activités en milieu scolaire, chez les particuliers et en entreprises.

Cherbourgeoise de naissance, Tiffany Coisnard vit à Rennes depuis 2011. Membre du bureau national des Effrontées, une association féministe, la jeune femme est également intervenante pour Les Lendemains verts, une jeune association qui sensibilise au développement durable, mais qui n’a malheureusement pas encore eu le temps de faire ses preuves.

lendemains verts association rennes
Tiffanny Coisnard, intervenante dans l’association Les Lendemains verts

Élevée dans une famille sensible à la consommation raisonnée, le réemploi et le DIY (Do It Yourself : Faites-le vous-même) font partie intégrante du quotidien de Tiffany depuis toujours. L’idée d’une association autour de ces réflexions a germé pendant ses trois années en tant qu’assistante d’éducation au lycée Anita Conti. « Je me suis rendue compte que j’avais pleins d’idées d’activités en tête pour les adolescents. J’adore travailler avec eux », explique la jeune femme. « On organisait régulièrement des échanges, des débats de toute nature, à partir de thèmes choisis par les élèves. »

Les Lendemains Verts, entre Cherbourg et Rennes

Cette expérience, formatrice et enrichissante, a servi de base au projet Les Lendemains verts, notamment sur la manière d’aborder un sujet en fonction du public présent, ici les adolescents. L’idée se concrétise et, en novembre 2020, elle prend la forme d’une association familiale avec un champ d’activité qui s’étend de Cherbourg à Rennes. « Mon père vit à Cherbourg et la mère de mon copain à Chantepie », précise-t-elle. « Le fait d’avoir plusieurs générations ne peut qu’être intéressant. Les points de vue sont différents et les compétences complémentaires. »

Chaque membre utilise ses connaissances personnelles à l’instar de son père, habitué du milieu associatif, s’est occupé du statut et porte la casquette de trésorier. Sa belle-mère, présidente de l’association, forme Tiffany à toutes les activités relatives au jardinage, au potager et au compostage des déchets.

Des ateliers pour sensibiliser au développement durable

L’association cherche à éveiller l’intérêt des plus jeunes en informant et éduquant de manière ludique. Elle questionne nos responsabilités en tant qu’individu et se veut apolitique. « En tant que citoyen, on peut parfois se sentir dépossédé. À part voter pour telle ou telle personne, on peut se demander ce que l’on peut faire à notre échelle et dans notre quotidien », déclare-t-elle. « L’idée avec Les Lendemains verts c’est de pouvoir se rendre acteur de ces questions. Nous ne sommes pas là pour imposer un point de vue particulier sur le type de politique à mener, mais plus pour poser des questions et apporter des pistes de réflexions diverses. »

Selon l’âge, la notion de développement durable ne sera pas au cœur de l’intervention, mais cette dernière sensibilisera les enfants d’une manière plus accessible, avec des mots simples ou des jeux pour qu’ils comprennent plus facilement. Par exemple, un quizz « durable, pas durable » en milieu scolaire. Ouverte aux enfants et adolescent.es, les adultes sont également les bienvenu.es.

  • lendemains verts association rennes
  • lendemains verts association rennes
  • lendemains verts association rennes
  • lendemains verts association rennes

Dans un autre domaine, Les Lendemains verts propose un atelier de fabrication de gel coiffant pour cheveux. « Le gel de lin n’assèche pas les cheveux et a des propriétés hydratantes, contrairement à ceux que l’on peut trouver dans le commerce qui a tendant a assécher le cheveu. » De même, il sera possible de savoir comment fabriquer une éponge tawashi avec de vieux vêtements ou comment réaliser du papier à base de feuilles de brouillon. « C’est un atelier très sympa pour les parents et les enfants. On peut s’amuser à intégrer des feuilles ou plantes à l’intérieur ou de la couleur en ajoutant un peu de peinture. »

Les activités scolaires risquant de prendre un peu de temps avant d’être rétablies, les établissement scolaires restant frileux quant à la tenue de ce genre d’ateliers, l’association est ouverte aux demandes de particuliers ou d’entreprises. « J’attends la confirmation pour des ateliers en milieu scolaire en septembre, mais il est encore difficile de prévoir sur du long terme. »

Tiffany est actuellement la seule intervenante, mais l’association ne demande aujourd’hui qu’à se développer et accueillir des personnes engagées et volontaires.

Les Lendemain Verts : Facebook / Site