Au 2 de la rue Jules Simon à Rennes, le magasin de Guven Aras se fait discret au milieu des terrasses de restaurant de tous poils et de toutes origines. Sa modeste façade n’a, pour accrocher le passant, qu’un appétissant étalage de pâtisseries au-dessus duquel pend une kyrielle d’objets hétéroclites qui la fait ressembler à un de ces bazars visités avec curiosité, lors de vacances dans les pays méditerranéens.

 

arasLa grande différence, c’est que Guven Aras n’est pas là pour attirer le client par un exotisme de pacotille, et son credo pourrait se résumer à : qualité, authenticité, amabilité ! Vaste programme et audacieux projet, pour ce jeune quadra, arrivé en France à l’âge de cinq ans, à la suite d’un père entrepreneur et globe-trotter. C’est à Flers dans L’Orne qu’il fera connaissance de son pays d’adoption. À l’occasion d’un déplacement familial, le clan Aras découvre Rennes et charmé par les attraits de la ville s’y installe au début des années 80. S’ensuit un cycle d’études qui le conduit vers le monde de l’automobile, mais atteint de la même bougeotte que son père il rajoute à cela un second diplôme axé sur le tourisme.
C’est rue d’Antrain que sera créé le premier entrepôt permettant l’import-export de produits orientaux et un magasin de diffusion. Épris d’indépendance Guven Aras attendra 1992 pour créer sa propre boutique où toutes sortes de produits odorants et raffinés mêlent leurs odeurs entêtantes.

Faisons ensemble le tour du propriétaire :

arasGourmands par nature, c’est le rayon pâtisserie qui a retenu en premier notre attention. On y trouve les Baklavas, feuilletés aux amandes hachées, arrosés de sirop de miel et coupés en forme de losange. À côté, les Kadaifs, à la noix, recouverts de cheveux d’ange, sans oublier les traditionnelles cornes de gazelle. Un vrai délice ! Si le sucre ne vous fait pas peur, goûtez cette délicieuse pâte de sésame aromatisée, suivant votre goût, au chocolat, à la pistache ou à la vanille qu’on appelle Halva. Cela ressemble à des Turrons Espagnols et c’est un véritable petit péché de gourmandise. N’oublions pas bien sur les loukoums, friandise orientale par excellence dont la boutique Aras Turquie présente, au détail, pas moins de vingt parfums différents. Le loukoum à la rose est celui qui remporte le plus grand succès, surtout auprès des dames, qui viennent à l’heure des courses acheter un sachet contenant quelques morceaux, vivement consommés.

aras turquieLes épices : dans ce domaine le charme particulier de cette boutique réside dans le fait que l’on peut y acheter de petits sachets de toutes sortes d’épices que l’on ne trouve pas toujours dans les circuits classiques. Des gousses de vanille bourbon, en passant pas le poivre Kampot, sans laisser de côté l’onéreux safran présenté en pistils, le colombo, les fèves de Tonka ou le Ras el hanout, c’est tout un festival de senteurs inhabituelles qui est proposé à votre curiosité. Nous avons également trouvé des épices qui nous étaient inconnues comme le fenugrec, le galanga, la nigelle (cumin noir).
arasRayon également intéressant, celui des légumes secs, présentés dans de grands coffres de bois et que l’on peut acheter au détail. Tête de série, la semoule et ses trois tailles différentes, le boulgour, plusieurs sortes de lentilles de couleur noire ou verte et des légumes aux noms souriants comme, « le haricot œil noir » ou celui qui porte la divertissante appellation de « nombril de bonne sœur » ! Les fruits secs viendront également stimuler vos papilles. Des noix de cajou aux amandes, des abricots secs aux pruneaux et aux raisins secs, vous apporterez à vos apéritifs ou à votre cuisine des saveurs plus douces et au lieu de mettre une cerise sur le gâteau vous lui préférerez les dattes au nom poétique de Deglet nour, ce qui en arabe signifie « doigt de lumière ».

arasLes femmes trouveront au rayon beauté des produits connus dans le monde méditerranéen pour leurs vertus, comme la cire orientale, le très renommé savon d’Alep, l’huile d’argan aux multiples usages, le henné, destiné à teinter les cheveux comme à créer des tatouages provisoires, le ghassoul ou masque d’argile qui vous laissera un teint éclatant. Et pendant que ces dames se consacreront à leur beauté, les messieurs examineront le rayon des vins et spiritueux pour y trouver, le fameux résiné, souvenir obligatoire de vacances en Grèce, ou le Raki, alcool d’anis et de raisin qui se consomme frais comme nos anisés habituels.

aras turquiePeu enclins à prendre toute explication pour argent comptant, nous avons testé divers produits que nous n’hésitons pas à vous recommander. Une conserve de tranches d’aubergines cuisinées qui peut être consommée froide ou chaude a emporté tous les suffrages. Un régal ! Un thé en poudre parfumé à la pomme, achetable au détail, qu’avec amabilité Guven Aras nous a fait déguster, nous a enchantés. Dernier péché de gourmandise, un choix d’olives au détail toutes plus savoureuses les unes que les autres. Et puisqu’il fallait terminer sur une note sucrée, c’est le loukoum à la pistache qui nous a servi de conclusion.

aras turquie

Soyez curieux et allez rendre visite à ce discret épicier traditionnel qui prendra son temps pour vous donner quelques explications, qui vous accueillera avec une amabilité que l’on ne trouve pas toujours ailleurs. Hors du temps, la boutique Aras Turquie, vous offrira quelques minutes de vacances et d’exotisme parfumé.

 

TURQUIE ARAS, épicerie turque, produits orientaux, 2 rue Jules SIMON, 35000 RENNES

Tél. : 02.99.78.26.45
en plein cœur du centre-ville de Rennes, derrière la Poste République

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire