mar 24 mai 2022

Rennes. Ana Pérez, perle noire du flamenco, se livre au Triangle

Le vendredi 13 mai à 20h, Le Triangle accueille Ana Pérez, figure internationale de la danse flamenco. Dans Répercussions, la danseuse et chorégraphe de renom explore ses origines, avec comme principal instrument, son pied frappant la scène, rythmant les souvenirs et jouant la musique de son intimité. Cette représentation s’accompagne de temps de rencontres autour du flamenco, organisés par l’association Apsâra Flamenco dans le cadre des RencontrAs FlamencAs.

Répercussions : histoire d’un corps en quête de vérité

Écho, choc, conséquence, effet, réverbération, suite, son, réflexion, rebondissement… Nos actes semblent dictés par les répercussions de nos parcours. Dans le face à face qui oppose l’artiste et son public, se jouent et se rejouent nos histoires les plus intimes… Le travail artistique d’Ana Pérez est bâti sur cette conviction.

Du Cap Vert à l’Espagne en passant par les Antilles, la trajectoire de la chorégraphe est riche en résonances et en répercussions. Seule sur scène, elle explore son métissage culturel et génétique, pour faire jaillir un langage : le sien. Elle s’abandonne et se livre sans détour, au travers d’une danse percussive, puissante, associée à une technique étourdissante. Elle signe avec Répercussions une pièce brute, impétueuse et profondément libératrice.

« Mes pas viennent du Flamenco, mon métissage me rappelle d’où je viens et mes goûts sont tout simplement le reflet de ma génération. Aujourd’hui, ma danse n’appartient plus à un mouvement précis, et je ressens le besoin de me défaire des étiquettes réductrices. Me libérer pour me trouver enfin…”
Ana Pérez

À propos d’Ana Pérez

Ana Servius Pérez est une danseuse de flamenco et chorégraphe, née en 1991 à Marseille. Fille du chorégraphe Patrick Servius et de Maria Pérez, directrice du Centre Solea, elle met ses premières chaussures de flamenco à l’âge de 3 ans, elle dansera sa première « alegria » à l’âge de 9 ans. S’en suivra une formation en danse contemporaine dès l’âge de 10 ans dans le groupe Grenade de Josette Baïz jusqu’à ses 16 ans.

À sa majorité, Ana Pérez part s’installer à Séville afin de perfectionner sa danse auprès des plus grands maestros du flamenco. C’est Pilar Ortega qui deviendra son maître à penser. Elle intègrera les tablaos de la capitale Andalouse, ainsi que la compagnie Flamenco vivo de Luis de la Carrasca à Avignon. Les tablaos les plus prestigieux d’Espagne lui ouvriront leurs portes pour danser aux côtés des artistes les plus en vogues : El Cordobés, Los Gallos, El Arenal… En 2017, Ana revient dans sa ville natale à Marseille et crée sa compagnie. On la surnomme « La perle noire du flamenco ».

spectacle / danse flamenco ven. 13 mai 20:00 durée 1h environ

Billeterie

Dans le cadre des RencontrAs FlamencAs, organisées par Apsâra Flamenco, d’autres temps sont prévus au Triangle autour du flamenco :

— jeu 12 mai 18:30
rencontre et débat avec Ana Pérez autour de l’art flamenco comme diversité ethnoculturelle et création artistique
Médiation : Lucie Labbé, chercheuse et ethnologue de la danse.
Présentation : Cécile Apsâra, danseuse, chorégraphe et enseignante

— ven 13 mai 18:30 > 19:45 (avant le spectacle)
film suivi d’un débat et d’une initiation au flamenco avec Cécile Apsâra.

— ven 13 mai 21:00 > 23:00 (après le spectacle)
place à la peña (moment festif) pour vous immerger dans le flamenco !
animé par Steven Fougères à la guitare et Cécile Evrot au chant.
Une chanson de geste flamenco menée par le chorégraphe associé au Triangle Sylvain Riéjou dans un cours des ateliers flamenco viendra ponctuer la soirée.

Le Triangle
Le Trianglehttp://www.letriangle.org
le triangle, cité de la danse, rennes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici