Il y a deux femmes, voire trois dans cette boule d’énergie passionnée d’art. On la connaissait psychologue. La voilà galeriste et aussi (un peu) artiste. Elle ouvre deux galeries, une à Dinard, l’autre à Rennes. Art You et vous…

artyou galerie, rennes, 28 rue poulain duparc
Laurence Dubois

Avec le credo de « détecter les talents de demain », elle commence une première sélection de peintres, sculpteurs et photographes qu’elle expose d’abord à l’Ancien Temple à Dinard et sur une galerie virtuelle. Le succès arrive vite. La galerie new-yorkaise Montserrat invite une partie de son écurie naissante – Lemilo pour le street art, Nelissa et ses toiles, Morgan Paslier et ses photos numériques, Lo Le Doaré avec ses sculptures… D’autres sont sélectionnés pour participer au Salon d’art contemporain Art3F à Nantes. Cerise sur le gâteau,  un courtier en art lui passe commande de tableaux pour orner des hôtels de luxe des émirats. Mais comment fait-elle ?

 « Je choisis mes œuvres à l’intuition, partant du principe cher à Jung que ce qui me plait doit plaire. Mon domaine est plutôt pop et street art… Je creuse le même sillon que la Urban Gallery, bd Montparnasse à Paris, avec des artistes comme Pookky, miss Mirza, Yann F. en essayant de privilégier les artistes de l’ouest, mais pas seulement… Moi-même, je suis collectionneuse, et achète une oeuvre à chacun de mes poulains ».

Le Mil, Zay Fever,
Zay Fever, Le Mil

Laurence Dubois pense que l’art est un vecteur d’échange, de rencontres et à ce titre développe les initiatives : des expos courtes dans des halls d’immeubles d’Aiguillon Construction (le prochain invité est Jean-Marc Bristhuille avec ses intéressantes séries sur Roland-Garros, les Violonistes et Smartphone), des conférences pour expliquer aux chefs d’entreprises les possibilités de défiscalisation en matière d’art et l’organisation d’expos avec l’association Art’R, dont une partie des bénéfices est consacrée à l’aide aux jeunes artistes – la prochaine se déroule au Centre des Marais de Vern-sur-Seiche.

Sex Lady, Pookky
Sex Lady, Pookky

Dans sa nouvelle galerie de Rennes, où elle est associée avec Gregory qui tenait la galerie Art circuit, sise rue de Nemours, elle virevolte parmi des œuvres d’artistes « auxquels elle croit dur comme fer », tel son « poids lourd » Lemilo, qu’elle a « rencontré dans un squat à Angers », Anthony Ferrera et ses surprenants tableaux à base de milliers de punaises, ou Jona Ras Tarzan, « un génie autodidacte de 26 ans », ou encore le travail « juste génial » à base de photos, de pigments et d’encre de Sarah El Handouzi. La photo numérique nourrit des œuvres originales comme celles de Max Parisot qui leur donne une tournure proche du surréalisme.

Les deux soeurs, Troussier
Les deux soeurs, Troussier
Buto spirit, Ferreira
Buto spiriit, Ferreira

Sa sélection fait la part belle aux portraits très maîtrisés de MYP, ceux d’Alain Schrotter qui ne sont pas sans évoquer Egon Schiele et ceux immenses, tracés au couteau par Joëlle Troussier. Et tiens là, ces beaux visages noirs et blancs tracés à grands coups de brosse… De qui sont-ils ? C’est signé Dalva. Laurence hésite un peu avant de faire son coming out : « Dalva, c’est moi ». Chapeau la psy !

 

ArtYou Galerie www.artyou-galerie.com

28 rue Poullain-Duparc, 35000 Rennes. Tél. 06 06 82 16 68.
6A rue Winston Churchill, 35800 Dinard. Tél. 06 87 31 32 85

Exposition d’Art’R au Centre des Marais, 43 rue de Châteaubriant, 35770 Vern-sur-Seiche. Du 24 juin au 11 juillet 2014.

artyou, galerie, rennes, 28 rue poulain duparc

*

Publirédactionnel

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom