ART DANS LES CITÉS. LA BD À L’HONNEUR DU 18 AVRIL AU 29 MAI 2021

L’association Petites Cités de Caractère annonce le lancement de la 8e édition de l’opération « l’Art dans les Cités » du 18 avril au 29 mai 2021. À l’occasion de l’année de la bande-dessinée lancée par le ministère de la Culture, et prolongée en 2021, huit auteurs et autrices français.es de bande dessinée seront accueilli.es en immersion dans 23 communes de manière à créer des œuvres qui porteront un nouveau regard sur le patrimoine architectural de Bretagne.

Depuis 2005, l’association Petites Cités de Caractère de Bretagne, créée en 1975, propose une résidence itinérante d’artistes dans les communes de son réseau à travers l’opération « l’Art dans les Cités ». Ces résidences ont pour but de valoriser et d’animer le patrimoine architectural à travers la création d’œuvres contemporaines inspirées des patrimoines des Petites Cités de Caractère de Bretagne. L’association rassemble 27 communes dotées d’un patrimoine de qualité permettant une redynamisation économique et un tourisme culturel et patrimonial toute l’année. Qu’elles soient villes féodales, cités toilières situées dans les terres, nichées au creux d’une rivière, suspendues sur un éperon rocheux, vêtues de pans de bois ou de pierres : elles offrent un tableau inspirant et authentique, chargé d’art et d’histoire.

Plus de 90 expositions ont été présentées durant les quinze dernières années, accessibles gratuitement plus de 400 jours par opération. Des milliers de visiteurs ont ainsi pu admirer la production de ces artistes dans des salles d’exposition aussi variées qu’une chapelle, une mairie ou encore un centre d’art. Au fil de ces années, 80 % des communes ont été mobilisées par opération, témoin de leur engagement en faveur de l’animation culturelle.

Des expositions ont également été présentées deux fois à la maison de la Bretagne à Paris, mais également à l’étranger, notamment à Moscou, à Baltimore aux USA, à Pékin (Chine) et à Kyoto (Japon). Au total, plus de 350 œuvres ont été exposées en Bretagne, à Paris et dans les pays d’origine des artistes.

Dans le cadre de l’année de la bande-dessinée lancée par le ministère de la Culture en 2020, et prolongée en 2021, la huitième édition de l’opération « l’Art dans les Cités » mettra à l’honneur le 9e art et à ce titre, sera parrainée par l’association Quai des Bulles. Créée en 1981, Quai des Bulles organise depuis 40 ans le festival éponyme à Saint-Malo, très reconnu dans le monde de la bande dessinée. L’association recevra ainsi une délégation d’artistes et d’auteurs français de bande dessinée du 18 avril au 29 mai 2021.

Sur les 43 candidatures reçues, la Commission a sélectionné huit artistes : quatre femmes (Hélène BLEHAUT, Gessica MAIO, Miléna PICARD, Noémie TISSIER) et quatre hommes (Jean-Alfredo ALBERT, Lucien de GURBERT, Quentin MASSE, Julien MORTIMER) âgé.es entre 25 et 32 ans. Ils sont à la fois scénaristes, illustrateurs, architectes et paysagistes, en somme des raconteurs d’histoires désireux de faire vivre les Petites Cités de Caractère. Répartis par binômes, ils circuleront dans les quatre départements bretons, à la fois en bord de mer et dans les terres.

Pendant six semaines, les bédéastes partiront à la découverte des communes et à la rencontre des habitants. Leurs réalisations seront ensuite valorisées dans un catalogue et une exposition, les deux années suivantes, enrichies d’un programme d’animations au sein des médiathèques et bibliothèques. Cette manifestation est soutenue par les partenaires Quai des Bulles, KuB, Comptoir des Arts, Couleurs de Bretagne, la SAIF ainsi que le Crédit Mutuel de Bretagne – groupe Arkéa grâce auquel certaines œuvres seront acquises et viendront enrichir la collection.

Le lancement de la résidence se tiendra au centre d’art les 3 CHA de Châteaugiron, le dimanche 18 avril à partir
de 14 h 00, en présence de tous les artistes, partenaires et acteurs. Un rendez-vous à ne pas manquer !

Binôme 1 :

Miléna PICARD, autrice de bande dessinée formée à Quimper et en Belgique, a décidé de poser ses valises en France pour créer des récits d’aventure et de jeunesse, fictifs ou inspirés du réel. Passionnée d’Histoire médiévale et du Paléolithique comme de l’architecture, elle aime s’imprégner des lieux, rencontrer et observer intensément.

Julien MORTIMER est illustrateur et graveur issu d’Études Médiévales. Auteur de livres-objets et de jeux de sociétés, il travaille pour la presse et l’édition. Ses bandes dessinées mettent en scène des situations sociales et historiques, mêlant une approche documentaire et des images expressives évoquant la gravure sur bois.

Binôme 2 :

Hélène BLEHAUT est fascinée par l’énergie d’êtres à la poursuite d’un objectif commun, ce qui l’amène à côtoyer des artistes du spectacle vivant autant que des scientifiques, des historiens et des artisans. Infiltrée dans leurs environnements de travail, elle tente d’observer, de comprendre et de témoigner de leurs réalités, telle une médiatrice rendant accessible des savoirs situés.

Lucien de GURBERT est un architecte et illustrateur dont les récits prennent racine dans l’ambiguïté de notre monde contemporain, entre sa beauté et ses contradictions, et s’attache, dans une démarche parfois surréaliste, à faire surgir le fantastique. Contre l’idée classique de l’artiste surélevé, il souhaite parler à tous les publics au travers de la bande dessinée et interroger la société.

Binôme 3 :

Noémie TISSIER, artiste-autrice de 32 ans et répondant au pseudonyme de NoOn, ne manque pas d’humour et développe un univers où réalité et poésie s’entremêlent dans une saveur douce-amère, quand il ne s’agit pas de retranscrire des nouvelles de Maupassant.

Jean-Alfredo ALBERT a le titre de Paysagiste Concepteur, mais préfère dire qu’il est jardinier. Son travail consiste à proposer des fictions réalisables d’un futur souhaitable, au moyen d’outils graphiques et plastiques.

Binôme 4 :

Gessica MAIO est issue de formations en design événementiel et en didactique visuelle, qui lui ont donné le goût de la recherche graphique au service des lieux culturels et de la transmission des savoirs. En parallèle, elle se passionne pour la bande dessinée en découvrant la liberté et l’éclectisme que celle-ci lui offre.

Quentin MASSE est un jeune illustrateur & auteur de bande dessinée bruxellois, passionné par l’époque médiévale et l’imagerie folklorique qu’elle évoque. Sélectionné plusieurs fois au concours Jeunes Talents du festival d’Angoulême, il a aussi rédigé son mémoire sur les liens séquentiels et narratifs existants entre la tapisserie médiévale et la BD.

Pour contacter l’association Les Petites Cités de Caractère :

Facebook

Instagram

Site Internet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici