dim 22 mai 2022

Eurovision 2022 avec Alvan et Ahez le breton représente la France

Alvan et Ahez est l’heureux quatuor qui est reparti samedi 5 mars 2022 avec un ticket gagnant pour l’Eurovision. En lice avec onze autres concurrents, le groupe de musiciens bretons a été choisi lors des sélections officielles pour représenter la France à l’Eurovision les 10 mai et 14 mai 2022 à Turin. Et c’est avec « Fulenn », un morceau mélangeant texte en breton et sonorités électro, que le quatuor a séduit le jury.

alvan & ahez
© D R

Samedi 5 mars 2022, la Bretagne était en lice pour représenter la France à l’Eurovision le 14 mai 2022. Qui se cache derrière le nom Alvan & Ahez ? Deux entités musicales qui se sont réunies pour un morceau et ont décidé de concourir ensemble à l’Eurovision.

alvan
© Mehdi Brodin

D’un côté il y a Alvan, un jeune musicien lorientais à l’univers musical singulier. Alvan débute la musique très tôt dès l’âge de trois ans. En possession d’un walkman, il passe son temps à chanter et enregistrer sa voix avant de débuter, à l’âge de neuf ans, la guitare en écoutant Guns N’Roses et en lisant le magazine Guitar Part. Une pratique si viscérale qu’il l’a étendue aujourd’hui à la basse, la batterie et même le ukulélé. Bercé par des groupes de hard rock tels que AC/DC et Van Halen, c’est guitariste soliste qu’il veut devenir. Il utilise sa voix au même titre qu’un instrument qui accompagne ses morceaux, bien qu’il se tourne aujourd’hui également vers le chant pour rythmer ses mélodies. Énormément inspiré par l’artiste Fakear, il définit aujourd’hui son style comme un mélange de musiques électroniques et musiques du monde. Il s’accompagne toujours de la guitare, son instrument de prédilection, sans oublier sa petite touche personnelle : le maniement de sons glissés sur ukulélé à l’aide d’une petite baguette.

Dernièrement, le jeune musicien s’est illustré par sa présence sur la scène des Transmusicales en décembre 2021, une consécration pour le jeune homme qui avait toujours voulu être présent sur le festival en tant qu’artiste. Il sera prochainement présent au festival la Nuit de l’Erdre et a également signé chez Swap Music Prod, un label rennais dédié aux musiques électroniques avec sa musique Anything sortie en décembre 2021.

Sous le nom d’Ahez se cachent trois jeunes femmes, Marine Lavigne, Sterenn Diridollou et Sterenn Le Guillou. Passionnées de kan ha diskan (musique et chant traditionnel breton), elles n’ont cessé de le pratiquer depuis leur plus jeune âge. Sterenn Diridollou et Sterenn Le Guillou forment notamment un duo qui se produit ensemble sur scène. Toutes les trois se sont rencontrées au lycée et depuis n’ont cessé ensemble de pratiquer le kan ha diskan. Le nom Ahez quant à lui provient d’une figure mythologique bretonne. Parfois sorcière, parfois déesse, elle aurait donné son nom à la ville de Carhaix, selon la légende.

Mais comment est donc né le morceau « Fulenn », résultat de cette association de deux entités musicales aussi particulières ? Tradition bretonne exige c’est autour d’une bière que tout commence. Alvan rencontre au bar l’Artiste assoiffé Marine Lavigne et ses deux comparses, et la conversation se tourne rapidement vers la musique. Alvan décide de faire écouter aux trois chanteuses une de ses compositions à laquelle il aimerait ajouter un texte chanté en breton. Les trois musiciennes sont d’office emballées par la musique et enregistrent leurs voix sur le morceau avec pour résultat un heureux mélange entre musiques électroniques et musique traditionnelle bretonne.

alvan & ahez
© Norbert Guihéneuf

Par la suite, c’est le manager d’Alvan qui propose aux musiciens de soumettre leur candidature à l’Eurovision avec ce morceau à l’énergie particulière. Aujourd’hui, leur candidature a été retenue et ils font partie des douze candidats en lice pour représenter la France à Turin les 10 et 14 mai 2022. Leur morceau « Fulenn » est d’ailleurs le plus écouté sur la chaine Youtube de l’Eurovision pour la France.

alvan & ahez

Avec ce morceau en breton Alvan & Ahez espère faire la différence. Que ce soit une langue régionale qui représente la France dans un tel concours revêt un caractère exceptionnel. La dernière fois qu’un breton avait représenté la France c’était en 1996 avec le morceau « Diwanit bugale » du groupe Dan Ar Braz. En cassant les codes, Alvan & Ahez compte sur le caractère atypique et l’audace de leur morceau pour plaire au jury. En se sélectionnant ils pourraient d’ailleurs s’opposer au trio de chanteuses galiciennes Tanxugueiras dont la musique mélangeant tradition et modernité n’est pas sans rappeler l’énergie de « Fulenn ».

Co-écrit par Alvan & Ahez, « Fulenn », qui signifie en breton à la fois étincelle et jeune fille, évoque l’émancipation féminine. Partant d’une idée de Marine Lavigne, la légende bretonne de Katell-Gollet raconte l’histoire d’une jeune femme dont les mœurs légères lui causent de nombreux déboires avec le diable. Mais dans le morceau des quatre bretons les mésaventures de Katell-Gollet deviennent au contraire un hymne à la danse et au féminisme.

En ce moment le quatuor se prépare de manière intensive pour les sélections qui se dérouleront ce samedi 5 mars sur France 2. En redoublant d’effort sur la scénographie et leur morceau, ils aspirent à nous transporter dans leur univers si particulier aux sonorités à la fois ethniques, traditionnelles et modernes. Bien qu’ils souhaitent laisser planer le mystère sur ce qu’ils préparent, il semblerait que le spectateur puisse s’attendre à un show à la hauteur des ambitions des jeunes artistes. Il ne reste plus qu’à leur souhaiter bonne chance et comme ils le disent si bien au début de leur chanson : « Tan de’i ! C’est parti ! »

Retrouvez toutes les paroles de la chanson Fulenn

Et pour porter la Bretagne jusqu’à Turin, rendez-vous samedi 5 mars à 21h10 en direct sur France 2 pour voter en faveur d’Alvan & Ahez  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
ciel dégagé
13.1 ° C
13.7 °
13 °
82 %
3.1kmh
0 %
dim
24 °
lun
15 °
mar
17 °
mer
16 °
jeu
11 °

Alvan et Ahez est l'heureux quatuor qui est reparti samedi 5 mars 2022 avec un ticket gagnant pour l'Eurovision. En lice avec onze autres concurrents, le groupe de musiciens bretons a été choisi lors des sélections officielles pour représenter la France à l'Eurovision les 10 mai et 14 mai 2022 à Turin. Et c'est avec « Fulenn », un morceau mélangeant texte en breton et sonorités électro, que le quatuor a séduit le jury.

alvan & ahez
© D R

Samedi 5 mars 2022, la Bretagne était en lice pour représenter la France à l'Eurovision le 14 mai 2022. Qui se cache derrière le nom Alvan & Ahez ? Deux entités musicales qui se sont réunies pour un morceau et ont décidé de concourir ensemble à l'Eurovision.

alvan
© Mehdi Brodin

D'un côté il y a Alvan, un jeune musicien lorientais à l'univers musical singulier. Alvan débute la musique très tôt dès l'âge de trois ans. En possession d'un walkman, il passe son temps à chanter et enregistrer sa voix avant de débuter, à l'âge de neuf ans, la guitare en écoutant Guns N'Roses et en lisant le magazine Guitar Part. Une pratique si viscérale qu'il l'a étendue aujourd'hui à la basse, la batterie et même le ukulélé. Bercé par des groupes de hard rock tels que AC/DC et Van Halen, c'est guitariste soliste qu'il veut devenir. Il utilise sa voix au même titre qu'un instrument qui accompagne ses morceaux, bien qu'il se tourne aujourd'hui également vers le chant pour rythmer ses mélodies. Énormément inspiré par l'artiste Fakear, il définit aujourd'hui son style comme un mélange de musiques électroniques et musiques du monde. Il s'accompagne toujours de la guitare, son instrument de prédilection, sans oublier sa petite touche personnelle : le maniement de sons glissés sur ukulélé à l'aide d'une petite baguette.

Dernièrement, le jeune musicien s'est illustré par sa présence sur la scène des Transmusicales en décembre 2021, une consécration pour le jeune homme qui avait toujours voulu être présent sur le festival en tant qu'artiste. Il sera prochainement présent au festival la Nuit de l'Erdre et a également signé chez Swap Music Prod, un label rennais dédié aux musiques électroniques avec sa musique Anything sortie en décembre 2021.

Sous le nom d'Ahez se cachent trois jeunes femmes, Marine Lavigne, Sterenn Diridollou et Sterenn Le Guillou. Passionnées de kan ha diskan (musique et chant traditionnel breton), elles n'ont cessé de le pratiquer depuis leur plus jeune âge. Sterenn Diridollou et Sterenn Le Guillou forment notamment un duo qui se produit ensemble sur scène. Toutes les trois se sont rencontrées au lycée et depuis n'ont cessé ensemble de pratiquer le kan ha diskan. Le nom Ahez quant à lui provient d'une figure mythologique bretonne. Parfois sorcière, parfois déesse, elle aurait donné son nom à la ville de Carhaix, selon la légende.

https://youtu.be/4nA3mHyn5oU

Mais comment est donc né le morceau « Fulenn », résultat de cette association de deux entités musicales aussi particulières ? Tradition bretonne exige c'est autour d'une bière que tout commence. Alvan rencontre au bar l'Artiste assoiffé Marine Lavigne et ses deux comparses, et la conversation se tourne rapidement vers la musique. Alvan décide de faire écouter aux trois chanteuses une de ses compositions à laquelle il aimerait ajouter un texte chanté en breton. Les trois musiciennes sont d'office emballées par la musique et enregistrent leurs voix sur le morceau avec pour résultat un heureux mélange entre musiques électroniques et musique traditionnelle bretonne.

alvan & ahez
© Norbert Guihéneuf

Par la suite, c'est le manager d'Alvan qui propose aux musiciens de soumettre leur candidature à l'Eurovision avec ce morceau à l'énergie particulière. Aujourd'hui, leur candidature a été retenue et ils font partie des douze candidats en lice pour représenter la France à Turin les 10 et 14 mai 2022. Leur morceau « Fulenn » est d'ailleurs le plus écouté sur la chaine Youtube de l'Eurovision pour la France.

alvan & ahez

Avec ce morceau en breton Alvan & Ahez espère faire la différence. Que ce soit une langue régionale qui représente la France dans un tel concours revêt un caractère exceptionnel. La dernière fois qu'un breton avait représenté la France c'était en 1996 avec le morceau « Diwanit bugale » du groupe Dan Ar Braz. En cassant les codes, Alvan & Ahez compte sur le caractère atypique et l'audace de leur morceau pour plaire au jury. En se sélectionnant ils pourraient d'ailleurs s'opposer au trio de chanteuses galiciennes Tanxugueiras dont la musique mélangeant tradition et modernité n'est pas sans rappeler l'énergie de « Fulenn ».

https://youtu.be/pe29d9luZOc

Co-écrit par Alvan & Ahez, « Fulenn », qui signifie en breton à la fois étincelle et jeune fille, évoque l'émancipation féminine. Partant d'une idée de Marine Lavigne, la légende bretonne de Katell-Gollet raconte l'histoire d'une jeune femme dont les mœurs légères lui causent de nombreux déboires avec le diable. Mais dans le morceau des quatre bretons les mésaventures de Katell-Gollet deviennent au contraire un hymne à la danse et au féminisme.

En ce moment le quatuor se prépare de manière intensive pour les sélections qui se dérouleront ce samedi 5 mars sur France 2. En redoublant d'effort sur la scénographie et leur morceau, ils aspirent à nous transporter dans leur univers si particulier aux sonorités à la fois ethniques, traditionnelles et modernes. Bien qu'ils souhaitent laisser planer le mystère sur ce qu'ils préparent, il semblerait que le spectateur puisse s'attendre à un show à la hauteur des ambitions des jeunes artistes. Il ne reste plus qu'à leur souhaiter bonne chance et comme ils le disent si bien au début de leur chanson : « Tan de'i ! C'est parti ! »

Retrouvez toutes les paroles de la chanson Fulenn

Et pour porter la Bretagne jusqu’à Turin, rendez-vous samedi 5 mars à 21h10 en direct sur France 2 pour voter en faveur d'Alvan & Ahez