Je crois que j’ai trouvé le prochain cadeau de Noël pour mon fils… Heu, un peu pour moi aussi… Par contre, il va falloir que je prenne le téléphone intelligent qui tombe des pommiers. Allez, je ne vous fais pas languir plus longtemps. C’est un jeu vidéo dans le réel : une course de petites voitures. Son nom : Anki Drive.

Quoi d’innovant à cela ? Scalextric et d’autres ont fait cela depuis plus de 40 ans avec des pistes à monter, des voitures commandées avec une petite manette où l’on accélère. Mais ici, pas de rail, pas de manette et…vous pouvez jouer tout seul contre « l’ordinateur ». Comment ? Avec votre smartphone et son intelligence artificielle.

ankidrive

Le kit de base contient une « piste » en forme de grand anneau (le jeu est américain! ), deux voitures avec les systèmes de recharge. Vous téléchargez l’application sur votre téléphone et vous voilà prêt à en découdre sur le bitume…le vinyl de la piste. Mais cela ne s’arrête pas à la simple télécommande puisque le téléphone gère non seulement la deuxième voiture comme adversaire, détecte les collisions, compte les tours, mais permet aussi d’acheter des améliorations du véhicule. « Acheter » de manière virtuelle, car vous allez gagner des points pour améliorer votre voiture, permettre l’utilisation d’armes. Ces armes sont invisibles, mais si certains d’entre vous ont joué à des jeux comme Revolt ou plus récemment Motorstorm RC, ou bien Mario Kart, c’est un peu dans ce type de jeu que l’on se retrouve. Évidemment, on peut inviter des amis avec leurs voitures pour en découdre sur sa piste.

4 modèles différents de voitures avec chacune leurs caractéristiques et armes, offensives ou défensives. Une seule piste pour l’instant, et tout ça pour combien ma chère Maryse ? Et bien pour 199 dollars seulement, Marie. Ah, on me dit que chez les cultivateurs de pomme, le Dollar est à 1 euro. De toute façon, il n’est pas encore en commercialisation chez nous. Je me verrai bien sur d’autres pistes ou des pistes en kit modulable. Allez monsieur Anki, un petit effort.

Et dire que Google teste son intelligence artificielle sur des voitures de course en Nascar… tout se rejoint !

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom