L’exposition Sa pâle lumière, elle la fauche au soleil de Nastasja Duthois est à découvrir à l’espace culturel l’Hermine de Sarzeau du mardi 28 février au samedi 1er avril 2023. L’artiste est dessinatrice-brodeuse et s’inspire d’éléments naturels, de ses récoltes de végétaux, afin de créer des œuvres oniriques et singulières.

Nastasja Duthois est une artiste multitalents : le dessin, la broderie et la photographie. Mais la broderie utilisée n’est pas traditionnelle ni telle que l’on la connaît depuis des millénaires. Nastasja Duthois la détourne de son utilisation primitive et invente toutes formes de subtilités inédites.

Nastasja Duthois
Nastasja Duthois

Elle se récrie d’ailleurs : “Je fais du dessin au fil et non de la broderie!” Elle manie le fil et l’aiguille différemment, car elle ne sait ni broder ni fait pas la différence entre le point de tige et le point de bourdon. Sa méthode de travail, même improvisée, est méthodique et très organisée. D’abord, elle choisit une image pour la dessiner, à partir d’une tablette graphique ou d’une photographie puis, une fois le tissu sélectionné, elle tire le fil comme le ferait une araignée pour tisser sa toile. Sa technique de broderie est si fine et exigeante qu’un effet de trompe-l’œil renvoie à imaginer des traits de plumes qui n’en sont pas ! Le plus souvent les créations sont réalisées en noir et blanc avec des fils colorés, mais des jeux de lumières et de couleurs ajoutent au résultat.

  • Nastasja Duthois expo sarzeau
  • Nastasja Duthois expo sarzeau
  • Nastasja Duthois expo sarzeau
  • Nastasja Duthois expo sarzeau
  • Nastasja Duthois expo sarzeau
  • Nastasja Duthois expo sarzeau

Les fils sont denses, les dessins diversifiés. Ensemble, ils révèlent un éventail de silhouettes, de personnages, de paysages et d’animaux avec une fantaisie apparente. L’artiste retrace des histoires au plus proche de l’humain, profile la solitude noyée par la foule, tisse des relations et fait naître nombre de filiations. Les toiles sont de dimensions différentes, parfois atteignent la superficie de véritables fresques.

Nastasja Duthois expo sarzeau

Les photographies de Nastasja Duthois ne sont pas non plus ordinaires. Elle travaille le cyanotype, un procédé photographique monochrome négatif ancien. Il s’agit d’une technique, mise au point en 1842 par John Frederick William Herschel un scientifique et astronome anglais par le biais de laquelle on obtient un tirage photographique couleur bleue de Prusse en utilisant des produits chimiques. À l’aide de potassium et de citrate d’ammonium ferrique, on rend photosensible un médium comme du papier ou du textile. 

  • Nastasja Duthois expo sarzeau
  • Nastasja Duthois expo sarzeau
  • Nastasja Duthois expo sarzeau
  • Les samedis 4 et 11 mars 2023, Nastasja Duthois proposera au public de participer à un atelier d’art plastique dès l’âge de 12 ans. Ensemble, ils exploreront la pratique du cyanotype en réalisant leurs œuvres sur une simple feuille de papier et aussi sur tissu. Une journée entière est proposée, de quoi laisser libre court à sa créativité. Le centre culturel l’Hermine invite même les participants à pique-niquer sur place le midi.

Le samedi 11 mars, de 16h30 à 17h30, le centre culturel l’Hermine organisera le Goûter des curiosités pour partir à la découverte de l’exposition en présence de Nastasja Duthois. L’occasion sera suivie d’un échange autour d’un café et de gourmandises, une façon différente de faire connaissance avec une œuvre et de découvrir son artiste.

Nastasja Duthois expo sarzeau

Nastasja Duthois vit et travaille à Lorient

Elle est née en 1986 à Ganges dans les Cévennes. Nastasja est diplômée de l’école des beaux-arts de Lorient. Elle part ensuite à Dublin en Irlande étudier à l’Institute of Technology  et suit un Master dans les Métiers du Patrimoine pendant une année. Son parcours multiple lui permet d’étendre ses pratiques : la photographie à l’Hasselblad, le dessin numérique et surtout ses dessins au fil, jusqu’à ses installations lumineuses. 

Nastasja Duthois s’intéresse à mettre en réseau des tas de choses mêmes les plus minuscules qui habitent l’humain. Elle  glane la richesse des éléments au cours de ses promenades et voyages. Elle entretient la volonté du rêve et du mystérieux dans le symbole racinaire : féminité, feuillages, ou micro-organismes, la moindre tige florale devient la trame d’un organisme vivant, tissant des filiations entre les écosystèmes.

Infos pratiques 

Exposition Sa pâle lumière, elle la fauche au soleil de Nastasja Duthois 

Espace culturel l’Hermine, rue Père Marie Joseph Coudrin à Sarzeau

Gratuit. Aux horaires d’ouverture de l’espace culturel  *Ateliers : : Jauge de 15 personnes maximum et tarif à 20 euros : renseignements au : 02 97 48 29 40

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici